IIIIIIIIIIIIIIII
La maison natale de la famille Santamaría : Prix National de Conservation
Par Lourdes Rey Traduit par Alain de Cullant
La maison natale de la famille Santamaría Cuadrado, dans la municipalité Encrucijada, province de Villa Clara, Musée Municipal et Monument National, thésaurise non seulement l'histoire de la famille, mais aussi celle de la localité.
Illustration par : Ana María Reyes

La maison natale de la famille Santamaría Cuadrado, dans la municipalité Encrucijada, province de Villa Clara, Musée Municipal et Monument National, thésaurise non seulement l'histoire de la famille, mais aussi celle de la localité.

Des objets, des photos, des documents de différentes étapes, dont ceux du thème aborigène, de la colonie et de la néo-colonie, des aspects liés au leader des travailleurs Jesús Menéndez, ainsi que la Révolution dans le pouvoir et l'internationalisme, font partie de la collection de l’institution culturelle.

Cependant, ce qui attire le plus l’attention dans ce musée est la vie de l’héroïque famille et surtout ce qui est en relation avec Haydée et Abel. Là se trouve, depuis une vision intime, très familière, la racine des frères qui sont allés au Moncada, les motivations qui les ont conduits à lutter pour l'indépendance de leur pays. Il y a l'histoire d'un Abel, fervent martiano et encore jeune, malgré les 90 ans qui ont été commémorés en octobre 2017.

La maison est considérée comme l'un des joyaux les plus importants de la localité. Elle sert à éduquer les nouvelles générations quant à l'histoire, dans les valeurs et les traditions patrimoniales. Là est né Abel, « le plus généreux, chéri et intrépide de nos jeunes de la génération du centenaire, selon les dires de Fidel Castro, en plus de sa sœur Haydée, Héroïne du Moncada, et de son frère Aldo Santamaría, Commandant de l'Armée Rebelle.

Le sauvetage du patrimoine

Les travaux de rénovation réalisés ont mérité le Prix National de Restauration, décerné par le Conseil National du Patrimoine Culturel de Cuba (CNPC).

La maison, appartenant à l'architecture vernaculaire cubaine – spécialement de la région centrale de l'île -, de typologie fragile pour être en bois, aurait pu perdre son état constructif car elle commençait à se dégradée.

La restauration a été réalisée avec rigueur et qualité et son processus d'intervention a été axé sur le sauvetage approfondi de chaque détail, respectant les dimensions et les couleurs, le toit, la menuiserie, etc., ainsi que les meubles et tous les éléments qui la conformait, en se basant sur une documentation exacte et excellente.