IIIIIIIIIIIIIIII
Notre révolte s’élève comme le cri de l’oiseau de tempête au-dessus du clapotement pourri des marécages...
Je ne déparle pas, maman. Il y a les affaires du ciel et il y a les affaires de la terre, ça fait deux et ce n’est pas la même chose.