IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba : Avril 2011
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Ce mois nous célébrons le 50ème anniversaire de la victoire de Playa Girón et notre revue offre deux textes dans sa section Lettres sur cette épopée.
Illustration par : Janler Méndez Castillo

Le numéro d’avril 2011 de la revue Lettres de Cuba est en ligne. Ce mois nous célébrons le cinquantième anniversaire de la victoire de Playa Girón (la baie des Cochons). Le peuple en arme a annihilé cette invasion en seulement 72 heures, et notre revue offre deux textes dans sa section Lettres sur cette épopée. Dans Trésors vous trouverez aussi un article sur le Musée de l’Alphabétisation, une institution qui thésaurise des documents, des objets et des archives sur la Campagne d’Alphabétisation qui a eu lieu durant ces jours, il y a cinquante ans, et qui a terminé en décembre 1961, déclarant notre pays « Territoire Libre d’Analphabétisme ».

Pour sa part, la section Rencontres offre un compte-rendu du journaliste Jesús Risquet Bueno sur José White, un des plus illustres violonistes cubains qui, en juillet 1856, a remporté le premier prix de violon du Conservatoire de Paris.

La docteur Graziella Pogolotti approfondit les racines socioculturelles du quartier havanais Pogolotti, le premier conglomérat ouvrier créé en Amérique Latine, à l’occasion du centième anniversaire de sa fondation.

Yamira Rodríguez aborde la présence de Cuba dans l’Exposition Universelle de Paris 1900, dont le pavillon a été décoré avec des œuvres d’Armando Menocal.

Dans son article Lettres de Cuba, l’audace de la culture cubaine sur Internet, Carlos Alberto Más Zabala réalise une analyse critique du contexte de l’utilisation des nouvelles technologies dans le secteur de la culture, mettant l’accent sur la naissance et le développement de la revue Lettres de Cuba comme une voie pour nous rapprocher au monde francophone.

Comme nous l’avons signalé antérieurement, la section Lettres est dédiée intégralement à l’épopée de Playa Girón. Nous vous présentons le fragment d’un reportage émouvant de Dora Alonso, Prix National de Littérature, qui, en 1961, travaillait comme journaliste pour la prestigieuse revue Bohemia. Depuis la littérature, le chercheur du Centro de Estudios Martianos, Salvador Arias, analyse l’œuvre La guerra tuvo seis nombres, d’Eduardo Heras León, des contes ayant comme scène la lutte de Girón mais abordant aussi certains problèmes humains communs à des moments similaires à travers l’histoire.

Dans Interview, Paquita Armas Fonseca dialogue avec le reconnu humoriste graphique Arístides Hernández, Ares, dans le cadre de la XVII Biennale Internationale de l’Humour.

La rubrique Trésors continue à offrir des informations sur la première ville fondée par les Espagnols à Cuba il y a 500 ans, son historien, Alejandro Hartman, nous décrit l’origine et la postérieure utilisation des forteresses qui ont été construites pour endiguer les attaques des corsaires et des pirates dans cette zone des Caraïbes.

En 1961, une armée d’alphabétisateurs a envahi tout le pays, jusqu’aux zones les plus reculées, afin que chaque cubain apprenne à lire et à écrire. L’investigatrice Susana Morejón Martínez nous détaille la structure et le fonctionnement du Musée de l’Alphabétisation dédié à ce fait historique.