IIIIIIIIIIIIIIII
Leopoldo Romañach était le Maître, surtout, parce qu'il n'a jamais eu l'intention de faire de son enseignement une clôture d'acier pour l'esprit des jeunes.