IIIIIIIIIIIIIIII
Nous commémorons le centenaire de Benny Moré, le « Barbare du Rythme ».
Nicolás Guillén, le poète national, était déjà connu en France lorsqu’il est allé y vivre en exil en 1955.
La Havane a toujours été la ville la plus musicale d'Amérique depuis la colonie.
José White, l'un des musiciens les plus célèbres de son siècle, a laissé une œuvre emblématique pour l'histoire : La bella cubana (1853) il y a 165 ans.
Elena Burke est l'une des chanteuses les plus aimées et triomphantes de Cuba, née avec une voix privilégiée, une véritable école de chant, une artiste ayant un talent spécial.
La trace des Chinois à Cuba devient tangible dans les recettes culinaires, les éléments de l'artisanat, le théâtre, l'opéra et la musique.
Coppelia est tout un symbole de plusieurs générations de cubains. Il est presque impossible qu’un Havanais n’aient aucune histoire ou souvenir agréable en relation avec cette monumentale glacerie.
La Havane est plus que sa belle et glamoureuse architecture, c’est une ville privilégiée par sa situation géographique, sa conception naturelle, l’hospitalité et l’amabilité de ses habitants qui offrent au visiteur un théâtre de rue très caractéristique et pittoresque.
La France et Cuba construisent de nouveaux liens économiques, sociaux et culturels. La visite du Président français à Cuba et celle du Président cubain en France ouvrent de nouvelles voies des relations entre les deux pays.
Le célèbre chanter est venu deux fois à La Havane : en 1946 et en 1951. la première visite est liée avec la rencontre des principaux capos des familles de la mafia, la deuxième lors de son mariage avec l’actrice Ava Gardner.
Cette édition spéciale a été consacrée à un orchestre qui a fait l'histoire à Cuba, né en 1939.
À Cuba, il y a encore quelques membres de la Banda Gigante de Benny Moré, l'un d'eux est Lázaro Oscar Valdés, le dernier pianiste du grand interprète de la pièce musicale Santa Isabel de las Lajas.
La Société Buena Vista Social Club fête son 76e anniversaire.
Santiago de Cuba est une fête perpétuelle.
Cuba qui a été une colonie espagnole, avec sa musique, elle a fini par coloniser le colonisateur.
Le cha-cha-cha a été l'éclosion de la musique cubaine à partir de 1953.
La guitare anime la vie des improvisations, des sérénades, des fêtes et des soirées musicales...
Guillermo Barreto est un des meilleurs percussionnistes nés à Cuba et le plus grand hommage que l'on puisse dédier au maestro est la rencontre « La Fête du Tambour Guillermo Barreto in Memoriam », dont la XIe édition a lieu à La Havane du 6 au 11 mars 2012.
Un des grands événements musicaux de l'année 2011 a été la présence de Gonzalito Rubalcaba dans le 27e Festival International Jazz Plaza.
Les instruments du son résonneront dans tout le pays avec l'imposition du Record Guinness « Le son le plus long du monde » à l’occasion de la Foire Internationale Cubadisco 2011.
L'Afrique a laissé une empreinte très profonde dans la musique cubaine et de toute l’Amérique.