IIIIIIIIIIIIIIII
Le Musée National de la Campagne d'Alphabétisation
Par Susana Morejón Martínez Traduit par Alain de Cullant
Les fonds du Musée National de la Campagne d'Alphabétisation sont constitués par des objets des alphabétisateurs, des martyrs et de précieux documents.
Illustration par : Janler Méndez Castillo

Le Musée National de la Campagne d'Alphabétisation est située dans la Ville Scolaire Libertad, de la commune de Marianao, subordonné à l'Institut Supérieur Pédagogique « Enrique J. Varona », il est formé de cinq salles d'expositions qui présentent l'histoire de la Campagne Nationale d'Alphabétisation réalisée à Cuba durant l'année 1961. Le musée a été inauguré le 29 décembre 1964 et il est le seul de Cuba et du monde.

 

Les fonds du Musée National de la Campagne d'Alphabétisation sont constitués par des objets des alphabétisateurs, des martyrs et de précieux documents. Parmi ces derniers : des lettres originales des alphabétisés à Fidel ; des photos ; des mémoires municipales et provinciales ; des tomes des Sections Techniques, de Statistique, de Coordination et de Propagande ; des volumes du Campement de Varadero ; des mémoires de l'École Nationale des Pêcheurs ; le mémento Venceremos et le manuel Alfabeticemos. Dans les documents inestimables se trouve le rapport fait par l'UNESCO sur le développement de la Campagne, des enregistrements discographiques, des vidéos et des films, des journaux de l'époque et les 100 mille dossiers des alphabétisateurs « Conrado Benítez ».

 

Les principaux objectifs de cette Institution sont de préserver, de conserver et de divulguer ce patrimoine historique et de contribuer à la formation historique idéologique de la société cubaine et internationale sur l'épopée réalisée par le peuple de Cuba durant l'année 1961 pour éradiquer l'analphabétisme.

 

Le Musée dispose des salles suivantes :

 

Salle 1 :

 

Salle d'accueil des visiteurs, elle est présidée par une photo unique de l'intervention du Commandant en Chef Fidel Castro Ruz, le 26 septembre 1960, lors de la XVème Session des Nations Unies, où il a affirmé devant le monde que « Cuba sera le premier pays d’Amérique dont on pourra dire, dans quelques mois, qu'il n'a plus aucun analphabète ».

 

Salle 2 :

 

Différents moments des activités effectuées par les alphabétisateurs sont présentées sur des panneaux. Une vitrine contenant des objets personnels des martyrs ; les résultats de l'expertise légiste réalisée sur les cadavres de Conrado Benítez García et Manuel Ascunce Domenech ; la photo du plus jeune alphabétisateur ; les matériels didactiques utilisés : le mémento Venceremos et le manuel Alfabeticemos.

 

Salle 3 :

 

Elle est présidée par le Héros National José Martí et ses idées éducatives présentes dans la Campagne et, à côté de lui, les peintures des martyrs Conrado Benítez García, Delfín Sen Cedré et Manuel Ascunce Domenech.

 

Salle 4 :

 

Appelée « Sala de La Victoria », elle montre les photos du retour des alphabétisateurs, en décembre 1961, et celles de l'acte sur la Place de la Révolution, le 22 décembre. Dans cette salle sont projetés des matériels cinématographiques de l'époque, ainsi que des témoignages réalisés en 1971 et en 2001.

 

Salle 5 :

 

Elle est dédiée à la solidarité et montre des objets et des matériels didactiques utilisés dans d'autres pays avec lesquels Cuba a collaboré pour leurs campagnes d'alphabétisation. Dans cette salle nous soulignerons aussi l’exposition dédiée au programme cubain d'alphabétisation « Yo sí puedo », appliqué dans plus de 20 pays, avec la collaboration d’assesseurs cubains.

 

Le musée compte aussi une salle de recherche où sont conservés les journaux de l'époque, les rapports des Commissions Techniques, de Coordination, de Statistique et de Propagande ; les mémoires municipales et provinciales de la Campagne ; d’autres rapports de cette année 1961 et des livres écrits par des protagonistes de la Campagne, ainsi que des revues ayant les articles des dirigeants de la Commission Nationale.

 

Conception générale du système des activités dans le Musée National de la Campagne de l'Alphabétisation comme institution culturelle.

 

Visites dirigées :

 

Elles sont organisées à partir des demandes faites par des centres d'étude et de travail. Les autres activités sont conçues à partir de la visite dirigée.

 

Visites spécialisées :

 

Organisées fondamentalement pour les cercles d'intérêt pédagogique, pour approfondir certains des aspects de la Campagne et le rôle de la jeunesse à cette époque, donnant le pas à sa continuité avec la formation d'instituteurs.

 

Visites libres :

 

Réalisées par n’importe quelle personne se présentant au Musée et observant le contenu de ses salles ; durant le parcours elle peut demander des explications aux responsables de chaque salle, donner leur avis…

 

Visite de recherches :

 

Différents thèmes de recherche pour approfondir des aspects ponctuels peuvent être abordés à partir des préoccupations, des questions, que provoque la visite dirigée.

 

La projection de matériels :

 

Le Musée offre ce service, documentaires de l'époque, films et vidéos en rapport avec la Campagne Nationale d'Alphabétisation, lors des visites dirigées et spécialisées à la demande des chercheurs.

 

Activités communautaires :

 

Le Musée, comme importante institution culturelle, doit réaliser des activités communautaires, fondamentalement avec les institutions éducationnelles et avec la communauté.

 

Activités de continuité et de solidarité :

 

Elles sont effectuées avec les assesseurs ayant offert leurs services dans le programme d'alphabétisation « Yo sí puedo » dans d'autres pays. Elles abordent l'explication, l'organisation, le développement et la conclusion de la grande campagne afin que l’on comprenne que le programme actuel a ses racines dans cette dernière.

 

Pour les visiteurs, le système d'activités éducatives permet : d’apprécier la liberté comme une culture ; l’engagement éthique, humain, émancipateur ; la formation de hautes valeurs de justice sociale, de dignité, de solidarité et d'identité culturelle. Il favorise l'enrichissement dans la diversité et la multiplicité, dans la légitime jouissance de l’homme dans tous les domaines des relations sociales, de la vie artistique et scientifique, visant à obtenir la pleine réalisation des potentialités humaines.

 

Le Musée National de la Campagne d'Alphabétisation est une institution culturelle dans laquelle on préserve l'histoire de la Première Révolution Éducationnelle réalisée à Cuba, en 1961.