IIIIIIIIIIIIIIII
CJ Ramone n'est pas venu à Cuba en quête de gloire, d'argent ou de prestige
Par Susana Méndez Muñoz Traduit par Alain de Cullant
L’ex bassiste de la légendaire bande de punk étasunien The Ramones, Christopher Joseph Ward, populairement connu comme C.J. Ramone a échangé avec la presse nationale quelques heures après son arrivée dans l'île afin d'offrir deux concerts de punk rock au public cubain lors du Festival Habanarte.
Illustration par : María Antonia Betancourt

Christopher Joseph Ward, (Long Island, États-Unis, 8 octobre 1965), populairement connu comme C.J. Ramone a échangé avec la presse nationale quelques heures après son arrivée dans l'île afin d'offrir deux concerts de punk rock au public cubain dans le cadre de l'événement Habanarte, récemment terminée à La Havane avec le récital de ce dernier, l’ex bassiste de la légendaire bande de punk étasunien The Ramones.

La bande qui a accompagné C.J. Ramone, qui est également vocaliste, était formée par Dave Soto et Dan Root, les guitaristes du groupe The Adolescents, précurseur du punk californien, et par Juan Frochaux, batteur du groupe de punk panaméen Lucy Fernández, qui se sont présentés dans le Maxim’s Rock et dans la Casa de l’Alba.

« Nous sommes très heureux d'être ici avec vous, c'est une expérience totalement nouvelle et c’est pour cette raison que nous n’avons aucune sorte d’expectatives. Nous sommes arrivés avec l'intention de partager très respectueusement, nous sommes très enthousiasmés de partager avec vous », ont été les paroles avec lesquelles CJ Ramone a commencé sa rencontre avec la presse cubaine dans la Casa de l’Alba Culturelle de La Havane, organisée par l'événement Habanarte.

« Quand nous voyageons dans le monde, des fans de Ramones sont très excités de voir la bande. Nous sommes certains que ce sera un bon spectacle ici, c’est très difficile de ne pas se divertir dans un spectacle de Ramones », a-t-il assuré.

Pour sa part le batteur panaméen Juan Frochaux, qui a aimablement servi d’interprète à CJ, a commenté : « C’est un grand honneur pour moi et je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont fait partie de cela, envers M. Sebastián Heredia, un élément clé de toute l'organisation, envers CJ pour venir ici et envers la bande qui l'accompagne ».

Il a également qualifié ce fait culturel de découverte « non seulement historique mais très représentatif au niveau artistique et culturelle et nous nous sentons très, très, très honorés et reconnaissants d’être reçu de cette manière », a-t-il affirmé.

Cette bande dirigée par C.J. Ramone est la première du  punk étasunien qui se présente à Cuba après le début de la normalisation des relations diplomatiques entre l'île et les États-Unis.

À cet égard, le bassiste, qui intégrait The Ramones de 1989 à 1996, a déclaré qu'il y a beaucoup de groupes de punk rock aux États-Unis qui voudraient être à sa place et être les premiers à débuter avec ce genre musical à Cuba.

Christopher Joseph Ward, a rejoint The Ramones pour remplacer Dee Dee Ramone et il a rapidement reçu le surnom de The Little Ramone pour être le plus jeune membre de la bande ; il a été reconnu par le public pour ses interprétations des thèmes tels que Strength To Endure.

Avec la réitération de son enthousiasme pour son voyage et sa représentation à Cuba, le musicien a expliqué qu’il faisait des efforts depuis quatre ans afin de réaliser ce qui a également réitéré « comme son rêve ».

Sebastián Heredia et Juan Frochaux ont rendu possible ce rêve ; cette année CJ Ramone a enregistré une chanson avec la bande de Frochaux, et ils ont également partagé des scènes au Panama. L'idée initiale était de se présenter dans le Festival Patria Grande qui se tiendra à La Havane en novembre, mais les organisateurs d’Habanarte lui ont demandé d'avancer la représentation pour la faire coïncider avec cet événement.

The Little Ramone a avoué être un grand fan de l’œuvre d'Ernest Hemingway et qui sent comme quelque chose de très spécial d'être à Cuba, un pays que l’écrivain a tant aimé.

« Je sens avant tout que c’est un désir d’apporter la version du punk nord-américaine ici ; fondamentalement, être debout devant le public cubain et partager avec lui cette version de la musique. Il est important de souligner qu'il n'y a aucun motifs alternatifs de célébrité, d’argent ou de prestige, mais, plus que tout, avoir cet échange humain et culturel », a déclaré CJ Ramone.

Christopher Joseph Ward, a été très agréable et convivial durant l'échange, gai et mature. Il a donné une bonne impression dès le départ, mais quand un journaliste lui a demandé ce qui avait de vérité dans la légende de la proposition d'être le bassiste, rien de moins, du groupe Metallica et qu’il n'avait pas accepté, le musicien a gagné le respect sans restriction des présents.

Il a dit que c'était vrai, qu'il avait reçu deux propositions de Metallica quand le bassiste Jason Newsted avait quitté le groupe, mais que celles-ci avaient coïncidé dans le temps avec le moment où il avait su que son fils souffrit d'autisme et que la recommandation des médecins était qu'il devait porter une grande attention à son enfant, c’est pour cette raison qu’il a décidé de rejeter la proposition du groupe phénoménal car cela l’aurait empêché de faire ce qu’il devait faire comme père.

Sebastián Heredia, le principal promoteur du Festival Patria Grande 2015, dont la deuxième édition à Cuba se tiendra du 13 au 18 novembre, a annoncé les principaux groupes latino-américains qui viendront à Cuba pour participer à cet événement : « Cette année nous avons des groupes très importants, très connus en Amérique Latine ; comme artiste principal nous aurons la bande argentine Carajo et, du Chili, le groupe Sinergia comme invité spécial, ainsi que les nouveaux groupes Don Palabra, de Colombie, jouant du hip hop et du rock, et Paquiderma, du Mexique, jouant un intéressant travail de rock psychédélique des années 70

La bande The Ramones a été fondée en 1974, à Forest Hill, dans le district de Queens, à New York, par Joey Ramone, Johnny Ramone, Tommy Ramone et le regretté Dee Dee Ramone, lesquels ont été à la tête de la première vague de punk à New York. Le groupe s’est séparé en 1996 ; le dernier concert a eu lieu le 6 août de cette même année dans The Palace, de Los Angeles. En 2002,  ils sont entrés dans le Rock and Roll Hall of Fame .  Ils ont produit un total de 21 albums et plus de 200 chansons. En 2011, un Prix Grammy leur a été conféré en reconnaissance à leur carrière.