IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba: Septembre 2014
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Lire Martí propose l’article Les Pauvres de la Terre de notre Apôtre José Martí publié dans le journal Patria, à New York, le 24 octobre 1894.
Illustration par : Ángel Silvestre Díaz

« Habanarte » la fête de l’art cubain aura lieu du 11 au 21 septembre à La Havane. Toutes les manifestations artistiques seront représentées dans divers espaces de la capitale et l’agence de tourisme Paradiso s’occupe d’accueillir les visiteurs des différents pays de tous les continents.

D’autre part, le Festival de Musique de Chambre Leo Brouwer reviendra du 26 septembre au 12 octobre avec un programme de concerts dans d’importants théâtres et salles de La Havane.

Nous avons aussi la joie d’annoncer que Lino Betancourt, journaliste et musicographe de Radio Taíno et de Cubarte, a reçu la distinction « Festival de la Trova Pepe Sánchez » que remet pour la première fois l’Entreprise Provinciale de la Musique de Santiago de Cuba, pour « sa contribution en tant que chercheur dans le genre de la trova ». Dans la section Arts, nous publions son article Un troubadour de Santiago de Cuba guitariste de Carlos Gardel.

Rencontres ouvre avec l’article Sociétés et cultures caribéennes du Docteur en Anthropologie Sociale et Conseiller Culturel de l’Ambassade d’Haïti à Cuba Jean Maxius Bernard. Notre collaborateur souligne : « La rencontre des trois mondes « Europe-Afrique-Amérique » a changé non seulement le cours de l’histoire humaine mais aussi la postérité des peuples qui se sont rencontrés. »

Lors de la tournée mondiale de la compagnie anglaise The Shakespeare’s Globe Theatre, La Havane a eu le privilège de compter deux représentations de Hamlet. Apporter ce classique dans sa langue originale dans tout le monde est un projet courageux et dynamique. Les journalistes Rosa Miriam Elizarde et Ladyrene Pérez ont publié, en espagnol, les détails de cette mise en scène avec une galerie de photos sur le site www.cubadebate.cu .

La critique d’art Carina Pino Santos nous présente deux expositions les qualifiant comme un pont tissé avec les arts entre les États-Unis et Cuba : l’exposition « Dalí : Mémoires du surréalisme » et l’exposition collective « L’abstraction et les artistes afro-américains » ont été exhibées, dans l’édifice d’Art Universel du Musée National des Beaux-arts à La Havane.

Dans Interview, la journaliste Yirmara Torres converse avec la directrice du Musée Pharmaceutique de Matanzas, Marcia Brito Hernández lors de laquelle elle aborde l’histoire de cette institution, le siège d’une apothicairerie française fondée au XIX siècle, incluse aujourd’hui dans la Liste Indicative pour Cuba pour le Patrimoine Culturel de l’Humanité. L’Apothicairerie Française d’Ernest Triolet est légendaire pour le trésor intact d’environ 5 millions de pièces, montrant les secrets de la pharmacie de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle.

Lettres fête le 70e anniversaire de la naissance de la poétesse cubaine Nancy Morejón, Prix National de Littérature 2001, avec la publication de son poème « Femme noire ». Traduit par Gilles Vachon et M. F. Allamand, paru dans Poésie Cubaine 1980-2000, Nº 24. Revue de la Maison de la Poésie. Rhône-Alpes

La Dr Carmen Suarez León nous dévoile la correspondance entre le poète cubain Julián del Casal et le peintre français Gustave Moreau. Ces lettres que nous présentons, conservées précieusement dans le Musée Gustave Moreau de Paris, sont un témoignage de l'inclusion de notre culture dans la modernité littéraire.

Trésor publie l’article Mario Coyula : L’amour pour la ville de la Dr Graziella Pogolotti où elle souligne : « L’engagement de préserver le legs de l’architecte Mario Coyula, toujours actif dans le débat de nos jours, s’impose au moment de sa disparition. Il est urgent de rassembler les travaux dispersés pour prolonger ses enseignements au profit des architectes en formation, afin de les éloigner des tentations technocratiques et mimétiques et de stimuler leur créativité en fonction de nos réalités concrètes et urgentes. » D‘autre part, le reporter de l’Agence Prensa Latina, Francisco G. Navarro, nous décrit les divers sculpteurs et les marbres italiens de Carrare dans la ville de Cienfuegos.

Dans Arts, Rolando Pérez Betancourt nous donne son avis à propos du film Boccaccerias habaneras, d’Arturo Sotto. Pour le reconnu journaliste, le film Boccaccerias habaneras est en grande partie une autre vision de notre vie quotidienne depuis un accent humoristique qui remplira les salles de cinéma pour son indéniable vol artistique.

Un hommage est rendu au peintre Cundo Bermúdez à l’occasion de son centenaire. Le peintre, né à La Havane le 3 septembre 1914 et décédé le 30 octobre 2008 en Floride, nous a laissé l'empreinte de l'insularité. Virginia Alberdi Benítez affirme : « La vitalité, la grâce et la domination de la composition au point qu'il lui a été possible de capter la lumière de l'île avec exactitude ont déterminé la valeur de l’œuvre du peintre Cundo Bermúdez (1914-2008) et sa présence permanente dans la visualité cubaine contemporaine. »

Notre collaborateur Lino Betancourt Molina nous raconte l’histoire du troubadour de Santiago de Cuba qui a été guitariste de Carlos Gardel. Le Cubain Roberto Moya a rencontré Carlos Gardel à New York en 1933.

Pour conclure la section Arts, grâce au Dr Rolando Álvarez Estévez, on découvrira les détails de la fondation et le parcours de l’emblématique orchestre Aragón. Gloire de la culture cubaine. L'orchestre Aragón est né le 30 septembre 1939, à Cruces, province de Cienfuegos, sous le nom de « Rítmica del 39 », avec un format de charanga française et sous la direction d'Orestes Aragón, son fondateur.

Lire Martí  propose l’article Les Pauvres  de la Terre de notre Apôtre José Martí publié dans le journal Patria, à New York, le 24 octobre 1894.

Ce numéro est illustré avec l’œuvre de l’artiste Angel Silvestre Díaz.