IIIIIIIIIIIIIIII
Le Septuor Santiaguero à l’époque du coronavirus
Par Ricardo Alonso Venereo Traduit par Alain de Cullant
Depuis leurs maisons, le septuor Santiaguero envoie un message d’amour, de paix et de solidarité à tous les cubains et au monde touchés par la COVID-19.
Illustration par : artistes cubains

« Depuis leurs maisons, le septuor Santiaguero envoie un message d’amour, de paix et de solidarité à tous les cubains et au monde touchés par la COVID-19 et un grand applaudissement de remerciement à tout le personnel de santé qui lutte contre cette pandémie. À nos médecins et infirmières qui sauvent des vies dans tant de coins du monde. »

C’est ainsi qu’a exprimé au journal Granma, par courriel, le tresero (joueur de tres, guitare cubaine à trois cordes doublées), compositeur, producteur et leader du septuor Santiaguero, Fernando Dewar, au nom des membres de son groupe, l’un des plus importants de la musique cubaine, lauréat à plusieurs reprises du prix Granmy Latino.

« À l’heure actuelle, nous sommes chez nous, accomplissant les plus strictes mesures en matière de santé et d’isolement social, convaincus que ce n’est qu’ainsi que nous pourrons protéger notre santé, celle des autres et arrêter la propagation de cette pandémie. Le Septeto Santiaguero, qui célèbre cette année 2020 sa 25e année de fondation, continue de communiquer et d’interagir avec son public et ses admirateurs à partir des réseaux sociaux », a déclaré Fernando.

Selon le notable musicien, le groupe est resté bien actif ces jours-ci. Après avoir donné un concert en ligne depuis la Casa de la Trova, dans leur Santiago de Cuba natal, soutenu par l’Egrem, le ministère de la Culture et Lía Videos, avec une très bonne acceptation et visualisations dans de nombreuses régions du monde, ils ont continué à travailler à l’achèvement d’un documentaire réalisé par David Hernández, qui accompagnera l’album des 25 ans. Un DVD est également en post-production, qui a été enregistré lors du concert anniversaire dans le Parque Céspedes de la ville de Santiago avec les fondateurs invités.

Dewar nous a expliqué : « Grâce à l’Egrem, cette année, nous aurons notre siège à Santiago, le Salon del Son, et la sortie du livre du Septeto Santiaguero, préparé par Óscar Oramas. D’autre part, nous avons terminé deux clips vidéo : A mí qué, avec le dominicain José Alberto « El Canario », réalisé par Carlos Gómez, et un autre avec la collaboration du chanteur Javi Santana. 

Enfin, il nous a dit : « Nous préparons fortement notre album 25e anniversaire. Il s’agira d’un parcours des thèmes essentiels du répertoire discographique de septuor depuis 1995, incluant des titres des cinq premiers albums enregistrés avec la maison de disque espagnole Nubenegra. Ce sera notre cadeau au peuple de Cuba quand nous aurons vaincu la COVID-19 ».