IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba : Mars 2011
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Le lecteur rencontrera des articles sur la transcendance de la Foire du Livre « Cuba 2011 » ; sur la pensée de José Martí, ainsi que des aspects fondamentaux de nos manifestations artistiques dans l’actualité.
Illustration par : Alain Kleinmann

La revue Lettres de Cuba publie son troisième numéro de l’année 2011 où le lecteur rencontrera des articles sur la transcendance de la Foire Internationale du Livre « Cuba 2011 » ; sur l’actualité de la pensée de José Martí, ainsi que des aspects fondamentaux de la présence et du développement de nos manifestations artistiques dans l’actualité.

 

La section Rencontres offre le discours prononcé par la Ministre de la Culture d’Équateur, Madame Erika Sylva, en représentation des pays de l’Alliance Bolivarienne pour les Peuples de Notre Amérique (ALBA) lors de l’inauguration de la Foire du Livre à La Cabaña. La ministre a souligné le rôle de l’ALBA comme promotrice d’un espace d’intégration culturelle.  

 

Cette année, la foire du livre a été accueillie par différentes institutions et la journaliste Marianela González nous relate la rencontre avec la Guatémaltèque Rigoberta Menchú, Prix Nobel de la Paix, dans la Casa de las Américas.

 

La docteur Carmen Suárez León offre un éloge de Pedro Pablo Rodríguez López, Prix National d’Histoire 2010, le qualifiant comme un professionnel de la culture possédant un spectre très vaste, ayant apporté de notables contributions à l'historiographie nationale à travers l'écriture et l'enseignement.

 

Dans Interview, nous offrons la deuxième partie de l’entrevue réalisée par Ciro Bianchi au journaliste et écrivain Jaime Sarusky en 2005. 

 

Dans la section Lettres, Fernando Martínez Heredia souligne l'admiration qu’il ressent envers le prête belge François Houtart, un infatigable lutteur pour la justice qui a illuminé sa foi religieuse et qui a dédié sa vie à la cause des pauvres.

 

L’écrivain uruguayo-cubain Daniel Chavarria, Prix National de Littérature 2010, qui mobilise des milliers de lecteurs en recherche de ses livres, affirme qu’il ne peut pas penser à la retraite car il aura toujours quelque chose à dire.

 

Au début du mois de février, La Havane a accueilli l’événement « Informatique 2011 » qui a compté la présence d’Hervé Fischer. Dans le cadre de ce colloque et postérieurement dans la Foire du Livre, il a présenté l’édition cubaine de son livre CyberProméthée, publié par la maison d’édition Ciencia y Técnica en collaboration avec Cubarte. Aujourd’hui, Lettres publie certains fragments de cette œuvre captivante.

 

La section Trésors s’enrichit de deux articles sur la pensée de notre Héros National.

 

Nous venons de fêter le 120ème anniversaire de la publication de l’essai Notre Amérique de José Marti dans La Revista Ilustrada de Nueva York. Un texte illuminateur qui, selon l’historien et chercher Pedro Pablo Rodríguez, marque un point de repère significatif et indispensable dans cette évolution que Martí conduisait derrière sa publication en concevant et en exposant une stratégie libératrice pour la région.

 

Dans l’article Les hommes se comprennent à Babel, Carlos Alberto Más Zabala aborde les fondements de l’Apôtre sur les valeurs que doivent forger le nouvel homme et il signale : « Martí ne fait rien d’autre que tracer sa grande aspiration de fusion raciale. C’est dans la fusion, le ferment, l’amalgame, le métissage, l’intégration par la voie de la promotion des valeurs que « races, credos et langues », se confondent pour devenir uniques comme une prouesse, une puissance, un résumé et une synthèse créative ».

 

Dans la section Arts, l’intellectuel cubain Alejo Carpentier, Prix Cervantes 1977 et Prix Médicis étranger 1979, nous parle de la vie et de l’œuvre du prestigieux musicien cubain Alejadro Garcia Caturla, ainsi que de sa rencontre et ses études musicales avec Nadia Boulanger à Paris.

 

Jorge Luís Rodríguez Aguilar présente deux artistes plastiques, le Cubain Roberto Fabelo et le Français Alain Kleinmann, qui se sont réunis dans l’Académie de San Alejandro pour montrer leur exposition de gravures « Le visage de la mémoire »

 

Le journaliste Joel del Río nous présente la situation actuelle et les défis que le cinéma cubain doit affronter afin de stimuler la production, de trouver des alternatives pour les propositions cinématographiques et de continuer la formation et l'éducation du public cubain quant à l’audio-visuelle

 

Le dramaturge Hector Quintero rend hommage à Nelson Dorr qui vient de recevoir le Prix National de Théâtre 2010.

 

Dans Lire Martì nous offrons la dernière partie Les fêtes de la Statue de la Liberté, un article écrit par José Martí en 1886 pour le journal new-yorkais La Nación.

 

Le numéro est illustré par l’artiste français Alain Kleinmann. Alain Kleinmann a exposé ses œuvres, reflétant sa constante recherche de la mémoire, dans le Musée National des Beaux Arts