IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba: Avril 2019
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Cette édition est dédiée au 200e anniversaire de la fondation de la ville de Cienfuegos.

La revue Lettres de Cuba est déjà en ligne avec le quatrième numéro de l’année 2019. Cette édition est dédiée au 200e anniversaire de la fondation de la ville de Cienfuegos.

Rencontres ouvre sa section avec l’article Don Luis de Clouet, le Fondateur  de Sabdiel Batista Díaz. Le  lieutenant colonel Luis de Clouet  fut le Fondateur et le Gouverneur politique et militaire de la Colonia Fernandina de Jagua et de sa juridiction, nommé par sa majesté Fernando VII.                           

D’autre part, le journaliste Omar George Carpi qualifie le théâtre Tomás Terry comme la cathédrale de la culture de Cienfuegos. Le théâtre Terry, l'un des bâtiments éclectiques les plus élégants de la ville de Cienfuegos, conforme à ses semblables Sauto, de Matanzas, et La Caridad, de Santa Clara, la trilogie des théâtres du XIXe siècle qui existent encore à Cuba.

Mireya Ojeda Cabrera évoque que l’Arc des Ouvriers, appelé aussi Arc de Triomphe, fut construit en 1902. Unique en son genre à Cuba et avec des semblables sur les Champs Elysées, en France et à Rimini, en Italie, est situé à l'ouest du parc de la Perle du Sud et constitue une des nouveautés pour tous les visiteurs cubains et étrangers.

Lettres publie le résumé de l’œuvre  Bordeaux-Cienfuegos : une histoire méconnue : une aventure à poursuivre de Jean Querbes . L'auteur, à partir des travaux de chercheurs, retrace cette aventure dont Luis de Clouet est l'incontestable héros. Un récit-passion au cœur d'une histoire qui fit de Bordeaux et de Cienfuegos deux belles cités inscrites aujourd'hui, au Patrimoine mondial de l'Humanité. L’ouvrage broché portant le numéro ISBN 9782846223102, classé au rayon « Histoire », est  publié le 08 octobre 2018 par les éditions Dossiers d'Aquitaine.

On diffuse également l’article  Quand les premiers bordelais « débarquaient » à Cuba  de Bernard Lamarque. L’auteur attire l’attention des lecteurs avec le sous-titre Une histoire peu connue des bordelais où il affirme que : « Depuis la France, mais avec la bénédiction officielle espagnole, partirent un jour de Bordeaux vers la baie de Jagua, à l’Est de Cuba, 46 tailleurs, menuisiers, cordonniers, boulangers, forgerons ... »

En Interview, le journaliste Raúl Menchaca converse avec Irán Millán, l'historien de la ville cubaine de Cienfuegos. Selon Irán Millán, la ville ne peut pas cacher son origine française, avec des rues très droites et une architecture néoclassique qui ressemble à un échiquier et que le Bureau de l'Historien s'efforce de préserver comme un héritage pour l'avenir.

Trésors invite à découvrir  le Château de Jagua. Roberto Garaycoa Martínez signale que le Château de Jagua ou Château de Nuestra Señora de los Ángeles de Jagua, défend l'entrée de la baie depuis 1745. Il est considéré comme la troisième forteresse du pays et, aujourd'hui, il est Monument National et l'un des symboles qui identifient cette ville du Sud.

Le Palais de Valle dans la Perle du Sud, c’est un manoir d’influence mauresque avec d’autre styles tels que le mudéjar, le gothique, le romantique et le baroque. Laura Brunet Portela explique aussi que de nombreux visiteurs perçoivent des coïncidences entre le Palais de Valle de Cienfuegos et le Taj Majal indien ; car on croit que l’amour du propriétaire don Acisclo del Valle Blanco pour Amparo Suero Rodríguez a inspiré le manoir, ou parce que la deuxième tour qui le couronne symbolise l'amour, comme cela se produit avec sa paire asiatique.

Arts présente le projet d’un obélisque pour célébrer le 200 anniversaire de la ville. La journaliste Leonor Pastrana Tapia souligne que les obélisques sont faits depuis l'antiquité, en commémoration de quelque chose : une bataille, une fondation, une personnalité, comme un rappel de certains faits pertinents ; et pour nous, le 200e anniversaire de cette ville est très important.

Pour Sabdiel Batista Díaz,  la Gloriette du Parc Martí, c’est un symbole de Cienfuegos, elle fait partie de la tendance architecturale de la ville, écho de l'opulence de l'aristocratie de l'époque et centre obligatoire des classes de pouvoir était entourée par la Sainte Église, l'Hôtel de Ville, symbole de la domination politique, et représentant la strate militaire, l'Hôpital de la ville, la Caserne et la Maison du Gouverneur.

Roberto Alfonso Lara affirme que á Cienfuegos, la statue de Benny Moré est ce qu’est le Capitole à La Havane. C’est le sculpteur de Santiago de Cuba, José Villa Soberón, qui a immortalisé, sur le Paseo del Prado de la Perle du Sud, cette représentation devant laquelle il est impossible de ne pas s’arrêter

Lire Martí publie la deuxième partie de la conférence Un petit "Tour de France" à travers les "Scènes européennes" de José Marti (20 août 1881-23 mai 1882), donnée le 28 mai 2018 à La Havane, pour Empreintes-Huellas et l'Alliance française, par Jacques-François Bonaldi.

Ce numéro est illustré avec les ouvres de l’artiste cubaine Maria Consuelo Mendoza Fortún.