IIIIIIIIIIIIIIII
Grâce à la amitié de José Luciano Franco et du Professeur Alain Yacou, on apprécie aujourd’hui la traduction et la publication du livre « Un esclave-poète à Cuba au temps du péril noir ; autobiographie de Juan Francisco Manzano (1797-1851) ».