IIIIIIIIIIIIIIII
 Poésie de Nicolás Guillén
Par Nicolás Guillén Traduit par Colette Museur
De notre poète national Nicolas Guillén nous proposons le poème « ...pour enfants antillais »
Illustration par : Hanoi Pérez

...pour enfants

 

antillais

 

Dans la mer des Antilles

vogue un bateau en papier:

Vogue et vogue le bateau bateau

sans timonier.

 

De La Havane à Portobello

de la Jamaïque à Trinidad,

vogue et vogue le bateau bateau

sans capitaine.

 

Une noire va en poupe

à la proue un espagnol:

vogue et vogue le bateau bateau

avec eux deux.

 

Passent les îles, îles,

beaucoup d'îles, toujours plus;

vogue et vogue le bateau bateau

sans repos.

 

Un canon en chocolat,

contre le bateau tira,

et un canon en sucre, sucre,

lui répondit.

 

Ah, mon bateau marinier,

avec sa coquille de papier!

Ah, mon bateau noir et blanc

sans timonier.!

 

Par là va la noire noire

avec avec l'espagnol;

vogue et vogue le bateau bateau

avec eux deux.