IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba : Août 2012
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Notre revue célèbre le centenaire de deux emblématiques personnalités de notre culture : Virgilio Piñera et Mariano Rodríguez
Illustration par : Mariano Rodríguez

Notre revue célèbre le centenaire de deux emblématiques personnalités de notre culture : Virgilio Piñera et Mariano Rodríguez 

Dans Rencontres, l’écrivain martiniquais Marcel Bourgade rend hommage à Hector Pompée, un pilier promoteur des relations fraternelles entre les peuples de la Martinique et de Cuba. D’autre part, les images du Festival des Caraïbes ayant eu lieu à Santiago de Cuba peuvent être appréciées dans la galerie.

La journaliste Josefina Ortega nous raconte les visites dans notre pays du poète surréaliste Paul Eluard et sa relation d’amitié avec notre Poète National Nicolás Guillén.

Yolanda Wood Pujols, directrice du Centre des Études sur les Caraïbes nous présente l’œuvre d’Henri Guédon. Cet article a été publié dans la revue Anales del Caribe, de la Casa de las Américas. 

Lettres offre la présentation du premier tableau du premier acte de l’œuvre De l’air, traduit de l’espagnol par Christilla Vasserot, en hommage au centenaire de la naissance de l’illustre écrivain cubain Virgilio Piñera. On vous propose également une galerie des images de cette pièce mise en scène par Argos Teatro.

Dans Interview, Susana Mendéz converse avec le Prix National de Littérature Anton Arrufat, président du comité d’organisation pour le centenaire de la naissance de Virgilio Piñera

Dans Trésors, Leticia Guerra Quesada nous narre l’histoire du théâtre Alhambra où l’humour et la malice du cubain ont été immortalisés.

La journaliste de l’agence Prensa Latina, Miriam Valdés Casamayor, affirme qu’à 195 ans de l’ouverture du Bar Restaurant El Floridita, celui-ci maintient sa réputation mondiale comme berceau du Daïquiri.

Notre collaborateur Michel Porcheron nous révèle l’existence de plusieurs lettres inédites d’Ernest Hemingway destinées à son ami Gianfranco Ivancich, dont certaine ont été écrites dans sa propriété cubaine Finca Vigía.

Arts présente Confidences : Mariano Rodriguez, de l’écrivain Jaime Sarusky, Prix National de Littérature, où il aborde différentes périodes de la vie de ce prestigieux peintre cubain qui a été président de la Casa de las Américas.

Lors du Festival International Cubadisco 2012, l’œuvre Veinte pianos a reçu le Grand Prix Cubadisco 2012, ainsi que le Premier Prix Discographique de l’ALBA. Veinte pianos (Vingt pianos) est un disque qui peut être lu et un livre qui l’on peut écouter sur un support numérique. Le journaliste José Dos Santos nous présente le musicien cubain  Ernán López Nusa comme « l’illuminateur des nouveaux talents».

Dans l’article de Pedro de la Hoz L’Ensemble Folklorique National : La scène de l’authentique visage populaire, le chercheur Rogelio Martinez Furé souligne : « La fondation de l’Ensemble Folklorique National (CFN) s'explique uniquement par l'existence de la Révolution, qui a donné de l'importance à ce domaine de la création vitale pour l'âme de la nation ».

Lire Martí nous offre, de ses Vers Libres, De mes tristes études…. Publié dans José Martí. Vers libres Édition bilingue établie par Jean Lamore, Prologue de Cintio Vitier. Paris, Harmattan/Éditions UNESCO, 1997. p. 151.

La revue est illustrée avec des œuvres de Mariano Rodriguez. Elle propose aussi quatre galeries : La mise en scène de l’œuvre De l’air de Virgilio Piñera par Argos Teatro ; Les œuvres d’Henri Guedon ; Des images de la Fête des Caraïbes de Santiago de Cuba ; La galerie de L’Ensemble Folklorique National.