IIIIIIIIIIIIIIII
Lettres de Cuba: Août 2018
Par Martha Sarabia Romero Traduit par Alain de Cullant
Trésors nous invite à parcourir les salles du Mémorial de la Dénonciation.
Illustration par : Alberto Lezcay

La revue Lettres de Cuba est déjà en ligne avec le huitième numéro de l’année 2018.

Rencontre nous invite à visiter Baracoa, la première ville fondée par les conquistadors au XVI siècle.  Le journaliste Jorge Luis Merencio Cautín décrit Baracoa, comme la terre des merveilles et signale : « Nous devons admirer Baracoa non seulement pour les beautés de sa nature, mais aussi pour la préservation de ses valeurs patrimoniales, culturelles et pour son histoire, des aspects qui la privilégient aussi comme un endroit attrayant pour les touristes nationaux et étrangers. »

Pedro de la Hoz, dans son article Don Fernando, le Génois fait référence à Don Fernando Ortiz. Il  a voyagé avec Miguel Barnet, Président de l’Union des Ecrivains et des Artistes de Cuba, UNEAC, à la ville de Gênes en  Italie où dans une maison de cette ville portuaire méditerranéenne, le jeune Fernando Ortiz  a fait les premiers pas de l'œuvre monumentale qui l’a conduit à être considéré comme le troisième découvreur de Cuba, en révélant l'extraordinaire contribution des peuples africains pour forger l'identité nationale.

La Dr Graziella Pogolotti souligne dans son texte Les tisserands du patrimoine de la nation que Le débat contemporain attache une importance primordiale à la nécessité de revitaliser l'appropriation indispensable de l'histoire.

Lettres propose la lecture des réflexions de  Frei Betto  exprimées dans L’ère des incertitudes. L’intellectuel brésilien affirme que  les grandes institutions qui ont été les piliers de la modernité sont en crise : l'État, la Famille, l'École et la Religion. Il alerte qu’au milieu de la turbulence, le monde « hégémonisé » par le capitalisme néolibéral émerge fortement et il arrive à la conclusion que les indigènes andins ont peut-être quelque chose à nous enseigner quand ils soulignent la différence entre « vivre bien » et « bien vivre ».

En Interview,  Miguel Lozano converse avec Alejandro Hartmann. Pour l’Historien de Baracoa,  l'appréciation du sage Fernando Ortiz sur la nation-ajiaco doit inclure le legs indigène, pratiquement effacé par ce qu'il appelle « un préjugé colonialiste ».

Trésors nous invite à parcourir les salles du Mémorial de la Dénonciation. Situé sur la 14e Rue, à l’angle de la 5e Avenue, à Miramar, municipalité havanaise de Playa, le Mémorial de la Dénonciation possède une très grande valeur du point de vue historique, patrimonial et du design muséal.

Arts présente le CD Havana-Paris du duo Ondina , c’est une production de la maison d’enregistrement Ojalá dont l’atteinte esthétique arrive bien au-delà d'une excellente proposition de musique de chambre. Selon notre collaborateur Guille Vilar, c’est un hommage à l'école de flûte française avec la présence de maîtres français du début du XXe siècle, avec des pièces reflétant le souffle d'une époque étrangère aux transitions cycliques de notre temps.

 L'exposition La musique de la Grèce antique dans l’édifice d’art universel du Musée National des Beaux-arts  montre à travers des pièces de son riche trésor, la prépondérance que la musique avait dans la formation du citoyen libre de la Grèce antique

Le critique du cinéma Rolando Pérez Betancourt  a présenté cette fois  dans sa colonne Chronique d'un spectateur du journal Granma, le film Saliout-7 du metteur en scène Klim Shipenko, une histoire incroyable dans un cadre politique de danger extrême.

Lire Martí publie l’onzième partie de Fêtes de la Statue de la Liberté de notre Apôtre.

Dans son discours le président Cleveland a exprimé : « Ce témoignage d'affection et de considération du peuple français est la preuve de la parenté qui unit nos républiques et nous assure que, soutenant nos efforts pour recommander aux hommes l'excellence d'un gouvernement fondé sur la volonté du peuple, nous avons, de l'autre côté de l'Océan, une ferme alliée. »

Ce numéro a été illustré avec les œuvres de l’artiste cubain Alberto Lezcay.