IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba: Novembre 2019
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Ce numero est illustré avec les œuvres des artistes cubains qui rendent hommage à La Havane.
Illustration par : artistes cubains

La revue Lettres de Cuba est déjà en ligne avec le numero de Novembre 2019. Cette édition est dédiée au 500e anniversaire de San Cristóbal de La Habana, la Capitale de Tous les Cubains.

Rencontres ouvre la section avec l'article La Havane d'Alejo de la Dr Grazielle Pogolotti Jacobson. Selon Alejo Carpentier, La Havane était le milieu privilégié du réel merveilleux, ce qui signifiait pour lui l'espace de l'émerveillement, une condition enracinée dans la présence naturelle de l'inhabituel, du singulier, de l'étonnant.

Jorge Oller Oller attire notre attention sur La Giraldilla, la première statue forgée sur l'île, qui thésaurise une grande histoire, incarne une belle légende et symbolise la capitale de Cuba.

D'autre part, Mirta Hernández nous invite à parcourir les cinq premières places de San Cristobal de La Habana que rassemblent l'histoire, l'art, la tradition, la volonté constructive, l'amour et la beauté.


Lettres publie la présentation et les extraits du livre La Cité des colonnes d'Alejo Carpentier, traduit par Julian Garavito et publié par la Maison d’édition Le Temps des Cerises.


Interview propose Eusebio Leal : La Havane de mes amours, entretien  réalisé par Lucía Iglesias Kuntz (UNESCO) car "Dire Eusebio Leal Spengler, c'est dire La Havane."


Trèsors presente  La Havane fortifiée de Juan Nicolàs Padrón. Les forteresses font partie d'un système patrimonial, bastions et témoins du passé colonial.

Selon Roger Ricardo Luis, le Palais des Capitaines Généraux est le bâtiment le plus important de l'histoire de Cuba.

Arts invite à visiter le Capitole National. Carmita Ibáñez affirme que: "Le Capitole National de La Havane, le bâtiment le plus connu et populaire des Cubains, est considéré comme un joyau architectural de l'hémisphère occidental.

Dans un temple grec,  très cubain, se situe l'endroit où la fondation de la septième ville de Cuba a eu lieu, le 16 Novembre 1519 ; ainsi que le premier conseil municipal et la première messe catholique.

Lire Martí publie le poème de l'Ap0tre "Bien: Moi je respecte",  tiré du  Livre: José Marti – Vers libres (Edition bilingue établie par Jean Lamore – Prologue de Cintio Vitier) [Harmattan/ Editions Unesco// 1997]. 

Ce numero est illustré avec les œuvres des artistes cubains qui rendent  hommage à La Havane.