IIIIIIIIIIIIIIII
Ce numéro est illustré avec les œuvres d’Alexandra Álvarez Carvajal.
L'Amérique est en train de donner le jour, en ces temps réels, à l’homme réel.
"Aureliano, le premier être humain qui fût né à Macondo, allait avoir six ans en mars. Il était silencieux et timide. Il avait pleuré dans le ventre de sa mère et était né avec les yeux ouverts."
Il y a un trait qui spécifie et unit les personnalités du cinéaste Oliver Stone et l'ex-analyste de l'Agence de Sécurité Nationale, Edward Snowden : les deux disent ce qu'ils pensent et dénoncent ce qu'ils considèrent incorrect, en connaissant les risques et les conséquences, en sachant qu'ils défient les pouvoirs hégémoniques dans leur propre pays, la plus grande puissance du monde.
L’épique et la ténacité sont essentiels pour la formation des valeurs. Notre cinéma a besoin de construire un capital symbolique qui s’incorpore à la consommation de matériels étrangers à nos atouts culturels.
Avec un trésor qui s’élève à plus de 30 000 pièces, le fonds patrimonial des arts plastiques cubains témoigne la production symbolique réalisée dans notre île depuis le XVIIe siècle jusqu’à nos jours, à travers les peintures, les sculptures, les dessins, les gravures et les installations.
Alors que des millions de personnes « globalisées » consomment dans le monde les productions de Disney, les Cubains se réjouissent d’avoir parmi ses plus précieux dessins animés ceux d’Elpidio Valdés, le célèbre mambi créé par le talent de Juan Padrón, qui fête victorieux cette année son 70e anniversaire.
Carlos Acosta. « Je voudrais lancer le danseur du XXIe siècle. »
Intervention lors de la clôture des sessions du Comité Scientifique International pour la rédaction du Volume IX de l’Histoire Générale de l’Afrique, un projet parrainé par l’Unesco.
La remise du Prix National des Arts Plastiques 2016 à l’artiste cubain José Manuel Fors a eu lieu dans le théâtre du Musée National des Beaux-arts.
Ce numéro est illustré avec les œuvres de l’artiste Arnays Camaraza
Il y a un cent ans : Isadora Duncan à La Havane
Danny Glover et James Early sont arrivés dans la Casa de las Américas pour dialoguer sur les luttes des personnes d’ascendance africaine dans les nouveaux scénarios aux États-Unis.
Et puis, dans quelle patrie un homme peut-il ressentir plus d’orgueil que dans nos républiques douloureuses d’Amérique, érigées, au milieu des masses d’Indiens muettes, dans le fracas de la lutte entre le livre et le chandelier, par les bras ensanglantés d’une centaine d’apôtres ?
Sur le point de fêter le 50e anniversaire de la Première rencontre de la Chanson Protestataire, la Casa de la Américas prépare une série d’événements en hommage à cette date historique. La chanteuse étasunienne Bárbara Dane a commencé ces festivités le 28 décembre avec un concert dans la salle Che Guevara.
Discours de Silvio Torres-Saillant lors de l’inauguration du 58e Prix Littéraire Casa de las Américas
Eugenio Hernández Espinosa est considéré comme l’un des plus importants dramaturges cubains contemporains du XXe siècle.
Un demi-siècle de pratique politique au sein de la Révolution cubaine et, en particulier, dans ses relations avec le mouvement révolutionnaire latino-américain m’a appris que les liens entre la culture et la politique sont un élément clef pour le succès de n’importe quel processus de changement politique.
Il est considéré comme l’un des chercheurs les plus reconnus de l’histoire de nos racines culturelles, spécialement avec celle en relation avec les processus ethnoculturels et les composants ethniques de la nation cubaine, parmi d’autres.
Durant les premières décennies du XXe siècle cette institution a été un musée polyvalent. L'élan de la Révolution de 1959 l'a amené à atteindre son profil de musée des beaux-arts.
Placido Domingo a été reçu par l’Historien de La Havane, Eusebio Leal Spengler, dans le théâtre Martí, la scène où ses parents ont interprétés des zarzuelas et des opéras, faisant partie de diverses compagnies espagnoles qui ont visité l’île au milieu du siècle dernier.
José Lorenzo Cabrera a été le photographe de la Prison Départementale de La Havane jusqu’en 1874, et il lui a correspondu de prendre la photo de José Martí quand il a été incarcéré.
Dans l’un de ses chroniques modernistes de 1882 pour La Opinión Nacional de Caracas, Martí rend hommage au grand romantique français et à ses célèbres iambes à l’occasion de son décès
L’année 1869 commençait. Le 3 janvier, le général Domingo Dulce assumait nouvellement la charge de capitaine général de l’île de Cuba, avec les instructions de « modifier l’impôt et de gouverner avec un critère libéral ».
L’avenir de La Edad de Oro est aujourd'hui, comme il l’avait prévu, car de nombreux thèmes qu’il traite possèdent une grande actualité.
Ce fut un texte-clé dans un moment-clé de l'histoire continentale, quand la région se réinscrivait rapidement dans les circuits internationaux des mouvements du capital, déjà en transit vers sa phase monopoliste.
Le villageois vaniteux croit que le monde entier est son village...
Concevoir la culture comme le milieu naturel où se croissent et se transmettent les valeurs, constitue la base pour la formulation d’un humanisme s’attenant aux énormes nécessités de la contemporanéité.
La légende dit qu’Ismaël est le père des Arabes et qu’il était le fils d’Abraham avec l’esclave égyptienne Agar. Il y a ceux qui affirment que José Martí, admirateur de la culture arabe, appelait son fils avec le prénom d’Ismaelillo pour cette raison.
Les connaissances et l’éthique se sont réunies dans la relation du héros avec l’art musical.
La réflexion sur l’œuvre de José Martí et ses apports depuis et pour le présent sont en vigueur comme un élément important pour comprendre et analyser les problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd'hui.
Entretien avec le Docteur en Sciences Philologiques Salvador Arias Garcia.
L’éthique est un aspect fondamental de la meilleure tradition intellectuelle cubaine étant une clé indispensable pour la recherche de nouvelles connaissances dont le monde a besoin à cette aube du XXIe siècle.
Ce numéro est illustré avec les œuvres de l’artiste Mario García Portela.
Avec Fidel disparaît le dernier grand leader politique du XXe siècle, et le seul qui a réussi à survivre plus de 50 ans à son œuvre : la Révolution Cubaine.
Fidel est mort, mais il est immortel. Peu d’hommes ont connu la gloire d’entrer de leur vivant dans l’histoire et la légende.
Fidel est parti de la conviction que tout processus révolutionnaire doit être un processus culturel.
Fidel Castro est un symbole de fierté, de dignité, de résistance et de loyauté aux principes et son prestige dépasse les frontières de sa terre natale pour rayonner à travers le monde.
Je cours désormais tous les jours le risque de donner ma vie pour mon pays et pour mon devoir – puisque c'est ainsi que je le comprends et que j'ai assez de forces pour l'accomplir – qui est d'empêcher à temps, par l'indépendance de Cuba, que les États-Unis ne s'étendent dans les Antilles et ne retombent, avec cette force de plus, sur nos terres d'Amérique.
L’image de Fidel est très présente pour les plus jeunes étudiants de San Alejandro.
Le 30 juin 1961, Fidel prononça un discours, connu depuis lors comme les Paroles aux intellectuels et considéré à juste titre et pour plusieurs raisons, comme l’une des plateformes fondatrices de la politique culturelle de la Révolution.
Le legs historique qu’il nous laisse, immense et profond, est également largement représenté dans la culture cubaine.
L’historien du Ballet National de Cuba, Miguel Cabrera, a expliqué avec des faits concrets comment cet art dans ce pays vit, car le leader historique de la Révolution, Fidel Castro, l’a fait revivre.
Marta Rojas marche vite et elle est partout où cela vaut la peine où elle veut être. Elle n’aime pas être considérée comme un des monstres sacrés du journalisme cubain.
Des centaines d’artistes de toutes les manifestations se sont réunies devant le Ministère de la Culture pour marcher ensemble vers le site où des milliers de personnes attendaient aussi pour lui donner leur dernier adieu et l’inconditionnel « Hasta Siempre ».
J’ai dû assumer ma propre défense devant ce tribunal pour deux raisons. La première, parce qu’on m’a pratiquement ôté tout moyen de défense ; la deuxième, parce que uniquement une personne qui comprend comme moi à quel point la patrie est désemparée et la justice avilie, peut trouver – dans une occasion comme celle-ci – des mots qui sortent du cœur et du sein même de la vérité.
On trouvera ci-dessous le « concept de révolution » proposé par Fidel tout au début du discours qu’il prononce le 1er mai 2000, sur la place de la Révolution.
Douleur profonde, sentiment du vide, une nouvelle qu’on ne veut pas croire. Fidel est décédé. Toute de suite, il nous pousse à travailler, à faire ce qu’il faut faire, accomplir notre devoir. Car Fidel est un exemple pour nous. On entend sa voix, on voit sa silhouette de loin sur la Place de la Révolution. C`est l’image qui reste parce que nous sommes tous Fidel.
La revue Lettres de Cuba est déjà en ligne avec le onzième numéro de l’année 2016.
Si le Son est ce qu’il est aujourd'hui à Cuba et dans d’autres parties du monde, c’est grâce au Septeto Habanero et à ses partisans, et surtout aux premiers membres du groupe musical vivant encore.
Le 1er mars 1844, Hermann Dietrich Upmann a ouvert sa fabrique au numéro 75 de la rue San Miguel et grâce à son prestige il a atteint la qualification de « Fournisseur de sa Majesté don Alfonso XII » qui a adjugé le sceau du « Privilège de l’utilisation des armoiries royales », qui apparaissent sur les boîtes de cèdre.
Le contexte artistique s’ouvre une fois de plus à la danse avec le 25e Festival International de Ballet de La Havane Alicia Alonso, qui accueille de notables danseurs, chorégraphes, maîtres, professeurs, spécialistes et personnalités des pays d’Amérique Latine, d’Europe, des États-Unis et des Caraïbes.
Longtemps, le nom de notre capitale, La Havane, associé à la mélodie des habaneras et au Havane semblait flotter dans un endroit inconnu de l’univers. C’est seulement à partir du triomphe de la Révolution que le monde a appris à discerner le profil de l’île, là, à l’entrée du Golfe du Mexique.
La Tournée de Silvio dans les quartiers est un formidable témoin du meilleur de ce que nous avons construit ensemble : donner et recevoir, sans aucun intérêt matériel
« La vertu n’est pas possible sans les livres. »
Un des points de repère les plus importants et effectifs de l’histoire institutionnelle de la culture cubaine est la fondation, en 1976, d’un Ministre chargé de ce domaine de la réalité du pays.
Chaque pays qui se respecte veille à renforcer les principes décisifs de son intégrité, comme ceux de la culture, de l’histoire et de la nation.
On propose de la poésie de notre Apôtre.
On propose le poème Hier, alors que je lisais Borges.
Notre Apôtre souligne deux vérités utiles à notre Amérique : le caractère impitoyable, inégal et décadent des États- Unis, et l’existence, chez eux continuelle, de toutes les violences, les discordes, les immoralités et les désordres dont on accuse les peuples hispano- américains.
On propose le poème « Une histoire d’amour racontée par l’une des parties présentes » publié dans la Revue de la Maison de la Poésie. Rhône-Alpes
Paris n’a pas été seulement la capitale internationale de l’art de ces années, générant la modernité, mais elle a permis que se connaissent, venant de tout le monde, ceux qui ont assis une ligne directrice dans la plastique de France, d’Europe et du reste du monde.
La solide formation académique, la ductilité stylistique, la virtuosité et l’attaque dans l’exécution des solos, l’habilité et la finesse dans le travail de partenaire et la grande musicalité, sont les caractéristiques qui, avec l’élégante virilité et l’harmonieuse intégration ethnique, définissent le danseur cubain d’aujourd'hui.
Grâce à l’initiative du Bureau Leo Brouwer, des représentants de 11 pays participent à la rencontre pour offrir des conférences, des classes magistrales, des concerts et participer en tant que membres du jury ou participants dans le concours.
En octobre de cette année les Simpson seront présents à Cuba, dans le cadre de la 27e saison de l’une des plus anciennes séries d’animation pour les adultes de la télévision étasunienne.
Le 20 octobre 1868 à Bayamo, la première ville libre de Cuba, a eu lieu la naissance officielle de l’hymne qui appelait au combat, connue initialement comme La Bayamesa.
« Si nous travaillons sur toute La Havane, même la décadente, elle se lève et dit : Je suis la plus belle ville du monde ou au moins l’une des plus belles. C’est la mienne et je l’aime. Ma vision n’est pas seulement une vision villageoise de la question. Ma vision est celle de Cuba. La Havane est un détail de ce monde. »
Francisco Vicente Aguilera est le précurseur de la pensée unitaire parmi les Cubains
Les objets trouvés chez Aponte ont permis de le définir comme l’idéologue du mouvement surtout à cause d’un livre d’images, certaines collées, d’autres peintes, qu’il avait confectionné.
Les esclaves provenaient de diverses cultures africaine ayant des caractéristiques individuelles conditionnées par la hiérarchie qu’ils occupaient sur leur territoire d’origine et favorisés comme porteur de talent et d’une intelligence propre.
Les lecteurs peuvent apprécier de l’art cubain à travers les œuvres du prestigieux artiste Servando Cabrera Moreno dans l’illustration de ce numéro.
Il faut haïr ce qui est mauvais, même s’il est à nous, et même s’il ne l’est pas. Ce qui est bon ne doit pas être rejeté tout simplement parce qu’il n’est pas à nous.
Le Buena Vista Social Club a fait ses adieux des scènes avec deux concerts dans le théâtre Karl Marx, laissant derrière lui une traînée de questions et de leçons, surtout pour ceux qui, d’une façon ou d’une autre, ont eu une relation avec la critique, la promotion et l’enregistrement de la musique cubaine.
Cent ans après sa naissance, Leonel Lopez-Nussa reste une voix contre l’immobilité et l’inertie, depuis la toile, le bristol ou la lettre imprimée.
Le tango/congo Mamá où Rita Montaner représentait le cocher José Rosario et chantait Ay mamá Inés, todos los negros tomamos café, fait partie de la farce Niña Rita o La Habana de 1830 avec une musique composée par Ernesto Lecuona et Eliseo Grenet et un livret de Riancho et Castells.
Coppelia est tout un symbole de plusieurs générations de cubains. Il est presque impossible qu’un Havanais n’aient aucune histoire ou souvenir agréable en relation avec cette monumentale glacerie.
Dans l’ancien studio de Leonel Lopez-Nussa, ses fils, Krysia, Ruy et Ernán entrelacent des souvenirs de leur père, de l’artiste, de l’intellectuel et de l’humoriste qu’il a été.
Le Cuaderno de apuntes nº 2 de José Martí est précédé d’une vingtaine de pages avec des coupures de journaux collés et datés provenant du Courrier des États-Unis (1828-1938) une publication franco-américaine ayant un sous-titre disant « l’organe des populations de langue française aux États-Unis ».
L’histoire est sujette à des conjonctures imprévisibles, l’histoire est faite de lumières et d’ombres. Mais l’histoire et la culture nous ont fait ce que nous sommes.
« Les horreurs du monde moral » qui ont fendu le cœur de José Maria Heredia, notre premier poète romantique, ont été la source de tout un mouvement littéraire au XIXe siècle, qui s’étendrait autour d’une narrative que de nombreux spécialistes ont qualifié d’abolitionniste.
José Antonio Aponte était un homme libre, intelligent, astucieux et éclairé, il était charpentier, mais il sculptait avec art unique ; tout comme ses ancêtres, il faisait partie du bataillon des Morenos de La Havane.
La fin de l’esclavage dans l’île n’était pas un cadeau de la métropole coloniale, mais le résultat de longues années de lutte abolitionniste qui, dans le cas de Cuba, a été liée à la lutte pour l’indépendance.
Les vacances estivales concluent cependant la vie culturelle du pays continue avec des événements comme la 3e édition du Festival Habanarte ou le Festival « Les Contre-ténors du Monde ».
Ce que doit justement observer l’homme honnête, c’est que non seulement en trois siècles de vie en commun ou cent ans d’occupation politique n’ont pas pu se fondre les éléments, divers par l’origine et la tendance à partir desquels se sont constitués les États- Unis, mais cette communauté forcée exacerbe et accentue les différences primitives et convertit la fédération artificielle en un état âpre et de conquête violente.
Pour nous rapprocher de la vie de « La Diva de Saint-Pétersbourg ». - qui a vécu jusqu'à 93 ans - il n’y a pas de meilleure ressource que de plonger dans les souvenirs d’Hugo Oslé, qui fut son fils et confident.
Au début des années 60, venir à Cuba constituait un geste d’amitié et de solidarité et un défi envers l’empire qui prétendait nous stigmatiser et nous liquider alors et plus encore après la proclamation du caractère socialiste de la Révolution Cubaine en 1961.
Birán est un lieu symbolique et emblématique dans l’histoire contemporaine de Cuba, là où est né Fidel Castro Ruz, le leader historique de la Révolution cubaine, le 13 août 1926 et cinq ans plus tard, le 3 juin 1931, son frère Raul, l’actuel Président cubain.
Le bâtiment est l’un des exemples les plus significatifs du style éclectique, avec des éléments gothiques et considéré comme joyau de l’architecture de Santiago de Cuba.
Fidel Castro et le coup d’Etat du 11 avril 2002 contre le président vénézuélien Hugo Chávez
Je me demandais quel titre donner à ce récit. Je ne savais si l’appeler « La dernière offensive de Batista » ou « Comment trois cents en ont vaincu cent mille », qui fait plutôt penser à un conte des Mille et une nuits.
Le leader historique de la Révolution cubaine a marqué à jamais l’Histoire de Cuba et de l’Amérique latine, faisant de son pays un symbole de dignité et de résistance.
À la veille du 13 août, il est utile de rappeler que la révolution de transformation sociale et culturelle à Cuba puisse être comprise si nous regardons l’intention à travers la photographie.
Ce numéro du mois d’août 2016 est dédié au 90e anniversaire de la naissance du leader historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro Ruz
La pensée rénovatrice de la Révolution s’inscrit dans le débat contemporain. Elle s’inscrit dans le courant tricontinental visant à l’élimination de toutes les expressions du colonialisme retranché aujourd'hui dans le pouvoir financier et dans l’idéologie néolibérale.
La Caraïbe est la région du monde où se sont données rendez-vous et où se sont rencontrées les plus diverses civilisations, ethnies, nationalités et cultures.
Vers libres de José Martí. Aigle Blanc et Arbre de mon âme.
Carole est technicienne dans les services météorologiques en Martinique.
Le Festival des Caraïbes, considéré comme le plus ample et divers espace de rencontre des expressions des cultures populaires et des traditions de la région, a le plaisir de dédier sa 36e édition à la culture populaire d’Équateur.
Le livre Cepos de la memoria, de Zuleica Romay aborde l’analyse de l’épineux thème de la discrimination raciale, non seulement à Cuba mais dans toutes les régions où était présente l’économie basée sur la plantation.
Aujourd'hui, un demi-siècle après la première publication de Biografía de un cimarrón, Miguel Barnet assure avoir appris d’Esteban que l’histoire n’est pas en noir et blanc, et que les êtres humains, quand ils ont eu une vie plus dramatique, cruelle et terrible, conservent toujours un souffle de foi et d’espérance.
La Havane est plus que sa belle et glamoureuse architecture, c’est une ville privilégiée par sa situation géographique, sa conception naturelle, l’hospitalité et l’amabilité de ses habitants qui offrent au visiteur un théâtre de rue très caractéristique et pittoresque.
Jacques Trudeau : Je reviendrai toujours à Cuba
Il n’y a aucun doute que le point culminant dans ces relations a été le montage de la version chorégraphique de Giselle, réalisée et interprétée par Alicia Alonso, à l’Opéra de Paris.
Le tourisme n’est pas seulement une activité économique de tout premier ordre pour Cuba pour les revenus qu’il apporte et pour son poids dans la croissance du produit intérieur brut. C’est avant tout un fait culturel.
C’est un artiste qui s’engage dans une constante conversation théorique avec lui-même, avec son art et avec le spectateur.
Cette édition est illustrée avec les œuvres du prestigieux artiste cubain Ernesto García Peña.
L’image des marionnettes cultivées dans les retables latino-américains se distingue de l’héritage expressif et grotesque du vieux monde.
Arts invite aux lecteurs à comprendre les nouveaux paysages de Carlos Javier Alonso Sosa.
Vers libres de José Martí. Île Fameuse et Oh! Margarita!
C’est l’une des plus importantes figures du savoir-faire contemporain cubain, dont la carrière artistique possède une forte position discursive reconnue depuis les années 80 du siècle dernier.
« Chaque fois nous rencontrons un esprit et une chaleur extraordinaire dans ces salles, une passion et un nouveau point de vue, différent à celui que l’on pourrait percevoir dans mon pays. »
Le 23 avril, une partie plus ou moins grande du monde célèbre le 400e anniversaire de la mort de Shakespeare et de Cervantes. La date est déguisée sous la beauté de la cabale.
La présence visuelle du drapeau a commencé avec le dessin qui l'a créé, réunissant dans sa synthèse de composition les clefs symboliques de la franc-maçonnerie et l'esprit de la Révolution Française, en même temps qu’il se projetait vers les idées libertaires américains.
L’œuvre de Carlos Javier Alonso Sosa possède un discours entre un avant et un après.
Le livre Espejo de paciencia , écrit en 1608 – le plus ancien des lettres cubaines – possède un Français comme l'un de ses protagonistes. Il s’agit d’un personnage réel, le corsaire Gilberto Girón.
La soprano a laissé une empreinte perdurable dans la mémoire affective du public havanais présent au concert dans la Basilique Mineure de San Francisco dans le cadre du Mois de la Culture Française à Cuba.
À partir d’avril 2017, un film, certainement très rentable, montrera de nombreuses scènes tournées à La Havane. Il s’agit de la huitième partie de Fast and furious.
Philippe Jaroussky est plus et moins qu'un ange, car il nous rappelle que la poésie se révèle dans la condition humaine et peut et doit être à la portée de tous.
La terre reposait sur le ciel. Mais le ciel a été pollué. Ensuite, les dieux nous ont placé sous le ciel.
J'en aurai toujours pour me rappeler que les frères ne sont pas seulement ceux qui sont nés du même père et de la même mère. Il y en a d'autres, et Carmen et moi vous estimons beaucoup.
Martí est un symbole, une présence quotidienne, un participant actif dans le débat, une projection d'un rêve en constante reconstruction. Il a abandonné la lévite. Il existe parmi les héros de la contemporanéité. Il apparaît à côté de l’homme commun.
L'image de José Martí est familière pour tous les cubains. Les personnes qui ne visitent peut-être pas les musées ni les salles d'exposition ont vu son visage à la télévision ou dans la presse, ou l'associent aux jours scolaires quand, tous les matins, elles étaient en rang devant son buste.
On pourrait faire un grand livre sur la façon dont José Martí concevait l’art et, aussi, comment a été interprétée sa personnalité par les artistes des diverses manifestations.
Le Mémorial José Martí, fondé par le leader de la Révolution cubaine Fidel Castro le 27 janvier 1996, est un lieu de pèlerinage et une école permanente pour les Cubains, mais aussi pour les hommes et les femmes de toutes les latitudes.
Le docteur Alfonso Herrera Franyutti a reçu le Prix International UNESCO / José Martí 2016, lors d'une cérémonie solennelle le 28 janvier à La Havane, durant la 2e Conférence Internationale « Avec Tous et pour le Bien de Tous ».
On peut faire un registre d’opinion sur le roman naturaliste dans ses cahiers de notes. Martí projette même de publier un livre sur ce sujet, et chaque fois qu’il trouvait des réflexions de divers auteurs, il copiait des citations et écrivait des annotations critiques pour ce projet qui n’a pas pu voir le jour.
En un peu plus de quatre mille mots José Martí a réussi à concentrer une des analyses les plus lucides et rénovatrices sur les sociétés latino-américaines de son époque, à la fin du XIXe siècle. Notre Amérique.
Maintenant, alors que nous commémorons le 125e anniversaire de l’essai martiano Notre Amérique, il convient d'établir certains liens entre ledit texte et la revue que son auteur dédiera « aux enfants d'Amérique ».
L'Apôtre situe Hugo à « la place du modèle idéal : le poète qui accomplit la mission dans laquelle il engage son talent, la tâche d'améliorer le monde ».
Une grande partie de la vie de José Martí a été liée au journalisme. La plupart des volumes de ses Œuvres Complètes contiennent des articles, des chroniques, des reportages, des bulletins, des notes et des éditoriaux.
Felipe Poey Aloe est considéré comme le plus universel des naturalistes cubains.
Les îles des Caraïbes sont exposées aux fureurs des cyclones. Notre force ne réside pas dans le besoin permanent d'expansion, mais sur la capacité de résistance et de nous refaire sur la base d'une longue accumulation culturelle.
La revue Lettres de Cuba est déjà en ligne avec le cinquième numéro de l’année.
On publie À l’étranger et Dimanche triste, tirés de José Martí. Vers Libres. Édition bilingue établie par Jean Lamore. Prologue de Cintio Vitier.
L' Atelier International des Marionnettes de Matanzas, sera de retour du 19 au 24 avril 2016, qui, dans sa douzième édition, annonce des changements et surprises, tant dans sa conception que dans le programme des activités.
Le long-métrage Bailando con Margot est l’opéra prima d’Arturo Santana.
Le concert de l’orchestre symphonique du théâtre Mariinsky, de Saint-Pétersbourg, dans la salle Avellaneda du Théâtre National, a été une opportunité unique pour les mélomanes cubains.
Frank Stella a parcouru San Alejandro, accompagné de ses professeurs et de ses étudiants. Ce fut un exercice de pensée démocratique. Il a apprécié et valorisé par lui-même une partie importante de l'enseignement artistique national et il a partagé ses critères.
La célèbre demeure de la comtesse María Luisa Gómez Mena, aujourd'hui siège du Musée National des Arts Décoratifs, est l'un des édifices les plus beaux, luxueux et mieux conservés de la capitale cubaine.
La conversation avec Jorge Perugorría, acteur, producteur, plasticien, cinéaste et un des protagonistes du légendaire film Fresa y Chocolate se centre sur sa nouvelle responsabilité en tant que directeur du Festival du Cinéma Pauvre à Gibara, fondé par Humberto Solás.
Un de mes meilleurs souvenirs comme journaliste est la façon dont le Gouvernement révolutionnaire cubain a appris, plusieurs mois à l'avance, comment et où ils s’entraînaient les troupes qui allaient débarquer dans la Baie des Cochons.
Mon rêve est que nos enfants soient traités avec justice, qu’ils soient acceptés en tant qu'êtres humains, car quand je suis arrivée ici nos enfants n'étaient pas bien traités.
Pour la première fois nous, les Cubains, avons senti, en live, l’essence vitale qui définit le son du rock dans son code le plus authentique. Entourés par des centaines de milliers de personnes, les Rolling Stones se sont efforcés à nous offrir leur meilleur concert.
C'est une réalisation unique obtenue grâce à plusieurs décennies de travail intense et passionné par des martianos français tels que Jean Lamore et Paul Estrade
La Foire du Livre, dans ses ramifications dans toute l’île, comme Ulysse en face des navires d’Ithaque, est l'un des événements culturels les plus importants de la vie nationale.
Ce numéro est illustré avec les œuvres du peintre cubain Antonio Vidal, Prix National des Arts Plastiques.
Cette édition est illustrée avec les œuvres du célèbre peintre cubain Manuel Mendive, Prix national des Arts Plastiques en 2001, celui qui a été notre premier collaborateur dont ces œuvres peuvent être appréciées dans le premier numéro de janvier 2004.
L'abolition de l'esclavage en Amérique s’est déployée avec les airs de liberté de ses mouvements d'indépendance à travers le XIXe siècle.
Le réel merveilleux existe et a existé, même avant et bien sûr, au-delà des théories des années 40 du XXe siècle.
Nicolás Guillén ne souligne pas le facteur biologique du métissage, mais le social, le culturel et l’ethnique.
On offre aux lecteurs la dernière lettre publiée dans une brève « édition critique » intitulée Testamentos de José Martí grâce à la collaboration de Jacques-François Bonaldi, qui nous a apporté ses traductions annotées aujourd’hui.
Manuel Mendive s’est approprié de l’enchantement transculturel hérité de ses ancêtres. Il se redécouvre et montre sa plus authentique poésie à travers ses peintures, ses sculptures en bois et en métal et ses performances.
La principale école pour les contre-ténors dans le pays est Sine Nómine, un groupe vocal masculin créé en 2003 et qui occupe actuellement une place importante au sein de la musique chorale.
La France et Cuba construisent de nouveaux liens économiques, sociaux et culturels. La visite du Président français à Cuba et celle du Président cubain en France ouvrent de nouvelles voies des relations entre les deux pays.
Le triomphe de la Révolution cubaine, apportera l'union de deux empreintes du patrimoine cubain qui nous a légué la République : La Dolce Dimora d’Orestes Ferrara et la collection d'art napoléonien de Julio Lobo.
Entretien avec Fernando Martínez Heredia.
Rubén Darío avait des admirateurs, des épigones et des amis à Cuba, une île où il a séjourné à plusieurs reprises et où il se sentait comme chez lui.
Ce qui suit est extrait du nouveau livre de Salim Lamrani, Cuba : parole à la défense !
L’appelée mondialisation a commencé avec les voyages de Colomb, suivis de la conquête et de la colonisation des Amériques.
Maintenant que l’on fête le centenaire de la sortie du premier numéro de la revue Social, on est étonné de constater les nombreux sujets que les principaux promoteurs ont mis dans ses pages.
On offre aux lecteurs la cinquième lettre publiée dans une brève « édition critique » intitulée Testamentos de José Martí grâce à la collaboration de Jacques-François Bonaldi, qui nous a apporté ses traductions annotées aujourd’hui.
Ici et ailleurs, les jeunes sont de plus en plus réticents à la lecture. Les raisons sont multiples.
Ce numéro est illustré avec les œuvres du plasticien cubain Jorge Juvenal Baró
Dès l'instant où a été inauguré El Submarino Amarillo, il y aura cinq ans au mois de mars, nous étions certains que cet endroit se convertirait en un semblable au Ronnie Scott de Londres, non pas dédié au jazz mais au rock.
La façade de l’hôtel Habana Libre à l’angle des rues L et 23 au Vedado, est enrichie par un splendide mural de céramique : Las frutas cubanas.
Le Christ sur la croix faite avec des rames, que le Président Raúl Castro Ruz a offert au Pape François, a été placé sur l'autel de l'église de San Gerlando à Lampedusa.
Le célèbre chanter est venu deux fois à La Havane : en 1946 et en 1951. la première visite est liée avec la rencontre des principaux capos des familles de la mafia, la deuxième lors de son mariage avec l’actrice Ava Gardner.
En 1852, le compositeur basque Sebastián Yradier a composé une œuvre avec des aires d’habanera qui s’est rapidement convertie, selon l'opinion autorisée d’Alejo Carpentier dans « le premier best-seller de la musique cubaine ».
La 25e édition de la Foire Internationale du Livre de La Havane est dédiée à la poétesse Lina de Feria.
L’Amérique latine est le continent des veines ouvertes. Depuis la découverte jusqu’à nos jours, tout s’y est toujours transformé en capital européen ou, plus tard, nord-américain, et comme tel s’est accumulé et s’accumule dans ces lointains centres du pouvoir.
Le maintien des langues africaines et de leurs littératures dans plusieurs pays du Nouveau monde ainsi que leur influence sur le parler créole revêt une grande importance pour tout chercheur qui étudie la continuité et le développement des cultures apportées en Amérique par les captifs noirs.
Nous proposons aux lecteurs trois poèmes du célèbre poète uruguayen.
Gary Victor est l'une des personnalités intellectuelles les plus actives et influentes à Haïti.
Paroles de l’intellectuel colombien lors de la cérémonie d’ouverture du Prix Casa de las Américas 2016
On offre aux lecteurs la troisième lettre publiée dans une brève « édition critique » intitulée Testamentos de José Martí grâce à la collaboration de Jacques-François Bonaldi, qui nous a apporté ses traductions annotées aujourd’hui.
Les œuvres du prestigieux peintre cubain Mariano Rodríguez illustrent cette édition de janvier.
Geraldine Chaplin a été la présidente du jury de la section de Fiction lors de la 37e édition du Festival International du Nouveau Cinéma Latino-américain.
Cette édition spéciale a été consacrée à un orchestre qui a fait l'histoire à Cuba, né en 1939.
Papa est un drame biographique basé sur des faits réels, l’action se situe à La Havane dans les années 1950.
Le légendaire photographe franco-américain Elliott Erwitt vient de passer quelques jours dans la capitale cubaine.
Il n'y a aucun doute que la Maison de l'Afrique, du Centre Historique de La Havane, joue un rôle transcendantal dans la diffusion de la culture et de l'art contemporain africain.
Dame Pearlette Louisy est la première femme qui a été nommée Gouverneur Général dans l'île de Sainte-Lucie.
Le tangible et l'intangible, le matériel et le spirituel conforment une unité indissoluble et interdépendante. Par conséquent, la gestion des valeurs patrimoniales résulte extrêmement délicate.
« Le problème de la culture à Cuba est au niveau institutionnel et nous devons prendre vers le chemin des solutions, en oubliant les formulations abstraites, il faut aller vers les manifestations concrètes et sur les scènes concrètes » affirme Graziella Pogolotti
Les œuvres primées seront compilées dans un ouvrage qui sera présenté dans Foire Internationale du Livre de La Havane 2016.
Dans le Cuaderno de apuntes nº 1 de José Martí, écrit approximativement entre 1871 et 1874, nous lisons ses notes entrelacées avec des citations tirées de la lecture de ce texte de l'auteur français.
Conférence magistrale offerte le 27 décembre 2006 dans l'Aula Magna de l’Université de La Havane
Marcelina de Aguirre soutenait dans ses bras le petit José Julian, l’enfant du sympathique couple Martí, qui venait d’être baptisé dans l'église del Santo Ángel Custodio.
Dans l'une de ses Scènes nord-américaines, dédiée à conter la terrible inondation qui a eu lieu dans la ville de Johnstown, José Martí se réfère, brièvement mais intensément à Clara Barton
Ce 28 janvier, nous nous rappellerons de l’authentique pensée et du legs indéniable de notre Apôtre à l’occasion du 163e anniversaire de sa naissance.
Paroles d'éloge d`Abel Prieto lors de la cérémonie d’investiture du titre de Dr. Honoris Causa de l’Université de La Havane au intellectuel Armand Mattelart.
Ce numéro est illustré avec les œuvres du peintre Pedro de Oráa, Prix National des Arts Plastiques 2015.
Le Diario s’intègre à la production littéraire de Carpentier et offre une œuvre expérientielle et autobiographique complétant d’autres zones de la vie, de l’œuvre et de la pensée du premier Cubain ayant obtenu le Prix Cervantes.
Arturo Santana a placé son premier film Bailando con Margot entre les combats de boxe, la mafia et les sauts continus dans le passé, lors des années de la République, C’est un mélange des plusieurs genres : le film noir, le cinéma de sports et la comédie musicale.
L’œuvre du siècle, la construction et le désarmement de la centrale électrique nucléaire de Juraguá, à Cienfuegos, est dans le centre de la trame du film de Carlos Machado Quintela qui raconte l'histoire de trois hommes, de trois générations, vivant seuls dans un appartement dans cette ville.
La emboscada est un film des affections extrêmes qui estampage un louable suspense dans son cercle de guerre et dans ses scènes complémentaires - certaines plus solides que d'autres -, un digne support à toute l’histoire.
Dans un pèlerinage plein de symbolisme, l'historien de La Havane parcourt des sites de Washington et de Philadelphie où les traces d'une histoire partagées entre Cuba et les États-Unis sont visibles.
Les Anglais ont occupé La Havane à l'époque de Carlos III et le monarque Bourbon a tardé seulement dix ans et demi pour venger l'offense en déclarant la guerre à l’Angleterre : il a converti la stratégique capitale cubaine en centre de soutien aux troupes de Washington avec le concours des Havanais.
Entretien avec le réalisateur Jorge Luis Sánchez.
L'exposition « Moments de la condition humaine » est la première d'un artiste nord-américain dans le Musée National des Beaux-Arts après le triomphe de la Révolution cubaine en 1959.
Elle est arrivée à La Havane le 4 décembre 1957 pour l’inauguration de l'hôtel Havana Riviera.
Plus de 60 ans d'expositions avalisent la carrière de ce maître, qui est aussi Prix National de Dessin de Livre en 2011, ayant également une vaste œuvre comme essayiste, poète, dessinateur et critique d'art.
La tenture violette d’une tristesse prolongée pendait des longues galeries intérieures, des salles bouillonnées qui formaient le palais de l’Echêvé.
On offre aux lecteurs la troisième lettre publiée dans une brève « édition critique » intitulée Testamentos de José Martí grâce à la collaboration de Jacques-François Bonaldi, qui nous a apporté ses traductions annotées aujourd’hui.
Ce numéro est illustré avec les ouvres de l’artiste Danko.
Sculptrice de deux œuvres emblématiques à Cuba: le buste en bronze de José Martí au Pic Turquino et le Christ de La Havane.
Dans l'après-midi du 12 novembre 1940, Alejandro García Caturla, le célèbre musicien cubain et juge de la ville de Remedios a été tué par deux balles de revolver à l’âge de 34 ans.
La présence de Mick à La Havane transcende la simple note de couleur et se convertit en fait culturel qui ouvre un nouveau chapitre dans l'héritage émotionnel des Cubains leur permettant de rêver à un grand concert des Rolling Stones dans l'Île.
La rencontre de notre Chucho Valdés avec ce phénomène chinois qui répond au nom de Lang Lang a dépassé les attentes et a satisfait ceux qui croient au pouvoir évocateur de la musique et ceux qui parient sur la virtuosité extrême.
En 1889, à propos du centenaire du premier serment présidentiel de George Washington qui a eu lieu à New York le 30 avril 1789, le Cubain José Martí a écrit plusieurs chroniques sur cette date.
Le 24 juillet 1890, le président de la République Argentine, Miguel Juárez Celman, a nommé José Martí consul dans la ville de New York, un poste que le Cubain a occupé jusqu'à son renoncement le 11 novembre de l'année suivante.
À Cuba, il y a encore quelques membres de la Banda Gigante de Benny Moré, l'un d'eux est Lázaro Oscar Valdés, le dernier pianiste du grand interprète de la pièce musicale Santa Isabel de las Lajas.
Un hommage à l'un des plus prestigieux essayistes cubains.
La première affiche sur le 500e anniversaire est déjà placée sur le promontoire qui préside l’entrée du Centre Historique, en arrivant sur le Malecón, quand on prend le Tunnel de La Havane.
N'importe lequel ayant deux pesetas, trois voitures de marques chères et une demeure ayant des apparences de petit palais dans El Vedado ou dans un quartier à la mode, fait un petit voyage dans certaines cours du Vieux Monde, s’achète son petit titre qui sera plus le sien que s'il l'aurait hérité, puisque son argent lui coûte.
Quand on parle de l’architecte Félix Cabarrocas, on le rattache inexorablement à la firme Govantes y Cabarrocas, souvent présente dans les nombreuses œuvres constructives et commémoratives qui ont marqué l'image de la ville capitale de Cuba jusqu'à présent.
Quand le théâtre situé à l’angle du Prado et de San Rafael rouvrira ses portes, il le fera d'une manière beaucoup plus complète : ce ne sera plus le Grand Théâtre de La Havane, mais le Grand Théâtre de La Havane Alicia Alonso.
On offre aux lecteurs la deuxième lettre publiée dans une brève « édition critique » intitulée Testamentos de José Martí grâce à la collaboration de Jacques-François Bonaldi, qui nous a apporté ses traductions annotées aujourd’hui.
L'église catholique a traversé une histoire de deux millénaires. Les symboles et les images qui l’accompagnent ont contribué à configurer une culture qui comprend, à divers degrés, des croyants et des non-croyants, des pharisiens et des personnes de bonne volonté. Elle a un legs multiple.
Rencontres publie le Message personnel au Pape François dans lequel le Dr Graziella Pogolotti réfléchit sur la réalité du monde contemporaine où la science-fiction a envahi notre quotidien.
Jerónimo Valdés et Santiago José de Hechavarría, le premier espagnol et le second cubain, ont fait partie de l'Évêché de Cuba au XVIIIe siècle et ils ont laissé une forte empreinte dans l'Église catholique et dans la culture cubaine.
Félix Pita Rodríguez est l'un de nos meilleurs narrateurs et poètes. La personnalité de ce créateur constitue une partie médullaire de notre littérature
Le metteur en scène espagnol Félix Viscarret est sur le point de conclure, à La Havane, le tournage de l'adaptation pour le cinéma du roman Vents de Carême de l’écrivain Leonardo Padura Fuentes, dans lequel l’acteur Jorge Perugorría assumera le personnage de Mario Conde, l'un des plus populaires dans la littérature cubaine de tous les temps.
C'est une des figures représentatives des genres musicaux caribéens calypso et zouk. Lors des événements politiques de la Dominique en 1970, sa chanson Ay Dominique est devenue un hymne populaire.
La ville de Matanzas, connue depuis le XIXe siècle comme l'Athènes de Cuba par son important savoir-faire culturel, possède deux places d'armes : La Vigía et La Libertad.
Il y a 148 ans, par Ordre Royal de la reine Isabel II d’Espagne, la localité de Pinar del Río a reçu le titre de Ville, une nomination résultant d’un processus d’urbanisation et de développement progressive de la vie économique et social de la région.
En février 1977, l'illustre plasticienne Rita Longa (1912-2000), a inauguré, dans la ville de Las Tunas, son ensemble sculptural « Fuente de las Antillas », dans lequel elle évoque un des mythes de la cosmogonie Taino.
La chanson Now ! censurée, interdite et poursuivie par les autorités dans le sud des États-Unis, est devenue une leçon d'histoire
La rumba a commencé à se forger dans les baraquements des esclaves jusqu’à devenir en l'un des emblèmes de l'âme cubaine. Proclamée Patrimoine Culturel de la Nation. elle aspire à égaler le tango et les mariachis, avec toute légitimité, comme Patrimoine Culturel de l’Humanité.
L’ex bassiste de la légendaire bande de punk étasunien The Ramones, Christopher Joseph Ward, populairement connu comme C.J. Ramone a échangé avec la presse nationale quelques heures après son arrivée dans l'île afin d'offrir deux concerts de punk rock au public cubain lors du Festival Habanarte.
Extrait du roman Vents de Carême grâce aux Editions Métailié, France.
À partir de ce numéro on offrira aux lecteurs les six lettres publiées dans une brève « édition critique » intitulée Testamentos de José Martí grâce à la collaboration de Jacques-François Bonaldi, qui nous a apporté ses traductions annotées aujourd’hui.
Gilbert Brownstone va donner à Cuba un ensemble de gravures d’André Masson qui seront accueillies par un nouveau bâtiment de l’architecte Jean Nouvel à La Havane. De son côté, Bob Vallois travaille à la création sur l’île d’une fondation dédiée au sculpteur Agustín Cárdenas.
Le sentiment d'identité qu’ils ont dans les gènes confère le droit d'authenticité à des musiciens qui, comme Take Six, aiment leurs racines.
On propose le poeme Une histoire d’amour racontée par l’un de parties présentes.
La compagnie de théâtre Kage Boushi des ombres humaines du Japon s'est présentée à Cuba avec un spectacle rempli de valeurs telles que la reconnaissance, le sacrifice, le courage et le respect envers les personnes âgées.
A l'occasion du 130e anniversaire du théâtre aura lieu une réunion afin de reconstituer l'histoire des présentations d'Enrico Caruso, de Luis Roncconi, d'Eusebia Cosme, de Luis Carbonell, d'Alicia Alonso, d'Esther Borja et d'autres prestigieuses personnalités du panorama artistique et littéraire, national ou étranger.
La mulâtresse, le petit noir, le galicien et d'autres rôles plus ou moins prodigues ont soutenu l'armature de ce qu'on appelait le meilleur théâtre bouffe cubain.
La Galerie Provincial Pedro Esquerre, de la ville de Matanzas, expose actuellement l'exposition personnelle Auschwitz (Mémoires de l'horreur), de l'artiste Ariel Balmaseda.
La plus haute construction religieuse de Cuba est la parroquia del Sagrado Corazón à La Havane.
La condition de Patronne de Cuba date du début du XXe siècle, à la demande des vétérans des Guerres d'Indépendance. Elle a été concédée en 1916 par le Pape Benoît XV et le jour de sa fête est le 8 septembre.
J'apprécie le cinéma de très nombreux pays, du Japon, de Suède, d'Italie, des États-Unis, de Cuba, de France : le cinéma appartient à toutes les personnes de toutes les nations.
Il est le prédécesseur d’une lignée des renommés musiciens cubains donc Zenaida Romeu, la directrice de la Camerata qui porte son nom.
Alina Rodríguez est, et possiblement, sera toujours l'institutrice du film Conducta, d'Ernesto Daranas.
Avec le désir de conquérir la vie culturelle de la ville et de montrer tout l'art à la fois, la deuxième édition du festival Habanarte revient les premiers jours de septembre.
De Paul Bourget, Martí admire le jugement précis et incisif, né de l’observation du comportement humain dans la sphère publique et dans le secteur privé.
Le fait de centrer le cubain dans toutes les composantes ethniques de cette nation a été l'un des principaux apports que Fernando Ortiz a donné à la culture cubaine.
Tomás Sánchez, Alexander Arrechea et Wilfredo Prieto. Il s’agit sans aucun doute d’une triade distinguée dans laquelle chaque créateur se situe historiquement à l'avance de sa génération.
Le Dr. Carlos J. Finlay Barrés est décédé à La Havane le 20 août 1915, possédant de légitimes gloires scientifiques et la reconnaissance de son peuple et de l'humanité.
Un colloque international sur la vie et l'œuvre d'un écrivain de la taille universelle d'Ernest Hemingway est comme un puzzle dans lequel il faut sélectionner soigneusement chaque pièce, car toutes sont importantes pour voir l'image totale.
Manuel Saumell Robredo est l'un des plus notables créateurs dans l’histoire de la musique cubaine.
Vos fidèles messagers sont venus ici, et s'ils ne passent pas aujourd'hui prendre cette lettre, j'irai la leur porter parce que, de tout ce qui me console et m'encourage, peu de choses me touche tant l'âme et y est plus tendrement correspondu que votre affection.
On publie les poèmes : « Tournoi fidèle » ; « Avant la bataille » ; « Les Créatures » ; et « Celare Navis »
Un hommage au musicien lors du 10e anniversaire de son décès
Elpidio Valdés, le populaire personnage de bandes dessinées cubaines pour les enfants, fête son 45e anniversaire.
La Société Buena Vista Social Club fête son 76e anniversaire.
Ce numéro est illustré par le paysagiste Lázaro Ángel Lugones.
Arturo Agramonte était historien, enseignant, caméraman et un des fondateurs du Noticiero ICAIC Latinoamericano en 1960.
Pour conquérir la vie culturelle de la capitale et inviter les cubains et étrangers de jouir les expressions artistiques du pays, le II Festival Habanarte 2015 revient du 3 au 13 septembre.
On invite à lire de la poésie de notre Apôtre le poème Femmes.
Un livre simplement beau et courageux, qui nous apporte une bouffée d'air frais dans une atmosphère souillée de préjugés. Alanna Lockward nous enseigne l'art de nous découvrir dans notre voisin, de l'aimer et de nous aimer.
La sauvegarde des grandes traditions sera l'essence du Carnaval de Santiago 2015, la fête la plus important de cette ville, comme une façon de faire une révérence au demi millénaire de la ville.
Santiago de Cuba est une fête perpétuelle.
Je croyais disposer ce matin d'un instant pour vous écrire.
Que peuvent avoir en commun les Chutes du Niagara, La Colmenita et les Jeux Panaméricains de Toronto ?
Amadeo Roldán est un symbole dans la tradition de notre culture nationale.
Mathilde Laplace est née en 1925 à Saint-Barthélemy, près des îles de la Martinique et la Guadeloupe, une collectivité d'outre-mer française où vivent environ 8 000 personnes.
Le professeur et chercheur Rafael Duharte Jiménez est un chroniqueur et défenseur de la ville et de ses habitants.
On publie un extrait du roman de cette personnalité de la culture et de la vie politique de Santiago de Cuba.
La XXXVe édition ininterrompue du Festival des Caraïbes sera dédiée au 500e anniversaire de la fondation de la ville de Santiago de Cuba et au Commonwealth des Bahamas comme Pays Invité d’Honneur.
Tous ses fils ont combattu pour l'indépendance de Cuba et trois d'entre eux ont reçu les étoiles de général mambí.
Un chant du poète à la ville de Santiago de Cuba.
Santiago de Cuba, la ville fondée en juillet 1515 par Diego Velásquez fête son 500 anniversaire.
« Dors, rêve, agi »
Les Parrandas de Remedios, une des plus anciennes festivités de Cuba, ont été reconnues comme Patrimoine Culturel de la Nation.
Tout ce texte est la reconnaissance d'un espace matériel habité par les Antillais, de la culture qu’ils ont générée, de leur histoire et de leur psychologie.
L'Université des Arts a remis la condition de Docteur Honoris Causa aux créateurs Joseph Kosuth (États-Unis, 1945), Michelangelo Pistoletto (Italie, 1933), Daniel Buren (France, 1938) et Gabriel Orozco (Mexique, 1962) pour leur savoir-faire révolutionnaires et leur empreinte dans l’œuvre des nouvelles générations d'artistes.
Derrière le Mur est un projet alternatif sur le Malecón de La Havane, avec des artistes de tous les continents, proposant des performances, des sculptures, des conférences, des peintures et des projets de toutes sortes.
L’art cubain contemporain dans sa complexe diversité a sa place dans les anciennes fortifications d’El Morro et de La Cabaña, dans le cadre du programme de la Biennale.
L’exposition « Wild Noise » est un art né à un moment de colère, de la frustration et de la nécessité croissante de l'artiste de s’exprimer à partir de la photographie, de la sculpture, de l’installation, de la sérigraphie, de l’art vidéo et de l’impression numérique, parmi d’autres moyens.
El manisero, une des chansons cubaines les plus connues dans le monde.
Covarrubias a été pendant de nombreuses années le comique le plus célèbre dans toute l'île.
Les sorcières, les guijes et les crapauds immortels coexistent dans l'imaginaire populaire des habitants de la ville cubaine de Remedios.
Un cinéma national est nécessaire pour l'image du pays, c’est pour cette raison que l’on ne peut pas le laisser seulement dans les mains des producteurs indépendants.
Le monument qui rend hommage à sa mémoire à La Havane est l’œuvre du sculpteur Aldo Gamba, qui a réalisé la statue équestre en bronze.
Le « Napoléon de la Guérilla », comme l'appelaient les Anglais, l'homme qui avait défié la mort dans 235 combats sans subir plus que deux blessures, mourait dans son lit terrassé par la septicémie.
Le Généralissime Máximo Gómez Báez, chef révolutionnaire et militaire de qualités exceptionnelles a occupé les plus hautes responsabilités au sein de l'Armée Libératrice de Cuba pendant la lutte d'indépendance contre le colonialisme espagnol.
L’illustration de ce numéro est un éventail des œuvres de la 12e Biennale de La Havane.
« Lumière de lune »
Cette édition rend hommage à José Martí à la occasion du 120 anniversaire de sa mort en combat à Dos Rios.
Dans l'idéologie de José Martí, nous trouvons la pleine expression émancipatrice dans la conception de la pensée cubaine.
Les deux journaux de l’Apôtre, celui de Montecristi à Cap-Haïtien et de Playitas à Dos Rios, suivent une rigoureuse séquence chronologique.
Dans tout le pays abondent les rues qui honorent la mémoire d'un patriote dont le zèle à permis la préservation et la publication de la première édition des Œuvres Complètes de José Martí.
José Martí tente d'attraper le monde infantile dans ses essences.
Un des grands et énigmatiques événements de l'Histoire de Cuba est la célèbre réunion de « La Mejorana », le 5 mai 1895, entre les trois grands cubains du XIXe siècle : José Martí, Antonio Maceo et Maximo Gomez.
Être sur la Playita de Cajobabo, dialoguer avec la mer et regarder les énormes rochers et les falaises qui ont pardonné la vie à notre José Martí la nuit du 11 avril 1895, quand il a débarqué à Guantanamo, montre combien nous avons besoin de boire de la raison historique.
La présence de Martí fonctionne comme un indicateur des actions nécessaires, du système de pensée et du mandat de l'esprit, une source inépuisable pour le savoir-faire imaginatif et un signe qui hybride l’amour et le comportement social et culturel.
Le tableau La mort de Martí à Dos Rios a été conçu par Esteban Valderrama dans la première moitié de 1917 et exposé au Salon des Beaux-arts de 1918.
Je cours désormais tous les jours le risque de donner ma vie pour mon pays et pour mon devoir – puisque c'est ainsi que je le comprends et que j'ai assez de forces pour l'accomplir – qui est d'empêcher à temps, par l'indépendance de Cuba, que les États-Unis ne s'étendent dans les Antilles et ne retombent, avec cette force de plus, sur nos terres d'Amérique.
L’entrevue avec Pedro Pablo Rodríguez, le spécialiste du Maître, révèle l'immensité de l'Apôtre
Le thème historique, politique et culturel du roman est sans doute la raison principale de sa lecture.
Il faut voir l'homme au milieu du chaos de ses circonstances et sur la scène du drame.
La revue Lettres de Cuba est déjà en ligne avec le numéro d’avril 2015 illustré par un des mythes les plus fascinants qu’a légué la plastique cubaine à la peinture universelle : René Portocarrero.
Cuba qui a été une colonie espagnole, avec sa musique, elle a fini par coloniser le colonisateur.
L’œuvre de fiction historique raconte l'histoire d'Haïti, avant, pendant et après la Révolution haïtienne vu par le principal protagoniste, Ti Noel, qui sert de fil conducteur du roman.
« Contre le vers rhétorique et orné »
C'est l'histoire que propose « Vuelos prohibidos », une production de l'ICAIC du réalisateur Rigoberto López, le film est interprété par le célèbre chanteur cubain Paulo Fernández Gallo et l'actrice française Sanâa Alaoui.
René Portocarrero est un des mythes les plus fascinants qu’a légué la plastique cubaine à la peinture universelle.
Dans les contextes archéologiques de La Havane coloniale, on trouve de délicats flacons de pharmacie, des cuvettes pour la toilette, des fragments d’assiettes et de bouteilles de vins qui démontrent le goût des habitants pour les manufactures françaises.
La XIIe Biennale de La Havane revienne sur les places, dans les galeries, les salles d'exposition et les rues de la ville et un nouvel espace communautaire a été inclus dans sa route, celui de l'artiste Alexis Leyva Machado « Kcho » à Romerillo.
Un type de secrétaire très populaire au XVIIIe siècle, appartenant à la reine de France Marie-Antoinette, fait partie de la collection que thésaurise le Salon Néo-classique du Musée des Arts Décoratifs de La Havane.
La diffusion des cultures française et cubaine, ainsi que les liens entre elles, est l'objet social de ce centre culturel ouvert le 16 mars 2005 par le Bureau de l'Historien de La Havane et l'Association Française Cuba Coopération.
L’intellectuel Miguel Barnet exprime ses considérations sur le chapitre ouvert le 17 décembre avec l'annonce du rétablissement des relations diplomatiques entre Washington et La Havane.
Sa musique constitue un des grands legs artistiques de la culture cubaine
Miguel de Carrión est inscrit aujourd'hui au sein de la culture nationale comme l'un des écrivains essentiels de la littérature cubaine.
À l’occasion de la célébration du 100e anniversaire de la naissance d’un des maîtres de l'historiographie cubaine, il est temps de sauver son œuvre, insuffisamment divulguée.
On publie le poème « Lorsque Théodore chante » à l’occasion du 85 anniversaire de la naissance du poète.
Entretien avec le professeur Roberto Chorens, qui vient de recevoir le Prix National d'Enseignement Artistique 2014.
Les survivances de cette culture franco-haïtienne se manifestent aujourd´hui dans la «Tumba Francesa», un ensemble de traditions orales reconnu par l´UNESCO comme un patrimoine immatériel de l´humanité.
Au nom des Cinq, Gerardo Hernández a remercié Fidel, Raul, le peuple de Cuba et tous ceux qui dans le monde ont rendu possible sa libération et son retour à la Patrie et celui de ses camarades.
« Mes vers s'élancent tumultueux et ardents »
L'exposition itinérante United Buddy Bears promeut la tolérance, la coexistence pacifique et l'union entre les Nations du monde avec leurs œuvres.
Le musicien Machito est inséparable de l'homme, dont l'idée et la réceptivité à tous genres de musique sont proverbiales.
Le spectacle musical Rent, écrit par Jonathan Larson est la première co-production entre Broadway et La Havane depuis les cinquante dernières années.
Les témoignages de Jane Cordeiro de Souza , une femme simple, née à Cayenne, en Guyane Française.
Présentation du livre ¿Quién mató al Che? Cómo la CIA logró salir impune del asesinato de Michael Ratner et Michael Steven Smith
Le livre Le spectacle électoral le plus cher du monde de RamónSánchez-Parodi, est tout à fait opportun pour connaître les éléments internes sur les élections étasuniennes et le panorama de la vie politique de cette nation.
La publication de l’œuvre Cuba in the American imagination-Metaphor and the Imperial ethos, de Louis A. Pérez Jr, est particulièrement importante maintenant quand le rétablissement des relations diplomatiques provoque tant de commentaires et tant de spéculations et, aussi, beaucoup d’illusions.
Je n'ai plus à vous présenter M. D. Carlos Carranza : je vous en ai déjà parlé et je sais que vous n'attendez que de le voir pour le servir.
Si la photographie n’est pas pensée depuis la subversion de l'image, selon Roland Barthes, ou depuis la transformation photographique, selon Ernst Haas, on ne comprendra jamais le véritable sens de l'art photographique.
« Frank Grillo, Machito, est le véritable père du jazz latin et de la salsa. Il a été lié à la musique afro-cubaine sous toutes ses formes durant quasi soixante ans, depuis les rituels yorubas à La Havane jusqu'au jazz latin le plus moderne ».
Carlos Díaz vient d’être proclamé Prix National de Théâtre 2015 et toute la scène cubaine est en fête avec cette décision.
Cinq havanes ont été envoyés à Cuba en 1895 depuis les Etats-Unis, un apportait l’Ordre du Soulèvement pour poursuivre la lutte contre le colonialisme espagnol.
L'indispensable et complexe unité révolutionnaire s’est consolidée avec la décision inébranlable du général Máximo Gómez d’accepter la direction générale de la guerre, à la demande de José Martí.
« Être honorée à la Foire Internationale du Livre de la Havane comme une personnalité des Sciences Sociales et Humaines c'est la reconnaissance de l'historiographie de la région orientale. »
Lors de la 24e édition de la Foire Internationale du Livre, dédiée à l'Inde comme pays invité d'honneur, Rabindranath Tagore doit apparaître sous certaines de ses facettes les plus importantes.
L'Offrande Lyrique est une succession de dialogues, de louanges à Dieu d'une grande beauté et d'une grande humilité.
Juan Federico Edelmann arrive à La Havane en 1832 et il a commencé à donner des cours à un jeune musicien, Manuel Saumell Robredo.
On dit que, bien qu'il soit né par hasard à Bruxelles, il est bien sûr Argentin ; et depuis 1959 il a aussi un autre pays : Cuba.
« Nous avons besoin de nombreuses Casa de las Américas dans les Caraïbes. Dans tous les domaines de la culture, qui construisent et nourrissent cette unité qui nous a échappé durant si longtemps. »
Sous la devise « Leer es crecer » , la Foire Internationale du Livre de La Havane recevra l'Inde en tant que Pays Invité d'Honneur et elle sera dédiée aux écrivains Olga Portuondo Zúñiga et Leonardo Acosta.
L’œuvre de Raúl Corrales continue à impressionner pour son esthétisme, son humanité et cette prodigieuse subjectivité.
Fidelio Ponce de León, peut-être comme Van Gogh, a souffert de l'incompréhension de la société dans laquelle il vivait et il s’est réfugié dans son univers intérieur.
Les visages de Roberto Fabelo sont nés d’un cauchemar ou d'une imagination vorace.
Chercher du Centre des Études sur José Martí, un des historiens les plus importants du pays.
Pour Martí, le violoniste atteint un relief singulier en conjuguant la maestria artistique de premier niveau avec son statut de Cubain, de Mulâtre et de partisan de l'indépendance de son pays.
La pensée pédagogique de José Martí se manifeste dans la relation respectueuse avec la personnalité, l'intelligence et la sensibilité de l’enfance.
On propose le poème Arabe, extrait de: José Martí. Vers libres. Édition bilingüe établie par Jean Lamore, Prologue de Cintio Vitier. Paris, Harmattan/Éditions UNESCO, 1997.
Les femmes caribéennes ont le tempérament de leaders, mais comme dans d'autres parties du monde nous n’avons pas encore pris les rênes.
L’histoire de la colonie et de la révolution de Saint-Domingue, relatée par des formalistes ou des forgeurs de fantôme, est en grande partie déformée et banalisée.
Esteban Montejo est un «cimarron», c'est-à-dire un esclave noir fugitif, dans la Cuba coloniale et sucrière.
Intervention spéciale lors de la clôture du Colloque International « José Martí, écrivain de tous les temps », organisé par le Centro de Estudios Martianos.
Le nouvel an 2015 commence avec une immense joie. Nos Cinq Héros sont de retour à la Patrie.
La Havane est prête pour accueillir la grande fête du cinéma le 36e Festival International du Nouveau Cinéma Latino-américain.
En 2014, nous commémorons les cinquante ans de la parution de Tengo, le premier recueil de poèmes que Nicolás Guillén a publié après le triomphe de la Révolution.
Les pages du journal de José Martí. Un film de José Massip.
À propos d’une lettre d’Alejo Carpentier à l'acteur nord-américain Tyrone Power
Le journalisme cinématographique révolutionnaire est chargé de rendre et de restituer son véritable sens aux images qui circulent dans le monde.
Les premiers articles de Carpentier sur le cinéma sont vraiment surprenants et son point de vue sur l'avenir du cinéma est inhabituel.
Meñique est un mélange des messages universels et des coutumes, aussi bien quant aux images que dans les dialogues et la bande sonore.
J'ai accepté de travailler avec joie avec José Massip dans la réalisation des films sur José Martí et Antonio Maceo.
« C’est l'expérience de la Révolution qui amalgame ma vie comme poète, comme éditeur de la revue Nuestro Tiempo, comme professeur, comme écrivain comme cinéaste.. »
Il existe une certaine filiation entre les Morts, les Saints de l'Église Catholique et les Loas du Vaudou. Ce sont les éléments incontournables de la vie culturelle haïtienne depuis l'époque coloniale.
Contrairement aux Haïtiens vivant marginalisés dans les pays discriminatoires, ceux de Cuba en général et de Cueto en particulier sont légalement des Cubains intégrés dans le système politique et socio-économique du pays.
Un témoignage de l’appui de Guillén à la naissante Révolution Cubaine et sa joie pour les changements sociaux que vit les pays.
Toute votre maison est oreiller, et je vis sans sommeil ni repos. Le ciel de votre terre, et celui de vos âmes, me manquent.
Les synonymes qui escortent son nom : amour, passion, professionnalisme, culture…
Tous les deux ans, le 28 octobre, La Havane devient la capitale mondiale du Ballet.
Le 24e Festival International de Ballet de La Havane, sous la direction d'Alicia Alonso célèbre le 450e anniversaire de la naissance de William Shakespeare.
Euzhan Palcy, une cinéaste née en Martinique ayant une cinématographie engagée depuis sa création, est l’une des rares réalisatrices noires dans le monde.
Les fêtes champêtres, célébrées en hommage aux saints catholiques et aux « lwa » vodou, représentent les manifestations les plus grandioses de la religion populaire en Haïti.
Grâce à la amitié de José Luciano Franco et du Professeur Alain Yacou, on apprécie aujourd’hui la traduction et la publication du livre « Un esclave-poète à Cuba au temps du péril noir ; autobiographie de Juan Francisco Manzano (1797-1851) ».
Hilda Oates a joué le rôle principal lors des premières de « Maria Antonia » et de « Las lamentaciones de Obba Yuru », deux œuvres de théâtre d’Eugenio Hernández Espinosa.
Au début, le duo Los Compadres était intégré par Lorenzo Hierrezuelo, Compay primo et Francisco Repilado, Compay segundo.
VIe Festival de Musique de Chambre Leo Brouwer.
Le sculpteur Mario Korbel a choisi la jeune Feliciana Villalón Wilson pour réaliser son œuvre.
Il s’agit de caractéristiques et de faits propres de la ville de La Havane
Viengsay est une étoile qui a dansé sur les plus importantes scènes du monde.
La longue lutte du peuple sud-africain pour son indépendance et son égalité raciale.
Quelle longue lettre vous avais-je préparée pour aujourd'hui !
Les vers libres de José Martí.
Ce numéro est illustré avec les œuvres du peintre cubain Mario Carreño.
Le carnaval haïtien présente en miniature toute l’existence du peuple haïtien: son histoire, ses connaissances, ses créations, ses moralités, ses vicissitudes, et même ses aspirations.
Une de ses plus récentes créations occupe une place dans l'entrée de la « Fábrica de Arte Cubano » : une pièce symbolique : la Vierge de la Fabrique.
À vingt-cinq ans de sa disparition physique, on rend hommage à ce remarquable compositeur et arrangeur cubain qui a largement contribué à faire connaître au monde un des genres les plus populaires: Le Mambo.
Isabel Santos propose la première de son second documentaire Viaje al país que ya no existe, un hommage au directeur de photographie Iván Nápoles.
Le Couvent et l'Église de San Francisco de Asís dans la Vieille Havane, ancien lieu de culte et de prière, est un temple culturel par excellence aujourd'hui.
Ethiel Fernández Faílde est l’arrière arrière petit-fils de Faílde, créateur du Danzón au XIXe siècle, devenu postérieurement la Danse nationale de Cuba.
La maison d’édition espagnole AKAL vient de publier un recueil de contes d’Alejo Carpentier avec des prologues et des annotations critiques à la charge d’Eduardo Becerra.
La maison d’édition L’Harmattan vient de publier à Paris, un des romans cubains les plus lus depuis son apparition en 1919 : Les impures, de Miguel de Carrión.
Reembarque, le premier film de Gloria Rolando, est un hommage au peuple d'Haïti et aux familles cubaines de descendance haïtienne, ainsi qu’un indiscutable tribut à la Révolution Haïtienne.
La Caraïbe inconnue garde encore des histoires inédites comme celles-ci de ses femmes. D'où le nom de la série de découverte : « Femme Karib ».
Ces lettres que nous présentons à continuation, conservées précieusement dans le Musée Gustave Moreau à Paris, sont un témoignage dramatique de l'inclusion de notre culture dans la modernité littéraire.
L'orchestre Aragón est né le 30 septembre 1939, à Cruces, Cienfuegos, sous le nom de « Rítmica del 39 », avec un format de charanga française et sous la direction d'Orestes Aragón.
Lire Martí propose l’article Les Pauvres de la Terre de notre Apôtre José Martí publié dans le journal Patria, à New York, le 24 octobre 1894.
Sans un mot, pleins d'amour et de générosité, les ouvriers cubains ont travaillé tous ensemble, le 10 octobre, pour une patrie qui ne sera pas ingrate envers eux.
Le troubadour cubain Roberto Moya a rencontré Carlos Gardel à New York en 1933.
La vitalité, la grâce et la domination de la composition ont déterminé la valeur de l’œuvre du peintre Cundo Bermúdez et sa présence permanente dans la visualité cubaine contemporaine.
Le film « Boccaccerias habaneras » est une autre vision de notre vie quotidienne depuis un accent humoristique qui, par son vol artistique indéniable, remplira les salles de cinéma.
Les sculptures taillées par des artistes italiens avec les illustres marbres de Carrare ennoblissent la ville cubaine de Cienfuegos.
L’engagement de préserver le legs de l’architecte Mario Coyula, toujours actif dans le débat de nos jours, s’impose au moment de sa disparition.
La rencontre des trois mondes « Europe-Afrique-Amérique » a changé non seulement le cours de l’histoire humaine mais aussi la postérité des peuples qui se sont rencontrés.
L’Apothicairerie Française d’Ernest Triolet est légendaire pour le trésor intact d’environ 5 millions de pièces de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle.
En hommage au 70e anniversaire de la naissance de la poétesse cubaine Nancy Morejón, Prix National de Littérature 2001, on publie son poème « Femme noire ».
L’exposition « Dalí : Mémoires du surréalisme » et l’exposition collective « L’abstraction et les artistes afro-américains » dans l’édifice d’Art Universel du Musée National des Beaux-arts.
Apporter « Hamlet » dans sa langue originale dans tout le monde est un projet courageux et dynamique.
José Jacinto Milanés est un poète cubain né en 1814, et nous commémorons le bicentenaire de sa naissance cette année.
Sous la devise « Tout l'art en même temps », la rencontre a pour but de montrer le meilleur du patrimoine de la culture et son actualité lors de dix intenses journées.
...la seule voie offerte à la prospérité constante et aisée est celle qui consiste à connaître, cultiver et exploiter les éléments inépuisables et inlassables de la nature.
Lettres rend hommage à l'écrivain argentin Julio Cortázar - l’auteur de Marelle - une des plus emblématiques voix de l’appelé boom latino-américain, à l’occasion du centenaire de sa naissance.
La création du drapeau haïtien a marqué un tournant décisif dans l’histoire d’Haïti et de l’Amérique latine
L’année 2014 marque le centenaire de l'écrivain argentin Julio Cortázar- l’auteur de Marelle-.une des plus emblématiques voix de l’appelé boom latino-américain.
Le film propose un paradigme du héros accessible qui se présente comme un modèle à suivre efficacement dans la réalité.
« Por si fuera una huella » est l’exposition de Vicente Hernández dont le titre est une allusion évidente à la mémoire comme source d'inspiration et de la préoccupation de son œuvre.
L’exposition « Múltiples Infinitos » de l’Argentin León Ferrari peut être appréciée au Centre d'Art Contemporain Wifredo Lam à La Havane.
Le samouraï Hasekura Rocuyemon Tsunenaga est le premier Japonais qui est arrivé en visite officielle à Cuba en 1614.
Mario Goloboff, écrivain et professeur argentin, reconnu comme le plus complet des biographes de Cortázar révèle des sages références sur l'intellectuel extraordinaire.
Depuis la Révolution Français et jusqu'à la première moitié du XXe siècle, Paris et non pas New York, était la Mecque de l’aristocratie et de la bourgeoisie cubaine.
Avec l’illustration de ce numéro, nous apprécierons les trésors du Musée des Art Décoratifs.
Paramaribo, la capitale du Suriname, devient la capitale de la joie dans le continent chaque fin d’année.
Robin « Dobru » Raveles, le Poète National du Suriname, fut un fervent combattant pour l'identité culturelle et politique de son pays et de la Caraïbe.
Le musée thésaurise aujourd’hui plus de 30 000 pièces dans l’ancien palais de la comtesse de Revilla Camargo.
Le changüi, est un genre musical, né sur les rives de la rivière Guaso, à Guantanamo et transmis de génération en génération.
Le steel band est composé de barils mis au rebut, transformés en instruments de musique grâce à la créativité magique d'un peuple.
La décolonisation psychologique est la base de toutes les autres formes de décolonisation
Présentation du documentaire hispano-cubain « Cimarrón, historia de un esclavo » dirigé par Juan Carlos Tabío, Prix National de Cinéma 2014.
Déclarée patrimoine immatériel de l’humanité, la « tumba francesa » est un véritable métissage culturel.
Voilà des années que vous ne voyez plus un mot tracé par moi, et pourtant, mon âme n'a pas de compagnon plus actif, ni de confident plus aimé que vous.
La Maison des Caraïbes à Santiago de Cuba est une expression de la volonté de préserver le patrimoine de l'identité nationale et régionale.
Au cours de la XXXIVe de la Fête du Feu, un hommage spécial sera rendu à Joel : la présentation du multimédia Joel James VIVE! la dernière réalisation d’Ediciones CUBARTE.
Entretien avec Milagros Ramírez González, directrice générale de la compagnie.
Notre revue rend hommage au regretté musicien cubain Juan Formell.
La transformation perpétuelle des éléments culturels est la base de la diversité qui caractérise et différencie les peuples.
La plus grande découverte d’Agustín Cárdenas est celle d'établir par nous-mêmes un idéal de beauté construit non seulement depuis la culture héritée, mais aussi à partir de nos réserves spirituelles.
La première danseuse de l'Ensemble Folklorique National de Cuba, la maître et méthodologue de danse Silvina Fabars est la lauréate du Prix national de Danse 2014.
À 40 ans du tournage du film « De Cierta Manera » et du décès de sa réalisatrice Sara Gomez, cette œuvre parfaite du « cinéma imparfait » impressionne, questionne et polarise toujours.
La galerie des hommes de lettres présente dans l’œuvre « Los Raros » du poète Rubén Dario postule une idée essentielle pour l'art et pour les écrivains modernistes: être soi-même.
Cet hommage à José Martí, extrait de l’ouvrage de Rubén Darío intitulé Los raros, a été publié pour la première fois en 1896 à Buenos Aires.
La paroisse de Sancti Spíritus est caractéristique de l’étape la plus évoluée de la constructions des églises au XVIIe siècle.
Cuba a perdu un de ses plus grands créateurs, un artiste vraiment avant-gardiste dont le œuvre vivra toujours.
L’œuvre de Juan Formell comme auteur, arrangeur et chef d'orchestre restera comme celle de l'homme qui a incarné une véritable révolution dans la musique populaire cubaine.
Le 4 juin 1514 est la date de fondation de la ville cubaine de Sancti Spíritus par l'Adelantado Diego Velázquez de Cuéllar.
« Une contribution modeste mais constante à l'intégration culturelle de notre Amérique ».
Un jour, au temps où les pierres éclataient en Espagne sous les pas des Français, Napoléon fixa son regard sur un officier sec et hâlé, qui portait un uniforme blanc et bleu.
Le visage de José Martí a été une source d'inspiration permanente pour nos artistes.
La vie bouleversée du poète José María Heredia a eu des moments significatifs dans la ville de Matanzas.
Le nom d'Adriano Rodríguez devrait apparaître à côté d’Ernesto Lecuona, de Rita Montaner et de Bola de Nieve. Les fils illustres de la ville de Guanabacoa.
Le mois de mai nous réserve des événements attendus par les cubains comme les Romerias de Mayo ; la Foire International Cubadisco ou le XVII Festival du Cinéma Français.
La représentation du visage de José Martí a comme référence la Photographie de Kingston prise par Juan Bautista Valdés, en Jamaïque.
Le journal Patria a publié le 7 mars 1892, la chronique « En los talleres » dédiée à la visite du violoniste Rafael Díaz Albertini et du pianiste Ignacio Cervantes aux États-Unis.
José Martí marchait dans les rues de New York et il donne foi de ces expériences dans ses Escenas norteamericanas, un extraordinaire kaléidoscope de ce pays.
La bohème n'est pas un phénomène asocial mais il surgit au sein même de la société et à cause des insatisfactions que l'artiste minimisera seulement à travers son arme sacrée : l'art.
La présence de la nature est pratiquement omniprésente dans les poèmes choisis.
La « Fábrica de Arte Cubano » est une fabrique d'idées, un centre de confluence de toutes les variantes de l'art.
La Cubaine Marta Abreu de Estévez a fait la plus importante donation monétaire pour les fonds de la Révolution organisée par José Martí en 1895.
Antonio Maceo est arrivé à La Havane le 5 février 1890, il a séjourné à l’hotel Inglaterra et il est parti le 24 juillet 1890, après avoir accompli une intense activité conspirative.
« No agradezcan el silencio » est un espace pour l'amour, la paix et la réflexion, un espace de l'art contre l'injustice.
Argeliers León, compositeur, musicologue, ethnologue et pédagogue : « Le père de la musicologie cubaine ».
César « Pupy » Pedroso, pianiste, compositeur et chef d’orchestre : Prix National de Musique 2013.
Le Mexique est sur la bonne voie ; et il s'affermit et s'unifie tandis que se corrompt et se décompose son voisin du Nord.
Aureliano, le premier être humain qui fût né à Macondo, allait avoir six ans en mars. Il était silencieux et timide.
Roberto Fernández Retamar est l'un des plus importants poètes de sa génération.
La journaliste Susana Mendéz converse avec le cinéaste Rigoberto López, président de la Présentation Itinérante du Cinéma des Caraïbes.
Pour ses dimensions et pour l'utilisation de technologies modernes et létales, la guerre de 14 signalait un changement historique.
La Biennale est une importante référence de la région et du monde dans le domaine des arts visuels, avec l'intention de donner un espace aux créateurs et aux œuvres du Tiers-monde.
Le Prix National de Cinéma, décerné au réalisateur Juan Carlos Tabío, vient de confirmer l’essence très cubaine et transcendante de son apport.
Le Château de Jagua, considéré comme la troisième forteresse du pays, est un symbole de la ville de Cienfuegos.
Don Fernando Ortiz, le vénérable génie de l’ethnologie cubaine, témoin et acteur exceptionnel du processus de formation et consolidation de l’identité nationale.
L’organisation du Carnaval chaque année dans une ville de Province permet d’entreprend une vaste opération de chirurgie esthétique des villes pour arriver enfin à l´uniformisation du Corps Social haïtien.
Pour moi, la patrie ne sera jamais triomphe, mais agonie et devoir.
On propose la lecture du poème Descente des croix de la poétise cubaine Fina García Marruz.
Entrevue avec le cinéaste Rigoberto López, président de la Présentation Itinérante du Cinéma des Caraïbes
Le Palais de Valle est la fierté des habitants de Cienfuegos.
Lettres de Cuba rend hommage au photographe Osvaldo Salas à l’occasion du centenaire de sa naissance.
On publie trois poèmes pris du livre « L'obscure splendeur », Orphée La Différence 1996.
Le cinéaste cubain José Massip souligne à propos de son film « Baraguá constitue une chronique sur un évènement et aussi une interprétation de l’évènement. »
Notre Apôtre nous offre à travers cette chronique sur les ruines indiennes, un magnifique portrait des anciens peuples de l’Amérique.
Avec la Protestation de Baraguá, le nom du général Antonio Maceo avait dépassé pour toujours les frontières de Cuba. Il avait sauvé l'honneur des Cubains.
Les oiseaux se sont réunis pour établir une Loi générale pour la paix, qui les protègera tous.
L'écrivaine cubaine Gertrudis Gómez de Avellaneda est non seulement la plus importante poétesse de notre XIXe siècle mais l'une des principales figures du romantisme américain.
Le livre « De Banana Republic a la No República », du Président de l’Équateur, Rafael Correa, part de l'expérience équatorienne mais il va au-delà de cet horizon et il est également valable pour les autres républiques de notre Amérique.
« Fústerlandia » selon son créateur « grandira au fil des années car c'est un appel permanent, une perpétuelle invitation pour que les artistes cubains et d’autres latitudes laissent leurs œuvres et leurs signatures ».
La Gare de Villanueva a été la première construite à La Havane après l'inauguration du chemin de fer en 1837.
En 1967, Gerardo Fulleda a écrit sa première œuvre qu’il a mis en scène, Los profanadores : Le moment où il entre dans l'histoire de Cuba, comme un dramaturge préoccupé par la distance entre le présent et le passé.
Les Santiagueros se demandent si le sauvetage du système de tramways ne serait pas idéal pour résoudre le problème de transport.
Frank Fernández, un des plus importants pianistes du monde, a joué cet instrument pour la première à l’âge de quatre ans et lors de ses soixante-dix ans, son engagement est de toujours chercher une meilleure musique.
En 2014, nous célébrons le 400e anniversaire de l'arrivée du premier Japonais dans notre pays, une étape importante qui marque le début de l'amitié entre les deux peuples.
Le photographe Osvaldo Salas est une personnalité historique de la culture cubaine, son œuvre possède un extraordinaire relief patrimonial.
Nicolas Dorr est propriétaire d'un brillant qui est uniquement le sien : son théâtre.
Carlos a retenu l'attention du monde quant la Maison Royale Britannique lui a attribué l'une de ses plus hautes distinctions : celle de Commandeur de l'Ordre de l'Empire Britannique.
Le célèbre pirate anglais Henry Morgan a attaqué la ville de Santa María del Puerto del Príncipe, l’actuelle ville de Camagüey, le 29 mars 1668.
La Maison Natale d’Ignacio Agramonte y Loynaz, dans la ville de Camagüey, un centre historico-culturel depuis quarante ans.
La trame urbaine de Camagüey est une caractéristique très spéciale en comparaison avec les six autres premières villes fondées par la colonisation espagnole à Cuba.
Ce rejet au Pacto del Zanjón devint la poursuite de la guerre et, chez Maceo, ceci a constitué une observation à long terme, de caractère politique et militaire.
Un beau conte qui ressemble une scène de José Martí et son fils dans la salle de leur maison à New York.
« Le moment actuel est encore plus complexe que celui du début des années soixante. »
Le Guatémaltèque est devenu une personnalité essentielle de la Cuba révolutionnaire qui a reçu sa contribution dans les espaces et les projets de la Casa de las Américas
Je veux assurer à chacun d'entre vous qu’il y n'a jamais eu un seul moment où j’ai vu le désespoir sur cette terre et chez ces gens.
Le danzón vient d'être proclamé patrimoine immatériel de la nation cubaine à Matanzas, une distinction qui s'unie à sa déclaration populaire au XXe siècle comme la « Danse Nationale ».
La grande sensibilité et la grande passion du compositeur et directeur Guido López-Gavilán se manifestent à travers ses contributions à la pédagogie musicale cubaine.
Au long de sa carrière extraordinaire, l’actrice Raquel Revuelta a été beaucoup plus que un visage séduisant.
Trinidad enchante car elle garde ses rues pavées, ses trottoirs de briques, ses demeures aux hauts plafonds et ses énormes grilles en fer forgé : Une ville qui s’est arrêtée dans le temps.
On considère Alexander von Humboldt le deuxième découvreur de Cuba tandis que Juan Cristóbal Gundlach est le père de l'ornithologie cubaine.
La splendeur architecturale et culturelle de la ville de Trinidad est due au développement de l’industrie sucrière dans la Vallée de los Ingenios lors de la première moitié du XIXe siècle.
L'empreinte de Rubén Martinez Villena dans l'histoire de sa patrie et dans la conscience de ses compatriotes.
La poésie de Rubén a été surtout sur ce qu’il vivait.
Jaime Sarusky sera toujours présent dans l'engrenage de la culture cubaine comme un protagoniste essentiel.
Quand on parle de l'histoire de l'art cubain contemporain de créateurs profondément engagés avec leur époque, avec l'éthique et avec leur œuvre, on doit souligner Adigio Benítez Jimeno.
Lisandro Otero est resté fidèle à sa précoce vocation d’écrivain.
Lettres de Cuba fête son dixième anniversaire, l’équipe se sent satisfaite mais aussi engagée à continuer ce travail, envisageant de nouveau projets.
Des vers indépendants du Livre de l’exil et Message à l’Afrique.
Exposition « Una raza » de l'artiste autodidacte, Mario Sánchez au Musée des Beaux-Arts de la Havane. Le premier échange culturel cubano-étasunien entre deux musées.
La liberté, c'est le droit pour tout homme, de vivre avec honneur, de penser et de parler sans hypocrisie. En Amérique on ne pouvait, ni vivre avec honneur, ni penser, ni parler.
« L'âme est parfois libre et noble, même si le corps est enchaîné »
Iván Giroud, directeur du Festival du Nouveau Cinéma Latino-américain, expose les défis de la trente-cinquième édition.
Dix ans se sont écoulés et 120 éditions de la revue ont été proposées aux lecteurs avec des articles, des interviews et des extraits d’œuvres et de poésie de grands écrivains cubains.
Toute vérité commune est une audace; toute institution démocratique élémentaire, de la propagande démagogique.
La revue culturelle Lettres de Cuba est née en janvier 2004 afin de promouvoir notre culture et nos contacts interculturels avec le monde francophone.
L’inscription de textes sur la surface picturale est l'une des ressources de présence constante dans la poétique de ce créateur.
Les œuvres qui illustrent ce numéro de décembre sont du plasticien Eduardo Ponjuán, Prix national des Arts Plastiques 2013.
Le poète a dû être en contact avec l’ambiance musicale cubaine de l’époque.
Pour Alfredo Guevara la politique et la culture s’imbriquaient dans la volonté de refonder le pays
En 1963, Il a tourné le film cubain Prélude 11, interprété par l'acteur allemand Armin Müeller-Stahl et les acteurs cubains Roberto Blanco, Aurora Depestre, Helmo Hernández, Miguel Benavides, Carlos Moctezuma et Alejandro Lugo.
Le journal El Fígaro a été publié à Cuba pendant presque cinquante ans.
Fragments des trois poèmes de José María Heredia publiés en français dans La Revue des Deux Mondes.
Dites-moi si c'est moi qui suis inepte ou si ce sont les hommes qui sont mauvais.
L’ouragan Flora a mobilisé toutes les forces du pays pour tenter de remédier la catastrophe.
Fernanda y el extraño caso del Dr. X & Mr. Jai du metteur en scène cubain Mario Rivas est le premier film numérique produit par les Studios d'Animation de l'ICAIC.
Le film Fraise et Chocolat a inauguré, en pratique, le thème gay à Cuba pour offrir une information, positive, sur l'identité et le comportement différent d'un personnage homosexuel.
La Mémoire est la connaissance de la matière historique, son développement et sa production.
Le cinéma de Sara Gómez doit être considéré non pas comme un porte-parole du féminisme, mais comme un appel pour repenser le féminisme d’aujourd'hui à Cuba.
Entretien avec l’Historien de la ville de La Havane Dr, Eusebio Leal Spengler à propos de la restauration du Capitole National.
On fête le 500e anniversaire de la fondation de la ville de Bayamo.
Cette institution présente une exposition centrée sur la vie et l'œuvre du Père de la Patrie.
De la poésie de Carilda Oliver Labra, Prix National de Littérature 1998 : « Discours d’Ève » et « Une femme écrit ce poème »
Perucho Figueredo, né le 29 juillet 1819 à Bayamo est non seulement l’auteur de l’Hymne National de Cuba mais il fut aussi Major Général de la Guerre d’Indépendance.
L’œuvre poétique de Juan Clemente Zenea peut être considérée anticipatrice du Modernisme Hispano-américain.
José Joaquín Palma est l'auteur de la première biographie de Carlos Manuel de Céspedes et de l’Hymne National du Guatemala.
« Si dans la Cuba esclave il ne peut pas y avoir des hommes libres, dans une Cuba libre il ne peut pas y avoir des hommes esclaves ».
La ville de Bayamo a été fondée le 5 novembre 1513 quand les origines du village de Bayamo et son nom Arawak se perdent dans les légendes et les mythes très antiques.
La Cathédrale de Bayamo offre une rencontre avec le patrimoine culturel et les connexions entre la foi religieuse et les premières manifestations indépendantistes du peuple de Cuba.
Ernesto Lecuona fait partie intégrante du patrimoine cubain et son œuvre mérite d'occuper une plus grande place dans la connaissance de nouvelles générations cubaines.
Il s’agit de l’une des mises en scènes les plus rénovatrices et impressionnantes du Théâtre d'État Académique Evgueny Vakhtangov.
Aujourd'hui, l'Amérique Latine est un territoire où le personnel devient politique, la politique s’exprime à travers l'art et les métaphores artistiques deviennent le reflet de chaque pays.
Là où il y a beaucoup de têtes saillantes, une tête de plus n'attire pas l'attention, mais là où il y en a peu qui surpassent, où il y a de vastes plaines sans montagnes, une tête saillante est un crime.
Nuestra América est considéré comme l'un des meilleurs groupes vocal et instrumental du pays, avec un travail professionnel sérieux et soutenu pendant ces 40 ans de vie artistique.
L’illustration de ce numéro est un hommage au peintre Mario Carreño à l’occasion du centenaire de sa naissance.
Dans les pays élémentaires, la vie des hommes vertueux est très difficile sur le terrain intellectuel.
Le Conservatoire Municipal à La Havane est le résultat d'un riche et intéressant processus de développement de l'enseignement de l'art musical dans notre pays.
Pour Marcelo Pogolotti, la recherche dans le domaine de la théorie et de la critique répondait, dans un même temps, à une vocation et à une nécessité.
Eloy Alfaro et José Martí, deux des plus grandes personnalités de l'histoire de l'Amérique Latine au XIXe siècle.
Rosa Castellanos Castellanos représente l'esprit de la mambisa cubaine.
Le célèbre guitariste et compositeur de flamenco Paco de Lucía est à La Havane afin de prendre part au Festival de Musique de Chambre Leo Brouwer.
L’attraction ou la fascination pour les portraits dans l’œuvre de Julián del Casal.
Alba de Céspedes, la petite-fille du patriote cubain Carlos Manuel de Céspedes, est considérée une des principales écrivaines italiennes du XXe siècle.
Vladimir Maïakovski arrive à La Havane à bord du paquebot français Espagne le samedi 4 juillet 1925.
L’appréciation de José Martí à propos de l’œuvre de Richard Wagner.
Le combattant de la lutte contre le terrorisme parcours son itinéraire comme un agent de la sûreté de l'Etat cubain.
Nous dédions spécialement ce numéro à notre cher ami Jaime Sarusky, à nos Cinq compatriotes emprisonnés injustement aux États-Unis depuis 15 ans et à la mémoire de Salvador Allende et Pablo Neruda.
Cette expression musicale est la base essentielle pour l'étude de la culture du pays.
Le musicien cubain Esteban Salas est considéré comme le plus important en Amérique au XVIII siècle.
Le cha-cha-cha a été l'éclosion de la musique cubaine à partir de 1953.
La première automobile a sans doute éveillée l'étonnement et la curiosité à La Havane, en décembre 1898.
Le Paseo del Prado, construit comme une promenade en 1772, est l'une des plus importantes avenues de La Havane.
Ce livre devient un instrument très utile et indispensable dans la lutte sur le terrain des idées.
Chaque œuvre exprime non seulement mon essence humaine mais aussi celle des Cinq.
Nous sommes cinq et nous continuerons à être cinq !
La joie nous submerge et avec elle l’optimisme que l'amour et la vérité vainquent toujours les injustices !
Si seulement les peuples étaient des hommes et qu'on puisse les étreindre !
Les poèmes « La Geste » et « Un chant pour Bolivar ».
Dernier discours de Salvador Allende à la radio nationale le 11 septembre 1973 au Chili.
Le Commandant en Chef Fidel Castro Ruz fêtera son 87e anniversaire le 13 août, donc Lettres publie l’essai autobiographique qui ouvre son livre La Victoria estratégica.
La jeune fille gâtée du cinéma français des années 50 était accompagnée par son mari, le réalisateur Christian-Jaque.
Al Capone est venu à Cuba en 1928 pour superviser l'achat des alcools introduits clandestinement aux États-Unis.
La vie féconde du docteur Julio Jané Jané est identifiée par la simplicité d'un soldat de la science.
« Lorsque je passai mon baccalauréat, et malgré mes origines, j’avais déjà une conception marxiste-léniniste de notre société et une conviction profonde de la justice. »
Pour Salomón Gadles Mikowsky, tout revient au fait d’être né à Cuba, même s’il a un nom étranger.
Le Torreón de San Lázaro a accompli son rôle défensif jusqu'à la première moitié du XVIIIe siècle.
Le château del Principe érigé sur la Loma de Aróstegui est aussi une conséquence de la prise de La Havane par les Anglais en 1762.
La construction du château de Santo Domingo de Atarés a eu lieu entre 1763 et 1767 sous la direction de l'ingénieur Silvestre Abarca et avec l'intervention de l'ingénieur belge Agustín Crame.
Le Monument au Cimarron est un hommage aux centaines d'hommes et de femmes qui ont préféré mourir que d'être esclaves.
La plus grande tradition de l’orient cubain est la conga, aussi bien l'ensemble instrumental que son expression caractéristique quant à la musique et à la danse.
L'imagination est l'utopie de franchir les limites.
Notre Amérique encore, le Soleil au front, fait son apparition dans les déserts avec sa couronne de cités.
La Casa de la Trova Pepe Sanchez à Santiago de Cuba est sans aucun doute la plus célèbre de ces institutions culturelles à Cuba.
Les imaginaires de la Caraïbe se rencontrent au-delà de la différence de langues.
Que peut donc dire le fils prisonnier, qui revoit sa mère entre les barreaux de sa prison?
Extraits de ce livre qui a reçu, en mars 1988 à Paris, le Prix littéraire des droits de l'homme.
Un système social basé sur des castes formés par le métissage entre les Européens Blancs, les Indiens d'Amérique et les Africains.
Antonio Maceo est retourné à Santiago de Cuba en 1890 où les conditions étaient plus favorables quant à ses projets révolutionnaires.
Un buste en bronze de José Martí de la sculptrice Jilma Madera Valiente est placé à presque deux mille mètres au-dessus du niveau de la mer sur le Pic Turquino.
La Caraïbe colombienne est l’invitée d'honneur de la XXXIIIe édition du Festival de la Caraïbe du 3 au 9 juillet 2013, à Santiago de Cuba.
La « capitale de la Caraïbe » peut s'enorgueillir de la variété de son architecture et de la remarquable beauté de ses édifices.
La Granjita de Siboney fut le point de départ pour les jeunes de la Génération du Centenaire qui ont attaqué la caserne Moncada le 26 juillet 1953.
La famille Corona a aidé des jeunes révolutionnaires à échapper à la torture et à la mort lors de l’attaque à la caserne Carlos Manuel de Céspedes à Bayamo.
Le nom de la journaliste et narratrice cubaine Marta Rojas apparaît toujours inexorablement associé à l'assaut de la Caserne Moncada.
C'est une initiative d'une immense valeur quant à la préservation de la diversité culturelle, à la défense des meilleures valeurs éthiques et à la compréhension mutuelle entre les peuples de la Caraïbe.
L’illustration de ce numéro est à la charge de l’illustre fils de Santiago de Cuba, le peintre et sculpteur Alberto Lescay, président de la Fondation Caguayo.
Nous, tes enfants de l’arc-en-ciel, nous t’honorons Nelson Rolihlahla Mandela, notre Madiba, notre Tata.
Antoine de Saint-Exupéry n'aurais jamais imaginé que son œuvre Le Petit Prince continuerait à inspirer des cinéastes, des peintres, des chorégraphes, des musiciens et des dramaturges soixante-dix ans après le 6 avril 1943.
Ce Mulâtre, qui a fait irruption dans la peinture de façon autodidacte, est devenu le portraitiste le plus célèbre de son époque.
L’illustration de cette édition est un hommage à l’artiste plastique Ernesto González Puig à l’occasion du centenaire de sa naissance.
La danseuse et chorégraphe cubaine Rosario Cárdenas : Prix National de Danse.
Ses essais sont une fête de la raison. Comme des grands fleuves avec des images où la sagesse glisse sans opprimer, sans chercher à nous aveugler avec sa luminosité.
« On ouvre des campagnes pour la liberté politique; on devrait en ouvrir avec la plus grande énergie pour la liberté spirituelle, et pour l'adaptation de l'homme à la terre où il est appelé à vivre. »
Ernest Hemingway, Scott Fitzgerald et John Dos Passos ont séjourné dans l’Hôtel Ambos Mundos.
Le mystère d’Ernest Hemingway…Pour quoi Mary Welsh a-t-elle brûlé une partie de documents de son mari après sa mort ?
Regarder Martí et Riel, deux hommes qui ont donné leurs vies et leurs pensées à leurs peuples, nous offre une meilleure compréhension du désir universel et chaque jour, nous inspirent pour leurs paroles et leurs actes.
« Le caractère unique de votre création poétique, vous consacre comme une poétesse de dimension universelle. »
Jappeloup : une première lors du Festival du Cinéma Français à La Havane qui a fait sauter les spectateurs avec chaque obstacle franchi.
« Je suis convaincue que le cinéma est une arme politique, éducative, qui a de multiples utilisations et intentions ».
« Pierre Étaix est un poète de l'image, un fin artisan du rire et du sourire ».
En 1893, Anténor Firmin et José Martí se sont rencontrés au Cap Haïtien et se sont noués d’amitié jusqu’à la mort.
Dans toute notre Amérique, Juliân del Casai était très connu et aimé, et déjà se font probablement entendre éloges et lamentations.
Le poème de possède des qualités rythmiques et mélodiques, qui s'adaptent parfaitement à une réalisation musicale.
Le révolutionnaire cubain a exercé l’enseignement à plusieurs reprises au long de sa vie.
L'analyse s'articule autour des recueils de poèmes de Coppée, qui mettent l'accent sur la ville et la vie des pauvres dans les faubourgs.
Le violon a atteint une grande popularité à Cuba dès la fin du XVIIIe siècle où il faisait aussi bien partie des groupes populaires que des orchestres de chambre.
Les militants des Clubs UNESCO sont assurément les enfants de José Martí.
La ville d’Holguín devient la capitale de la jeunesse à partir du 3 mai aux « Romerías de Mayo ».
Bobby Carcassés: Prix National de Musique de Cuba 2012.
Peur de la nostalgie est un projet ayant un profond contenu social, mais il est surtout la concrétisation d'une philosophie de vie.
Il a présenté Toussaint Louverture, un biopic sur le leader de la Révolution Haïtienne. Une responsabilité qu’il assume avec la vérité de l'artiste, avec le charme d’une étoile.
La ville de San Isidoro d’Holguín a été fondée, deux siècles après le début de la domination espagnole à Cuba.
On s’approche au site Chorro de Maita à Banes : la capitale archéologique de Cuba où les chercheurs affirment qu’il a dû être un lieu de contact avec d’autres cultures.
Les « Romerías de Mayo », une célébration traditionnelle du XVII siècle à Holguín, est devenue festival des jeunes artistes et intellectuels du monde aujourd’hui.
La vie et l’œuvre d’Amadeo Roldán : Un de précurseur de la musique symphonique à Cuba.
Notre revue rend hommage à Hugo Chávez car il est un de ces hommes que Bertolt Brecht a qualifié comme des indispensables.
La chanson engagée du vénézuélien Ali Primera : « Ceux qui meurent pour la vie » et « Les Toits de carton ».
Les professeurs cubains de Philosophie ont exprimé leur intérêt de connaître et de divulguer les nouvelles propositions théoriques françaises des années 60.
L'attribution du Portrait de la famille Manrique de Lara au peintre français Jean Baptiste Vermay est aussi historique que la polémique qu’elle a suscitée parmi les critiques et les historiens.
On fête le centenaire de l’inauguration, le 28 avril 1913, du Musée National des Beaux-arts de Cuba.
L'ensemble des œuvres françaises est l'une des collections les plus attrayantes des écoles européennes.
Luc Chessex considérait Cuba comme un exemple à suivre pour le Tiers-monde et une référence pour la gauche européenne.
La trajectoire cinématographique de Manuel Pérez Paredes : Le réalisateur du filme « El hombre de Maisinicú ».
Sergio Corrieri représente les principes inexpugnables du théâtre cubain.
Il est des affections d’une pudeur si délicate…
« La grande leçon de José Martí est son appel à l'unité continentale face au géant aux bottes de sept lieues. » Hugo Chávez
Président du Sénat depuis 2011, Jean-Pierre Bel est le deuxième personnage de l’Etat français selon la Constitution.
Un recueil des expressions d’affection des intellectuels et des hommes politiques sur la vie et l’œuvre du Président Hugo Chavez.
Les idéals d’indépendance de l’Amérique exprimés par Simón Bolívar, José Martí, Simón Rodríguez, Andrés Bello, José Gervasio Artigas Rómulo Gallego et Hugo Chávez Frías.
Nos pays s'ignorent les uns les autres car on leur enseigne à s'ignorer.
Hugo Chávez est un démon. Pourquoi ? Parce qu’il a alphabétisé deux millions de Vénézuéliens...
Félix Varela a été le père fondateur de l'idée patriotique cubaine ; le père des pères de la patrie.
Cette édition de mars est illustrée par la plasticienne Sandra Delgado.
L’intrigue et la manipulation de l’information sur les découvertes du « nouveau monde » font partie de la histoire du navigateur et cartographe Juan de la Cosa.
José María Vitier unit l’office religieux latin avec des composants de la musique populaire cubaine.
Ils furent trois cousins. Ce sont les Trois Heredia. Tous les trois firent partie de l’Histoire, celle de la littérature, de la poésie et de la politique.
Jorge Mañach était un homme de son temps.
La Casa de las Américas est un espace de résistance culturelle unique sur notre continent.
La gauche politique française observait avec attention le processus de la Révolution Cubaine.
Sous le soleil des tropiques: Fragment du roman « Sans Retour ».
San Salvador de Bayamo, le berceau d'illustres patriotes et de l'hymne national arrive à son 500 anniversaire.
C’est à Cuba que j’ai acquis cette vision d’une société métissée et tolérante...
Il est des affections d’une pudeur si délicate…
Ivette Cepeda nous fait revenir à l'époque des bons chanteurs qui savaient s'approprier de ses auditeurs.
Le Danzón a été entendu pour la première fois le 1er janvier 1879, dans le Liceo de Matanzas, interprété par un orchestre traditionnel dirigé par Miguel Faílde.
Aujourd'hui, 25 mars, à la veille d'un long voyage, je pense à vous.
La 22e Foire International du Livre est dédiée à l’écrivain Daniel Chavarria, Prix National de Littérature, à Pedro Pablo Rodríguez, Prix National des Sciences Sociales et à notre Apôtre José Martí, l’Angola est le pays invité d'honneur.
Et je vis aussitôt que c'était là l'occasion que j'attendais pour obtenir de nouveaux brevets et me rendre aux Indes.
Les poèmes « Levée des couleurs » et « Civilisation occidentale » du poète angolais Agostinho Neto.
La dévotion de Tula pour Heredia a été constante, dès les plus ferventes lectures de son enfance jusqu'à ses dernières années.
Alors, pour la première fois depuis son départ de Cuba, il avait repris la lecture des vieux papiers de sa thèse de doctorat, prématurément abandonnée, sur la poésie et l'éthique de José Maria Heredia...
L'éminent cartographe était aussi un des agents secrets de confiance de Ferdinand le Catholique.
Le projet révolutionnaire de José Martí a exercé une influence décisive et systématique dans l'histoire cubaine.
Un halo de mystère et de beauté entoure la vie de cette femme...
L'une des voix les plus reconnues de la chanson en langue espagnole.
Benny Moré, « El Bárbaro del Ritmo », le musicien cubain dont ses chansons ont parcouru le monde.
Ce musée thésaurise l'une des plus grandes collections sur le Maître.
La présence de Martí dans le Musée Oscar Maria de Rojas, de Cardenas
Le premier numéro de la revue Lettres de Cuba de 2013 est dédié à José Martí y Pérez en hommage au 160e anniversaire de sa naissance, le 28 janvier 1853 à La Havane.
Les clés de Martí continuent à être pertinentes pour analyser l’épopée de l’Indépendance Hispano-américaines.
Les empreintes des séjours de José Martí au Cap-Haïtien.
Carlos Manuel de Céspedes représente le lien des idées d'indépendance nationale entre Félix Varela et José Martí.
« Il appartient à la plus noble des castes humaines ; c'est un vivificateur ».
L’Âge d’or a bénéficié et bénéficie toujours d’une pleine existence, ce qui est surprenant pour un périodique écrit à la fin du XIXe siècle, et dont quatre numéros seulement ont été publiés.
Les valeurs morales et l'expression linguistique disparaissent aussi bien dans le New York de Martí que dans le Paris de Rimbaud.
« La poésie recherche la beauté et la beauté est la préfiguration de la justice ».
Le mausolée est un lieu de vénération et d’éternel hommage à José Martí, un site qui accueille aujourd'hui les nouvelles générations.
Cette tribune est inscrite dans l’Histoire de la Patrie car elle a servi de podium à notre Héros National pour déployer son verbe révolutionnaire contre le régime colonialiste espagnol.
José Martí considérait la musique comme « le plus beau des arts » et ses contacts avec la culture française ont été très importants.
Detaille a vécu la guerre non pas pour l'oublier et l’effacer de sa mémoire, mais avec le courage de réfléchir et de garder ses conséquences à l'esprit.
L'un des genres littéraires les plus récurrents lors de la jeunesse de José Martí a été la littérature dramatique.
Capricieuse Muse
Ismaelillo, le recueil de poésies publié par José Martí en 1882, fait partie des livres fondateurs du modernisme hispano-américain.
La pensée de José Martí est une clé essentielle au XXIe siècle.
Humberto Solás savait qu'il s’affrontait à un travail difficile quant à la réalisation du film Cecilia car il s’agissait du roman le plus important du XIXe siècle de Cuba.
Ce documentaire recueille les avances de la Révolution, souligne particulièrement la musique et, en général, la culture du pays.
« Cuba possède une grande tradition musicale pianistique », affirment les illustres pianistes françaises Katia et Marielle Labèque.
« Je suis avide de nouvelles expériences », affirme ce prestigieux représentant de la danse mondiale.
Le nom « lumineux » se doit au fait que depuis le XVIIIe siècle se trouvait une grande demeure occupant tout la largeur de la placette appartenant à la famille Luz.
Les poèmes « Dans mon vers je suis libre » et « Cataclysme » de Dulce María Loynaz , Prix Cervantes de Literatture 1992.
Taons Cruels
L’évêque Morell de Santa Cruz est l'un des premiers chroniqueurs de notre pays.
Landaluze a été un précurseur dans la création des séries picturales, une modalité de récit inédit en castillan.
La guitare possède seulement six cordes, beaucoup moins que le luth, mais cette combinaison d’aigus et de basses lui donnera la condition d'un instrument aussi complet que le piano.
José Massip est une personnalité médullaire de la culture cubaine non seulement en tant que cinéaste, mais aussi pour ses essais, ses travaux pédagogiques et comme critique de théâtre, de cinéma et de littérature.
On célèbre deux dates en 2012 : le 40e anniversaire de l'organisation officielle du Mouvement de la Nueva Trova (en majuscules) et le 45e anniversaire du surgissement d’un jeune courrant dans la chanson (la nueva trova en minuscules) en septembre 1967.
La revue Lettres de Cuba est en ligne et les fêtes du mois de décembre commencent...
« Revendiquer la chanson avec sa signification sociale, mais avec un sens élevé de la poétique, avec une construction impeccable et avec une haute technologique. »
La répercussion des ateliers lithographiques espagnols et français dans La Havane de 1839 a marqué une étape très importante dans cette branche de l'impression.
Les deux créateurs insistent dans leurs œuvres sur le lien étroit qui existe entre forme et contenu.
Le tourisme n'est pas seulement une option, c’est une nécessité, c'est une ouverture qui nous permet une relation avec le monde et il tente de s’opposer politiquement au projet d'isolation, de balkanisation ou de diabolisation de Cuba.
Le 80e anniversaire de la création de la célèbre zarzuela cubaine.
Notre revue rend un sincère et émouvant hommage au grand photographe cubain Liborio Noval.
« Stravinski a écrit, toujours et avant tout, en fonction de l'architecture - ce qui veut dire que l'esprit classique ne l’a jamais abandonné ».
Délira et Ernestine Saint-Hilaire, les protagonistes de deux romans capitaux dans les Caraïbes : « Gouverneurs de la rosée » et « Bicentenaire ».
La riche et ancienne tradition de l'art lyrique à Cuba date du XVIIIe siècle.
Un sincère et émouvant hommage au grand photographe cubain Liborio Noval récemment décédé à La Havane.
La Maison de l’Asie fait partie des musées de la Vieille Havane, déclarée Patrimoine de l'Humanité par l’UNESCO en 1982.
Le Christ de La Havane, une œuvre de la sculptrice, Jilma Madera, est admiré par les croyants et les non-croyants.
Jenny Lind s’est présentée dans l'apogée de sa splendeur au Théâtre Tacón à La Havane en 1851.
Carlos III : Une grande avenue à La Havane qui rappelle l'admiration des hommes illustrés de cette ville pour le monarque de la Maison des Bourbon.
« Nous étions toujours unis par un fil invisible ».
Mon Chevalier
Ecoute ce que te dit Ernestine Saint-Hilaire. Moi Noire, je sais de quoi je parle.
Je ne déparle pas, maman. Il y a les affaires du ciel et il y a les affaires de la terre, ça fait deux et ce n’est pas la même chose.
Afin d'aborder les idéaux d’émancipation latino-américaine qui se débattent aujourd’hui dans notre continent, on vous approche à la pensée et à l’éthique de Simón Bolivar et de José Martí.
La première et seule visite de José Martí au Venezuela et en Amérique du Sud est une étape importante dans sa vie et dans le développement de sa pensée.
L’éthique de Martí et de Bolivar constitue le fondement de l'éducation et de l'idéologie afin de transformer la réalité sociale en fonction d'un ordre politique conséquent et représentatif du pouvoir de tous.
Un hommage au doyen de la peinture naïve cubaine, Ruperto Jay Matamoros, à l’occasion du centenaire de sa naissance
« J’ai vécu la mort du Che avec une grande émotion, la mort du Che et ces événements sont restés dans ma mémoire, dans mon cœur…»
Carlos Manuel de Céspedes symbolise les plus purs idéaux de la nation cubaine.
La Demajagua et Bayamo: Deux lieux historiques à honorer par les Cubains.
Arsenio Rodríguez est une des figures clés de la musique populaire cubaine.
Cecilia Valdés, le chef-d’œuvre de Cirilo Villaverde, c'est une œuvre d'art, d'une part et d'autre part, un document historique et social.
Les détails inédits des trois minutes et demie les plus importante de sa vie, il y a dix ans, quand il est devenu le « seul cubain… de Cuba ! » ayant chanté avec Luciano Pavarotti.
Le Che a dédié tous ses efforts à se battre arme en main pour étendre la portée de la révolution dans le monde et à promouvoir la pensée marxiste révolutionnaire.
Hommage au Commandant Ernesto Che Guevara
L'étrange conduite de Leonardo envers Cecilia s'explique par l'immense influence qu'exerçait sur lui son énergique mère.
Fils de mon âme
« Celui qui regarde un palmier ne peut jamais quitter Cuba… »
Porteur de cette ancienne mémoire qui s’est construite dès l'enfance, mais également enrichie avec les plus récentes expériences personnelles et artistiques, Wifredo Lam va atteindre la dimension réelle que nous lui reconnaissons aujourd'hui.
L'œuvre de Vicente Rodríguez Bonachea est magnifiée dans ce numéro par celle de trois grands plasticiens : Léonard de Vinci, Wifredo Lam et Marcelo Pogolotti.
Fragment de ce livre publié par la Maison d’Edition Les Indes Savantes.
Sarah Bernhardt, considérée comme la plus grande actrice du monde se pressentait dans toute la splendeur de son art à La Havane en 1887.
Ami d’Ernest Hemingway – il est l'un des habitués de la Finca Vigia, dans la banlieue de La Havane.
Homme d'esprit encyclopédique qui a abordé les thèmes les plus divers dans ses études et qui a légué une immense et très précieuse œuvre écrite de portée universelle à la postérité.
Le massacre des Indépendants de Couleur a répandu un sang noble dans tous les endroits de l'île mais cela n’a pas été en vain.
Le génie de Léonard de Vinci se trouve dans une exposition financée par la Fondation Anthropos au salon Blanco du couvent de San Francisco de Asís à La Havane.
Quand il fait allusion aux travailleurs, ceux-ci sont dans l'usine, un espace lié aussi au développement de la population et de l’urbanisme.
Un sincère hommage d’un ami au nom de tous ceux qui l’ont aimé.
Ce livre est le résultat d'une soigneuse recherche contribuant de façon décisive à compléter les études sur la famille Heredia.
Ismaelillo
Notre revue célèbre le centenaire de deux emblématiques personnalités de notre culture : Virgilio Piñera et Mariano Rodríguez
Henri Guédon est fidèle à un imaginaire antillais, présent dans son répertoire visuel et artistique.
Présentation du premier tableau du premier acte de l’œuvre Aire Frío en hommage au centenaire de ce grand écrivain cubain Virgilio Piñera. On vous propose aussi une galerie d’images de la mise en scène de cette pièce par Argos Teatro.
« Je me rendais compte qu’il fallait que je peigne ce que je ressentais, que je peigne mon pays. »
Présentation du premier tableau du premier acte de l’œuvre Aire Frío en hommage au centenaire de ce grand écrivain cubain Virgilio Piñera. On vous propose aussi une galerie d’images de la mise en scène de cette pièce par Argos Teatro.
Entrevue avec Anton Arrufat, président du comité d’organisation pour le centenaire de la naissance de Virgilio Piñera.
La fondation de l’Ensemble Folklorique National s'explique uniquement grâce à la Révolution, qui a donné de l'importance à ce domaine de la création vitale pour l'âme de la nation.
Veinte pianos est un disque qui peut être lu et un livre qui l’on peut écouter sur un support numérique.
À 195 ans de son ouverture, le Bar Restaurant Bar El Floridita maintient sa réputation mondiale comme « Le Berceau du Daïquiri.
C'est dans ce théâtre où l'humour, la musique et la malice du cubain ont été immortalisés.
« Eluard ». Avec seulement six lettres, ce titre de Nicolás Guillén attrape sans aucun doute le lecteur le plus expérimenté qui admire sans réserve cet important artiste français
Ces lettres datées de La Finca Vigia, de Ketchum, Idaho ou de Nairobi, sont rédigées à la main ou à la machine à écrire, et abordent des questions de style, la pêche au pargo ou la mort d’un des chats d’Hemingway, Willie.
Vers libres de José Martí. De mes tristes études…
Pilier promoteur des relations fraternelles caribéennes entre peuples martiniquais et cubain !
Santiago de Cuba est la scène de l'événement le plus important qui rassemble les peuples des Caraïbes avec sa « Fête du Feu ».
L’écrivain Alejo Carpentier a qualifié Ignacio Cervantes comme le plus important musicien cubain de notre XIXe siècle.
Des magnifiques illustrations - aquarelles et lithographies illuminées de David Kessel, un artiste français, un ami de Cuba et ses traditions : le bon café, la bon rhum et le bon cigare.
Isabel Bustos, chorégraphe, professeur de danse contemporaine et directrice générale de la compagnie Danza Teatro Retazos a été reconnue avec le Prix National de Danse 2012.
La Cabaña a une longue histoire depuis 1763 quand les Anglais ont quitté La Havane après l’avoir dominée durant onze mois.
Joel James est entré pour toujours dans la culture populaire, d’où il a plaidé en défense de l'identité cubaine.
L'occupation britannique de la capitale cubaine entre 1762 et 1763 a été valorisée de très différentes manières par les historiens.
La Caraïbe est peut-être un des territoires du monde où l’on voit la plus grande quantité de stéréotypes et d’images déformées.
Vers libres de José Martí. Hirsute crinière
La poésie de Nicolás Guillén, un chant aux enfants antillais.
Hommage à Nicolás Guillén pour le 110e anniversaire de sa naissance.
Pour la Martinique volcanique et bleu-vert, musicale et cosmique, très cultivée et populaire c´est notre Fête du Feu.
Réussir la relation, réussir la coopération signifie donc accepter de vivre l’autre dans ce qu’il a aussi de mystérieux, d’intriguant, de différent.
Vers libres de José Martí. À mon âme
La 11e Biennale de la Havane, le plus important événement des arts visuels de l'île offre un espace à la création artistique mondial.
C’est la première fois qu’une si grande sélection des fonds de la Fondation Fontanals-Cisneros de Miami sort des Etats-Unis.
Aujourd'hui, à 110 ans de sa naissance, Dulce María Loynaz nous apparaît moins énigmatique et plus contemporaine.
Un hommage à l’artiste à l’occasion du centenaire de sa naissance.
Un parcours des expositions de la 11e Biennal dans la capitale cubaine.
Le Callejón de Hamel à La Havane est un des lieux les plus attrayants pour les Cubains et les touristes grâce à la magie d'une fresque du legs africain à Cuba.
Pablo Pacheco, vice-président de l'Institut Cubain de l’Art et de l’Industrie Cinématographique souligne que le musée est une demande, un but et un objectif essentiel de l'institution.
On présente les photos d’archives à propos du centenaire du massacre de membres du Parti Indépendant de Couleur.
Entrevue de Carlos Alberto Cremata
« Le Bateau de la Tolérance » de Ilya et Emilia Kabakov permet aux enfants d’assimiler la culture comme une voie pour la solution des problèmes et pour changer le monde sans recourir à la violence.
La célèbre artiste de l'art de la performance, créatrice d'objets et de vidéo installations, la Serbe Marina Abramovic se trouve parmi les participants de la XIe Biennal de La Havane.
L'œuvre de Nitsch, un des fondateurs de l'actionnisme viennois, n'a pas été exempte d'interprétations polémiques...
Les poèmes Archange Saint Michel et Ballade de l'amour tardif de Dulce María Loynaz , Prix Cervantes de Literatture 1992.
Un texte qui reprendrait un peu plus que les éléments fondamentaux pour la compréhension, l'apprentissage et l'utilisation du Dessin Graphique.
Deux événements importants ont lieu durant le mois des fleurs : La Biennale de La Havane et le Festival International Cubadisco.
La guitare anime la vie des improvisations, des sérénades, des fêtes et des soirées musicales...
Cet illustre guitariste et pédagogue a dédié plus de cinquante ans de sa vie à l'instruction académique de cet instrument.
Un lieu unique dans toutes les Caraïbes insulaires avec de nombreux restes de structures en bois de maisons aborigènes.
Le Tunnel de La Havane a été construit par la compagnie française Société des Grands Travaux de Marseille, sous la direction technique de l'ingénieur cubain José Menéndez Menéndez
Sa poésie est un fidèle exposant et un des plus hauts piliers que compte aujourd'hui la culture cubaine.
L'Atelier de Lutherie du Bureau de l'Historien de la Ville de La Havane s’occupe de la réparation et de la construction d'instruments de musique à corde.
Jorge Fernández Torres, directeur de la Biennale et du Centre Wifredo Lam de La Havane, converse sur les artistes, les thèmes et l'idée de sortir des musées.
Felix Varela et José María Heredia sont devenus amis à New York où Ils assistaient aux réunions littéraires, scientifiques et politiques.
José Martí a dédié pleinement sa vie à la patrie.
Poésie de Plácido
Vers libres de José Martí. On raconte que jadis…
Lettres célèbre le 110e anniversaire de la naissance du Poète National Nicolás Guillén et 120e anniversaire de la fondation du journal Patría par José Martí à New York.
Les Rencontres Internationales des Académies pour l'Enseignement du Ballet ont lieu tous les ans depuis 1964 à La Havane.
Pancho García, Prix National de Théâtre 2012, raconte ses expériences de la mise en scène du classique De l’air de Virgilio Piñera avec Argos Teatro.
À 10 ans de sa création, le Festival International de Cinéma Pauvre « Humberto Solás » renaîtra avec de nouvelles déterminations et avec les mêmes préceptes de son créateur.
Attirer l'attention sur les cinq cents ans de la culture de la résistance: cette résistance des originaires cubains face à l'envahisseur.
La conquête et la colonisation de notre pays ont commencé en 1510, dix-huit ans après l’arrivée à Cuba de l'expédition espagnole dirigée par le marin génois Christophe Colomb.
Le musée « La Route de l'Esclave », Monument Nationale cubain, est une institution culturelle unique pour ses caractéristiques en Amérique Latine.
C'est un prix attaché à l'œuvre, à la pensée, à l'esprit de certains des plus importants écrivains et penseurs caribéens.
Patria, un journal doctrinal de haute valeur politique, fondé et dirigé par José Martí, surgit comme la voix indispensable pour la guerre « nécessaire et humanitaire ».
Un épisode inédit vécu par le romancier dans sa propriété havanaise La Vigía.
Juan Marinello, Nicolás Guillén et Angel Augier ont accueilli le poète Pablo Neruda à La Havane en 1942.
Maurice Chevalier a débuté le 13 avril 1956 dans le théâtre Auditorium de La Havane avec un spectacle de Broadway intitulé One man show.
Dans la Caraïbe hispanophone des années 20-30, naît un mouvement culturel, le négrisme, apparenté à la négritude qui se développera également en Europe.
« À Cuba, il n'y a nulle raison de craindre la guerre des races. La notion d'homme est supérieure à celle de blanc, de mulâtre, de noir. Celle de cubain est supérieure à celle de blanc, de mulâtre, de noir. »
Yoani Sánchez, célébrissime bloggeuse havanaise, est un personnage à part dans l’univers de la dissidence cubaine.
Guillermo Barreto est un des meilleurs percussionnistes nés à Cuba et le plus grand hommage que l'on puisse dédier au maestro est la rencontre « La Fête du Tambour Guillermo Barreto in Memoriam », dont la XIe édition a lieu à La Havane du 6 au 11 mars 2012.
Une fête termine mais une autre commence avec la Fête du Tambour Guillermo Barreto in Memoriam et le XIVe Festival International de la Musique Electroacoustique « Printemps de La Havane ».
« L'image de la Vierge de la Caridad del Cobre entrelace d'immenses traditions ethnologiques et historiques inséparables pour une étude. »
La poésie, sans vous, ne serait pas souvent à l'honneur. C'est que la dissociation semble s'accroître entre l'œuvre poétique et l'activité d'une société soumise aux servitudes matérielles.
La poésie de José Martí: Vers libres
Juan Blanco a présenté, dans le Registre des Marques et des Brevets, la mémoire descriptive et l'information graphique d'un instrument de son invention: le « Multiórgano », une proposition technique très avancée en 1942.
La rumba, déclarée récemment patrimoine cubain, est une de nos manifestations musicales ayant un grand prestige folklorique et populaire.
Cette relation de l'homme avec le sublime de l'art est une aspiration que nous poursuivons tous.
Trois processus historiques fêtent leurs anniversaires en 2012: Le 500e de la résistance indigène envers la conquête ; le Bicentenaire du soulèvement de José Antonio Aponte et le Centenaire du massacre des membres du Parti Indépendant de Couleur.
La revue littéraire havanaise, La Habana Elegante, envoie un jeune chroniqueur et sportman, Ezequiel García, comme correspondant à Paris pour couvrir l'Exposition.
La première projection cinématographique à Cuba a eu lieu le 24 janvier 1897.
José Raúl Capablanca (La Havane, 19 novembre 1888 - New YorK, 8 mars 1942) est une personnalité emblématique du sport, dans l'Île et dans l'univers du jeu science.
L’inconvénient de cet âge d’or de la communication et de l’information, c’est qu’il n’y a pas moyen de savoir ce qui se passe.
Le monde colonisé est un monde coupé en deux. La ligne de partage, la frontière en est indiquée par les casernes et les postes de police.
Esteban, le héros du Siècle des Lumières, roman de l’écrivain Alejo Carpentier, est un jeune cubain plongé dans le tourbillon de la Révolution Française.
Chaque année tous les Cubains attendent avec impatience l’un des plus transcendantaux événements culturels dans le pays : La Foire Internationale du Livre.
René Portocarrero a cherché dans chaque tableau, avec obsession, cette Chimère, à la fois si certaine et si volatile, qu'est la Perfection.
La créolisation n'est pas une simple mécanique du métissage, c'est le métissage qui produit de l’inattendu.
La vérité exige un sceptre. Ma poésie.
… Qu’est-ce qu’un jazziste ? C’est un musicien populaire ayant une haute sensibilité et un plus grand niveau technique et professionnel que la moyenne.
Un des grands événements musicaux de l'année 2011 a été la présence de Gonzalito Rubalcaba dans le 27e Festival International Jazz Plaza.
Lire tous les auteurs inspirés de la tragédie grecque a été vital pour Nelson Dorr: Euripide, Sénèque et Corneille qui avec Molière et Racine forme la trilogie du théâtre classique français.
La discrimination est arrivée à des degrés scandaleux car on n'a pas intégré des citoyens noirs dans la police ni, en vérité, un traitement adéquat a été obtenu pour les vétérans noirs.
Les Africains ou leurs descendants devront assumer la responsabilité de décrire la culture africaine et ses valeurs pour les présenter au reste du monde.
L'histoire de l’imprimerie à Cuba ne commence qu’en 1723, date du premier imprimé connu.
Zoila Lapique Becali a reconnu qu’elle doit ses premières incursions de recherche dans le cadre de la musique à Argeliers León.
Les livres sous toutes leurs formes ont enrichi le savoir de l'homme, au point de dire que sans le livre il n'y a ni culture ni savoir élémentaire.
Le noyau original de la conscience caribéenne s’est peut-être cristallisé avec les guerres d'indépendance de l'Amérique Latine.
Quand on dit 12 octobre 1492, on devrait dire 28 avril 1959 ; le jour de la fondation à Cuba de la Casa qui nous a aidé le plus à découvrir l'Amérique.
Le cyberespace constitue aujourd'hui la plus importante scène de participation et d’opinion de la culture cubaine.
L’histoire et la culture auront un espace privilégié dans les numéros que nous offrirons cette année.
Nous offrons au regard du monde francophone la diversité colorée de la palette de nos peintres, ou les trésors de notre patrimoine et de notre littérature, l'amour de notre terre, sa vocation libératrice, sa conversation soutenue avec le monde.
Quand nous avons appris la nouvelle que l’ami Ernesto Fernández Nogueras était le lauréat du Prix National des Arts Plastiques 2011, tous les artistes des arts visuels se sont sentis immensément heureux.
La publication de « EDICIONES CUBARTE » sur Juan Formell et Los Van Van est organisée en cinq sections : Histoire, Membres, Dans le Monde, Musique, Glossaire et Galerie.
À deux cents ans de sa mort, Aponte et sa rébellion anti-esclavagiste est choisie comme l’argument d'un roman, écrit par le jeune narrateur Ernesto Peña González.
La poésie de José Martí de son recueil de poèmes Versos sencillos
Nous sommes au début de l’Age du numérique, dans les premières secondes d’une révolution technologique majeure qui transforme nos sociétés et nos comportements humains.
Paroles de remerciement de la poétesse cubaine Fina García Marruz lors de la remise du Prix Reine Sofia.
Le maître Adigio Benítez, Prix National des Arts Plastiques 2002, fête son 88e anniversaire et il le fêtera avec une exposition personnelle qui sera inaugurée en ce moins dans la Galerie L’Acacia.
Le développement et l'application des Technologies de l'Information et des Communications (TIC) aux diverses manifestations culturelles ont été une constante au long des dernières années.
C’est un livre conçu depuis l'éthique et l’esthétique historique et politique ; un livre qui identifie les idéals de liberté du peuple cubain.
Quand le général espagnol Blas de Villate, Comte de Valmaseda est entré dans Bayamo, le feu allumé par les révolutionnaires le 12 janvier 1869 n'était pas totalement éteint.
Le mystère poétique de la découverte, dans les eaux cristallines de la Baie de Nipe, dans l'Orient de Cuba, de l'image de la Vierge de la Caridad del Cobre.
Fernando Ortiz a converti l'étude de la présence africaine à Cuba et, par extension, aux Caraïbes, dans un des grands thèmes de recherche qui ont conformé son œuvre.
Tous les six janvier, le Jour des Rois, l'Afrique renaît à La Havane à travers les chants et les danses qui racontent ses histoires ancestrales, à travers les traditions recréer par leurs fils.
Martí incarne un nouveau genre de révolutionnaire qui ne se résigne pas à partir des postulats du colonisateur...
Deux caractéristiques essentielles distinguent l'œuvre du Groupe Orígenes dans la culture cubaine : la richesse extraordinaire de son apport et la diversité des styles.
Pour Martí, le futur racial du pays constituait un important élément dans le contexte de sa pensée révolutionnaire.
L'égalité entre les êtres humains, qu'importe son origine, sa couleur de peau, sa position sociale, son sexe et, y compris, sa contribution à la cause libératrice, était une obsession dans la pensée de José Martí.
Dans certains de ses travaux José Martí rendait compte de la façon dont se produisait de forme progressive, parfois traumatique, d’autre fois imperceptible, une sorte de fusion raciale...
Notre pays ouvre ses portes chaque mois de décembre aux cinéastes, acteurs, scénaristes et à tous les passionnés du septième art pour célébrer le Festival International du Nouveau Cinéma Latino-américain.
Le visage renfrogné de Martí et le regard foudroyant de Maceo rappellent à chaque Cubain que l’homme véritable ne regarde pas de quel côté l’on vit mieux, mais de quel côté est le devoir. Sur ces idées, il y a beaucoup encore à lire et à réfléchir.
Carlos Juan Finlay est né dans la ville de Camagüey, Cuba, le 3 décembre de l'année 1833. Ses parents étaient Eduardo, écossais, et Isabel de Barrés, française.
Pour les cinéastes, entrer dans le monde de l'électronique, doit être un facteur rénovateur, un nouveau défi pour l'art audio-visuel.
Notre Amérique (Quatrième partie et Fin)
Il y a trente ans, certains des plus talentueux cinéastes d'Amérique Latine ont créé un mouvement d’une dimension continentale aujourd’hui : le Nouveau Cinéma Latino-américain.
Le Cinéma Mobile a présenté le meilleur de la cinématographie nationale et mondiale aux habitants des régions les plus éloignées de l'archipel cubain.
Le passage par la vie et l'art d’Humberto Solás a été cadencé par une passion débordée, une recherche obstinée de la rigueur et une persécution à outrance, dans chaque photogramme, de son instinct particulier pour détecter la beauté.
Plus de 700 mille compatriotes ont appris à lire et à écrire, ce qui a placé Cuba parmi les pays libres d'analphabétisme.
À partir de ce moment Cuba est devenue une grande école ; tous ont embrassé pour toujours la connaissance qui est offerte solidairement jusqu'à nos jours à d'autres pays.
La pensée de José Martí et de Pablo de la Torriente Brau représentent deux moments historiques qui s’articulent par la logique des événements et les idées dans le complexe, contradictoire et continu processus de libération nationale cubain.
Je demande à Glauber le rôle du cinéma latino-américain dans la culture du continent et ce qui distingue la cinématographie brésilienne par rapport aux autres productions nationales en Amérique Latine.
La rencontre de Steven Spielberg dans la Casa de las Américas avec un groupe de réalisateurs cubains.
Albert Einstein, Prix Nobel de Physique et le plus important scientifique du XXe siècle, a fortuitement visité La Havane les 21 et 22 décembre 1930.
La revue Lettres de Cuba présente le numéro de novembre de l'année 2011
Jorge Arche Silva est considéré un exposant de la première promotion de l'avant-garde artistique cubaine.
Creuset humain, alchimie des clairs-obscurs et de toute sa gamme d'ombres, tel est la terre de Guanabacoa et ses habitants singuliers.
L'année 2011 marque le centenaire de José Antonio Portuondo, professeur, essayiste, diplomate et dirigeant culturel, né à Santiago de Cuba le 10 novembre 1911.
L'Amérique est en train de donner le jour, en ces temps réels, à l’homme réel.
Juan David a été une figure significative de la plastique cubaine, faisant de la caricature personnelle son principal mode d'expression.
Fondée le 16 novembre 1519 par le conquistador espagnol Diego Velásquez de Cuéllar, La Havane, s’étend aujourd’hui sur plus de 720 kilomètres carrés, que se partagent deux millions d’âmes.
C'est l'un des plus anciens angles de notre ville centenaire.
Le Musée Maison de l'Afrique a pour but de promouvoir la culture de l'Afrique Subsaharienne et le sauvetage des traditions d'origine africaine dans la formation de l'identité cubaine.
La Havane est une ville mythique. Ce mythe est nourri par un imaginaire forgé par les écrivains, les musiciens et les peintres.
Rafael María de Mendive fonde la Revista de La Habana, une des plus importantes de l'époque, et à laquelle il dédiera ses meilleurs efforts. Toutefois, ses années dédiées à l'enseignement sont peut-être les plus évaluées chez Mendive.
Jean Claude Forestier est venu à La Havane en 1925, 1928 et 1930 pour commencer sa collaboration dans le Projet du Plan Régulateur de La Havane et de ses Alentours.
Le Duc et la Duchesse de Windsor ont toujours logé dans l'Hôtel National, un établissement qui, au dires du narrateur Lisandro Otero, « possède un aimant pour la royauté » car « il lui fait oublier sa décadence ».
Comme Victor Hugo, Georges Brassens n’a jamais fait le voyage jusqu’à La Havane.
Le mois d’octobre a une importance significative dans l'histoire de notre peuple. Le 10 octobre 1868, Carlos Manuel de Céspedes affranchit ses esclaves et entreprend la lutte pour notre indépendance à La Demajagua.
Et puis, dans quelle patrie un homme peut-il ressentir plus d’orgueil que dans nos républiques douloureuses d’Amérique, érigées, au milieu des masses d’Indiens muettes, dans le fracas de la lutte entre le livre et le chandelier, par les bras ensanglantés d’une centaine d’apôtres ?
Le film d'Ian Padrón se souligne pour « porter à l'écran la vie des Cubains »,
Luis Carbonell, l'Aquarelliste de la Poésie Antillaise, est de ces artistes que tout le monde admire pour son don de soi et son professionnalisme.
Sulkary est une danse de résistance ainsi que le compromis et la continuité de l'esprit des fondateurs du Département de Danse du Théâtre National.
Rendre hommage à Céspedes devant la statue située sur la Place d'Armes nous paraît aujourd'hui un acte naturel.
Pendant plus de quatre siècles la délimitation bayamesa a été l’espace des événements qui définissent le processus formatif de la nationalité cubaine.
« Citoyens, ce soleil que vous voyez se lever sur le sommet du Turquino vient illuminer le premier jour de liberté ». Carlos Manuel de Céspedes
Le JOJAZZ a servi à fomenter le jazz et la musique chez les jeunes et il permet de montrer leurs travaux et leurs talents.
Les chroniques de José Martí sur les Etats-Unis sont considérées comme le début du courant moderniste dans l'histoire des lettres hispano-américaines.
La Bibliothèque Nationale de La Havane a été fondée le 18 octobre 1901, un demi-siècle après l’institution a été nommée José Martí.
Le triomphe d'une volonté utopique qui nous a permis de prendre part à la culture avec un sens critique et une énergie qui est chaque fois plus rare dans ce monde.
Le manifeste révolutionnaire des frères Saíz synthétise la vocation de lutte qui les a poussé à se battre pour leur pays.
La Colmenita, sous le guide de Carlos Alberto Cremata, « Tim », et son équipe de travail, crée sa propre école de faiseurs et de connaisseurs du théâtre.
Situer Hubert de Blanck à la place qui lui correspond comme pédagogue et musicien est une dette de la culture cubaine.
Cette année a été déclarée l’Année des Personnes d’Ascendance Africaine par l'UNESCO et dans notre pays ont lieu différents événements et rencontres en rapport avec cette commémoration.
Une promotion beaucoup plus engagée avec les pratiques actuelles de l'art contemporain.
Le villageois vaniteux croit que le monde entier est son village...
La Révolution Cubaine a dynamité les bases institutionnelles de la discrimination raciale.
L'Amérique Latine et les Caraïbes se sont successivement trouvées sur les cartes mondiales du capitalisme, toujours comme une région subalterne et en exploitation.
« À bras-le-corps contre le racisme et la discrimination »
La célèbre chanteuse Edith Piaf a été précise en déclarant : « Personne ne chante La vie en rose comme lui ».
La première visite du Harvard Radcliffe dans l'Île a mis en contact nos institutions artistiques et éducatives avec la plus prestigieuse université des Etats-Unis.
Le legs cubain de Kleiber compte l'augmentation du répertoire de l’Orchestre Symphonique National.
Ce lieu a pris son nom pour le café El Louvre, situé à l’angle de la rue San Miguel.
Tumba Francesa: Chef-d’œuvre du Patrimoine Oral et Immatériel de l'Humanité de l'UNESCO.
L'intervention américaine dans la guerre d'indépendance de Cuba a été le pas décisif qui a ouvert la marche de l'impérialisme comme colonisateur des Caraïbes.
Dans le cas de Ravenet, il y a un composant très spécial : en plus d’être peintre et sculpteur, il a toujours eu une vocation d'animateur de la culture.
L'Institut Supérieur de l'Art, ISA, est l'université cubaine des arts.
La Havane a été la scène pour l'opéra dès la fin du XVIIIème siècle.
Oandris Tejeiro, « Joa » assume l'image humaine à partir de la beauté de l'homme et de la femme noire
L'Union des Écrivains et des Artistes de Cuba est née du Congrès des Écrivains et des Artistes cubains qui a eu lieu dans l'Hôtel Habana Libre, en août 1961.
L'année 1961 a commencé avec la rupture des relations des Etats-Unis avec Cuba, ce qui faisait présager une accentuation des antagonismes.
Cette porte qui nous reçoit et nous accueille en défense des principes et des idéals qui nous fraternisent, notre Révolution Cubaine.
Le Cinema Nôvo, l’expression d'un phénomène d’une grande force au Brésil, qui mélange la musique, la peinture, la littérature, la poésie, contrairement à d'autres courants, ne préconisait pas de schémas.
Jaime Sarusky a partagé sa vocation entre le journalisme et la narrative.
La Révolution de 1848 en Europe a eu une grande influence dans le développement historique des problèmes des Caraïbes.
Plus de cinquante ans ont passé depuis que des milliers d’hommes et de femmes sont partis alphabétiser les campagnes cubaines en avril 1961.
Víctor Blancart Frómeta est une icône de Baracoa et le témoignage vivant de l’empreinte hispano-française dans cet endroit de l'extrémité nord-est de l'Île.
Qui sait si le parti libéral (c'est toujours un malheur pour la liberté que la liberté soit un parti) a le droit de le sentir !
Les neuf salles d’exposition du Musée Matachín thésaurisent diverses collections archéologiques de l'étape aborigène et des autres périodes historiques de la région.
Eduardo Muñoz Bach est un nom indispensable pour l'affiche cubaine.
L'œuvre picturale de Carlos Enríquez (1900-1957) s'avère indispensable dans le catalogue cubain.
Les Caraïbes ont été le lieu de rencontre, et comme cette autre Méditerranée, un lieu de fusions, de passions et un lieu de débats.
Loipa Araújo, un des joyaux de la culture cubaine, illustre à travers ses mains la discipline et la maîtrise d'un art.
Il y avait une abondante littérature sur l'esclavage et sur son abolition et de nombreuses polémiques autour de ce thème tragique, mais imprégnée de haines, de mythes, de politiques, de calculs et de romanticismes.
Né en 1902, Guillén a vécu suffisamment pour expérimenter ces processus lors des trois étapes successives du XXème siècle cubain.
La revue Lettres de Cuba est en ligne avec le numéro du mois de juillet 2011.
Je voulais vous écrire par ce paquebot aussi longuement que le méritent vos constantes lettres et avec toute l'ampleur que ressent mon affection quand je vous écris.
Les peuples caribéens et latino-américains se prononcent sur la nécessité d'intégrer un bloc commun et le Festival des Caraïbes est une expérience significative du rôle intégrateur de ces cultures.
Non seulement le grands maisons de production et en particulier le cinéma nord-américain sont les seuls capables de recréer des moments inspirés de la vie d'une personnalité historique comme Leonard de Vinci.
Elle a eu la sage patience d'attendre. Pour elle, le prix était seulement une étape de plus de sa longue carrière artistique.
« Espace intérieur » est une exposition suggestive conformée par trente-trois œuvres matériels, supports et époques différentes, unifiées par un même aspect : «L'espace intérieur des logements».
Les Nord-américains ont commencé à provoquer des incidents dans toutes les Caraïbes.
Santiago de Cuba possède le premier musée fondé à Cuba, inauguré le 12 février 1899 grâce au travail d'importantes personnalités de la localité, portant actuellement le nom de son plus grand mécène, Don Emilio Bacardi Moreau.
Une Collection Virtuelle sera à la disposition des utilisateurs à la fin de cette année, dont la première série sera dédiée à l'écrivain argentin Julio Cortázar.
J'aborderai comment la Casa de las Américas a accueillie chaque fois plus les réalisations littéraires des Caraïbes.
Dans le livre qui nous occupe, en plus d'avoir une bibliographie des œuvres, il inclut un chapitre intitulé « Jules Verne dans le réseau des réseaux ».
À trois mois de son légendaire voyage dans le Cosmos, La Havane l’accueillait sous des trombes d’eaux.
Un inventaire des actions révolutionnaire de Haydée Santamaría serait aussi émouvant qu’étendu.
Les instincts de plaisir et de mort, Éros et Thanatos, règnent sur le monde de Freud, le fondateur de la psychanalyse.
Du haut du flambeau de la Liberté, un signal annonça que la cérémonie était terminée.
L'année 2010 a été difficile pour le cinéma cubain, et 2011 le sera encore plus, mais dans l’une et l’autre période il y a des réalisations d’une reconnaissance indispensable.
À son vaste travail comme metteur en scène se somme, depuis longtemps, ses nombreux apports pédagogiques, non seulement dans notre pays,
L'Académie Nationale des Beaux Arts San Alejandro a décidé d'inviter l'exposition « Le visage de la mémoire » de Roberto Fabelo et Alain Kleinmann.
Deux noms dominent la musique cubaine de portée symphonique, de projection universelle. Ces deux hommes sont Amadeo Roldán et Alejandro García Caturla.
L’essai intitulé Nuestra América (Notre Amérique), sous la signature de José Martí, a été publié le premier janvier 1891 dans la La Revista Ilustrada de Nueva York.
Le lecteur rencontrera des articles sur la transcendance de la Foire du Livre « Cuba 2011 » ; sur la pensée de José Martí, ainsi que des aspects fondamentaux de nos manifestations artistiques dans l’actualité.
Pour survivre, il a donné des classes d'espagnol à Paris et il a lavé des assiettes durant un séjour en Suède.
J'ai pleine conscience d'avoir obtenu la plus importante reconnaissance de ma vie littéraire, car c’est la seule dédiée à l'ensemble de mon œuvre au long du temps.
Quand mon frère Carlos Tablada m'a expliqué qu'il allait demander à François Houtart l'entreprise de travail conjoint qui a eu pour résultat ce livre, j'ai cru qu'il n'aurait pas de succès.
Pedro Pablo Rodríguez López : Prix National d'Histoire 2010
Elle s’appelle Rigoberta Menchú et c’est ainsi que s’est formée sa conscience.
L'ALBA-TCP récupère le rêve des grands hommes, des héros et des héroïnes et des plus célèbres intellectuels latino-américains et caribéens, des hommes et des femmes, afin de construire la Grande Patrie,
Ce numéro de la revue Lettres de Cuba se centre fondamentalement sur deux événements de grande importance dans notre pays
Chauncey Depew, « l’orateur d'argent », commença alors le dernier discours de la fête.
Cest un privilège de présenter le film du réalisateur Lester Hamlet, basé sur une pièce de théâtre de l'extraordinaire dramaturge Abelardo Estorino.
Aussi bien pour les spécialistes que pour les spectateurs qui jouissent de l'art abstrait cubain, c’est une chance de compter avec Antonio Vidal en pleine activité.
Les conceptions technocratiques appliquées à la société et à l'économie sont l’instrument et le résultant du capitalisme développé.
Cuba a reçue une très nombreuse immigration et une influence des ethnies et des cultures venues de quasi tous les continents du monde.
Nous ne commémorons pas des dates, mais un processus qui s’est développé de 1791 à 1824,
La première description faite de nos habitants primitifs est due à l'Amiral Christophe Colomb qui, le 27 novembre 1492...
Le roman Rebelión en la octava casa s'inscrit dans la littérature qui a développé la thématique de la lutte clandestine contre la dictature de Fulgencio Batista.
Jaime Sarusky est un des plus consistants romanciers cubains contemporains et un fureteur d'histoires singulières...
Ayant fêtée plus d’un demi-siècle, la Casa de las Américas n'arrête pas de croître.
Permettez-moi de rendre honneur, d’offrir ma gratitude et ma reconnaissance à cette institution si grande...
Le Prix National de Danse 2011 a surpris Carlos Acosta durant l’un de ses fréquents voyages à Cuba.
Nous espérons que Lettres de Cuba soit le site de référence sur la culture cubaine pour nos lecteurs francophones.
La peinture de Collazo est sans aucun doute tributaire de la peinture française la plus conservatrice des dernières décennies du XIXème siècle.
La première comédie satirique produite par l'ICAIC a fait l'objet d'un chaud accueil par le public et la critique nationale.
Une nouvelle année de la publication de la revue Lettres de Cuba commence avec un nouveau dessin dont nous espérons qu’il soit plus attrayant pour nos lecteurs.
« Il n’y a pas d’autre honneur pour moi que celui que j’ai gagné le matin du 30 septembre 1930 ».
La Havane a rendu un splendide hommage à la mémoire immortelle de l'illustre José Martí à l’occasion de l’anniversaire de sa naissance.
Martí, un défenseur absolu « de la race bonne et prudente qui a été très malheureuse ».
C’est vers le début de l'année 1890 que le poète et journaliste havanais Julián del Casal décida de visiter « Un hôtel français.
Le travail a toujours été très stimulant avec les enfants pour la Maison de l'Afrique,
Un hommage au mambisado dans le Château San Pedro de la Roca
L'édition d'une revue cubaine en français et anglais durant les années soixante a été, sans aucun doute, un fait inhabituel.
J'ai parlé du temps comme une catégorie fondamentale chez Jaime Sarusky...
Je suis arrivé chez Sarusky comme à la recherche du saint Graal...
Pour l'histoire cubaine, sans aucun doute, Baracoa représente un lieu cime, étant la première ville fondée dans l'île.
La Maison de Cuba a eu comme notre président, Jaime Sarusky.
Carlos s'est dressé comme le pilier d'un fait insolite, seulement possible grâce à la base de formation artistique que la Révolution cubaine a créée depuis 1959. J’avais entendu parler de lui.
Le Maître était José Martí, à ce moment il se trouvait dans le plus ardu de sa tâche révolutionnaire.
La volonté de démocratisation s’est traduite dans le sauvetage d'un patrimoine intangible de racine populaire – danse et musique – de participation collective, réintégré à l’imaginaire de la nation.
Héctor Quintero est le plus profond créateur du vernaculaire dans la comédie dramatique de mœurs du XXème siècle cubain.
Les Étasuniens se sont lancés sur les Caraïbes avant la fin du XVIIIème siècle, profitant des changements dans la corrélation de forces internationales provoqués par les guerres napoléoniennes.
Vers Libres de José Martí. Avant de travailler et La coupe ailée
Baracoa, un terme indien qui n’est ni le nom d’un breuvage exotique ni celui d’une nouvelle danse polynésienne, est ce joyau resté brut malgré ses bientôt 500 ans d’existence.
La réouverture du Musée Napoléonien a été une occasion exceptionnelle pour prouver la nécessité de former et de préparer ceux qui doivent travailler sur la restauration du patrimoine matériel.
Le cinéma est un travail de groupe où chacun dépend des différentes spécialités.
Prix Reine Sofia de Poésie Ibéro-américaine: Hommage à l’œuvre d'un auteur vivant dont la valeur littéraire constitue un apport significatif au patrimoine culturel d'Amérique Latine et d'Espagne.
L'appelé « Dieu de Bronze » de la littérature nord-américaine, l’insigne écrivain Ernest Hemingway, a été affecté et tourmenté à cause des plans de son gouvernement contre Cuba.
Son curriculum artistique était long et intensif, il a gagné le surnom de « Paganini noir », « Paganini cubain » ou « Roi des Octaves ».
Le compositeur russe Sergueï Prokofiev, accompagné de son épouse, la chanteuse espagnole Lina Llubera est arrivé à La Havane au mois de mars 1930, en provenance de New York.
Lettres offre divers articles sur la transcendance de la pensée martiana. Mai nous reçoit aussi avec les fêtes du son pendant la XVème Foire Internationale Cubadisco 2011
Dans la localité de Montecristi, en République Dominicaine, José Martí et Máximo Gómez paraphaient un document visionnaire qui constituait une boussole pour la guerre nécessaire.
Amelia Peláez est arrivée à Paris vers la fin de 1927, au milieu d’un rude hiver européen...
Au-delà de la filiation qui existe entre l'essai Nuestra América et d’autres textes fondamentaux que José Martí a écrit sous diverses conjonctures, il y en a un qui pourrait établir un arc entre alpha et oméga.
Don Miguel Matamoros a le mérite d'avoir donné une nouvelle dimension au son dans les années 30 du siècle dernier.
Le tableau, a aussi écrit le peintre Federico Edelmann, « donne une idée exacte et juste de Martí ».
Le but de tendre des ponts entre Cuba et la francophonie a été obtenu avec habilité et certitude.
Un témoignage du développement des plantations de café franco-haïtiennes a Santiago de Cuba et à Guantánamo.
J’ai vu et écouté pour la première fois le quatuor de Compay Segundo durant l'automne 1993.
Les instruments du son résonneront dans tout le pays avec l'imposition du Record Guinness « Le son le plus long du monde » à l’occasion de la Foire Internationale Cubadisco 2011.
Avant la fin du XVIIIème siècle, dans cette Méditerranée d'Amérique, une bataille singulière a commencé, qui se prolonge jusqu'à nos jours...
« J'ai dû beaucoup chercher en moi, construire un Martí depuis mes propres expériences », affirme l'étudiant de l'École Nationale d'Art.
Il y a des siècles, quand une bonne partie du monde était inconnue pour l’Occident, la rédaction de livres de voyage était une coutume.
Vers libres de José Martí. Île Fameuse et Oh! Margarita!
Il semblerait qu'une époque digne et virile commence, mais de ce Guatemala qui m'appelle, j'appellerai, moi, ce Mexique que j'aime.
Ce mois nous célébrons le 50ème anniversaire de la victoire de Playa Girón et notre revue offre deux textes dans sa section Lettres sur cette épopée.
Le centre historique de La Havane est la palestre de la danse chaque moi d’avril où les vieux murs sont transformés en scènes par la chorégraphe Isabel Bustos et sa compagnie Retazos.
Une nouvelle grande fête de l’humour a eu lieu à Cuba, la XVIIème Biennale Internationale de l’Humorisme.
Le pavillon cubain à Paris a été décoré avec des peintures d’Armando Menocal.
Une revue culturelle numérique en français, qui prétend diffuser la culture cubaine vers le monde francophone.
La proposition des VIIème Journées Scientifique « La découverte des Caraïbes par les Africains » a souligné une perception différente des migrations des Africains.
Les Espagnols ont oublié Baracoa durant deux siècles, quand la capitale fut transférée à Santiago de Cuba en 1515.
Gilbert Brownstone enrichit le patrimoine culturel cubain de 120 œuvres graphiques : dessins, lithographies, sérigraphies, éditions.
L'Afrique a laissé une empreinte très profonde dans la musique cubaine et de toute l’Amérique.
José White est considéré un des plus célèbres violonistes de son siècle.
Girón, comme fait historique concret, a signifié la réponse combative et consciente d'une majorité du peuple pour défendre un processus révolutionnaire duquel il se considérait un participant actif.
Les fonds du Musée National de la Campagne d'Alphabétisation sont constitués par des objets des alphabétisateurs, des martyrs et de précieux documents.
Quartier ouvrier dans son origine, Pogolotti est apparu dans les couches les plus pauvres, dans leurs majorités marginalisées pour la couleur de la peau...
Nous sommes dans l’endroit où la Révolution a embelli les marais avec des constructions touristiques à plusieurs milles de la côte.
Le président Cleveland parut à tous digne de parler devant elle.
Les peuples de France et de Cuba commémorent en Juillet ses respectifs assauts à la tyrannie