IIIIIIIIIIIIIIII
Nous ne pouvons pas éviter que nos yeux soient humides
Par Guille Vilar Traduit par Alain de Cullant
Cabalgando con Fidel, une œuvre emblématique de Raúl Torres, est porteuse du texte suggestif qui est devenu un paradigme de la cohésion du respect et de la tendresse, nuancé par une atmosphère d’élégance sublime en naviguant dans l’univers de l’amour de tout un peuple pour son leader.
Illustration par : Ernesto Rancaño

Aujourd'hui, je veux parler d’un troubadour modeste et discret qui, quand il termine d’écrire les vers d’une composition musicale, c’est le vent qui s’approprie de ladite œuvre pour l’élever le haut du firmament et la faire venir à la profondeur de nos sentiments. Avec un artiste de la stature de Raúl Torres, s’accomplit la maxime de que pour exprimer ses paroles à temps et sans permission il ne faut pas faire de bruit pour être écouté car depuis une simplicité impressionnante, il a obtenu que des chansons telles que Candil de nieve, Devuélvemelo todo, Frío et Se fue fassent partie du meilleur dans une sélection de la chanson d’amour de ces derniers temps.

Raúl Torres n’est pas nécessairement celui pouvant être classé comme un compositeur prodige, de ceux qui écrivent même si la muse est en vacances et, dans ce sens, il prend son temps. Cependant, quand il est inspiré, quand il est sincèrement engagé, il faut prendre une chaise pour s’asseoir et nous préparer à être couverts par la sérénité habituelle de la façon de chanter de ce troubadour, de ceux qui savent comment nous disent de grandes choses, mais d’une manière reposante.

Toute nouvelle composition de Raúl Torres dans le domaine des relations d’amour entre le couple ne surprendra personne pour le lyrisme renouvelé qu’il est capable de lui donner, car nous sommes habitués. Cependant, sa chanson El regreso del amigo, dédié à la mémoire du meilleur ami de Cuba, comme a été baptisé le Président Hugo Chávez par le Commandant en Chef Fidel Castro, représente dans l’ensemble de l’œuvre de Torres, un signe de la sensibilité personnelle du troubadour pour assumer de façon créative des situations de grande complexité thématique sous des angles différents.

Une telle personnalité historique dans le contexte actuel de la politique internationale, en particulier en ce qui concerne notre Amérique, mais surtout pour l’amour que Chávez a toujours manifesté envers Cuba, aussi bien dans le fondement de ses paroles que dans les faits concrets, sont des actions qui ne s’oublient pas. En ce sens, le troubadour a assumé la gratitude au Président vénézuélien de la part de notre peuple dans El regreso del amigo, une chanson ayant une bonne cohérence entre le texte et la musique, mais surtout marquée par un souffle de pleine franchise, comme cela correspond au niveau des relations entre les nations sœurs.

Comme tous les Cubains, nous n’avons pas pu appaiser le chagrin qui nous rempli en apprenant la mort de l’inoibliable Commandant en Chef la nuit du 25 novembre dernier. C’était la perte d’un membre bien-aimé de la famille qui, durant des décennies, était parmi nous et dont chacun se souvient à partir des expériences vécues. Accablé par le poids d’une irrémédiable tristesse, juste quelques heures après la triste nouvelle, nous avons été surpris par l’apparition inespérée de la vidéo d’une belle chanson, une chanson qui a été reçue comme le baume à ce moment-là. Cabalgando con Fidel, une œuvre emblématique de Raúl Torres, est porteuse du texte suggestif qui est devenu un paradigme de la cohésion du respect et de la tendresse, nuancé par une atmosphère d’élégance sublime en naviguant dans l’univers de l’amour de tout un peuple pour son leader. Raúl a été capable de convertir la douleur en vers ayant une singulière pertinence poétique pour une chanson structurée depuis la rigueur professionnelle inhérente d’un maître expérimenté d’une sensibilité exquise. Il s’agit d’un compositeur qui a la maturité indispensable pour maîtriser ces nuances qui lui ont permis de recréer l’authentique œuvre d’art qu’est Cabalgando con Fidel.

Enfin, Raul Torres nous a donné une chanson où la modération de son interprétation, le juste équilibre entre tous les facteurs ont contribué à sa réalisation excellente et au bon goût prédominant dans cette œuvre de grande valeur esthétique et d’un profond humanisme, motivée par les orientations essentielles pour honorer le Commandant depuis la beauté de l’art. C’est pour cette raison que nous avons la certitude que, même avec le passage des années, chaque fois que les cubains entendront la musique de Cabalgando con Fidel ils ne pourront pas éviter que leurs yeux soient humides.