IIIIIIIIIIIIIIII
La découverte d’un récit d'Hemingway écrit à l'âge de 10 ans
Par ANSA Traduit par Alain de Cullant
Un récit jusque-là inconnu de l'écrivain étasunien Ernest Hemingway réapparaît après le passage de l'ouragan Irma en Floride.

Un récit jusque-là inconnu de l'écrivain étasunien Ernest Hemingway réapparaît après le passage de l'ouragan Irma en Floride.

 

La fureur de la nature, qui a épargné la maison-musée de Key West de l'écrivain étasunien et des descendants de ses chats à six doigts, a permis de trouver un manuscrit écrit par Hemingway quand il avait à peine 10 ans. C'est un récit, écrit avec une calligraphie infantile, daté du 8 septembre 1909.

 

« Nous partons pour un voyage en Europe » : ce sont les premiers mots du texte qui a survécu intact dans les archives de la famille Bruce, amie d'Hemingway de longue date, a l'intérieur d'un sac en plastique ayant une fermeture hermétique.

 

L'écrivain Brewster Chamberlin et la directrice de l’Hemingway Letters Project, Sandra Spanier, l'avaient découvert en mai dernier, mais maintenant, après que le précieux document a été sauvé de l'ouragan, ils ont révélé son existence. Il s’agit d’un récit qui a été laissé dans la maison de Bruce par Mary Welsh, la quatrième femme d'Hemingway, après la mort de l'écrivain, ainsi que d'autres reliques qu’elle a considéré sans importance. Ces reliques ont été trouvées par Telly Otto « Toby » Bruce, ami, mécanicien, homme de travail et chauffeur occasionnel, dans une boîte dans l’arrière salle du légendaire bar Sloppy Joe, où l'écrivain était comme chez lui dans les années de Key West. Ce matériel est resté sous le contrôle de la famille Bruce jusqu'à ce jour. Sur la couverture à moitié déchirée du petit cahier, Hemingway avait dessiné une carte du Nord-ouest des États-Unis. Le texte sans titre est le récit d'un voyage à travers l'Ecosse et l'Irlande comptant des lettres à ses parents et des journaux.

 

Ce n'est que lorsque Sandra Spanier a regardé les archives de Bruce en mai qu'elle s’et rendue compte qu'Hemingway n'avait jamais fait ce voyage, ni enfant ni adulte.

 

« C'était la première tentative d'Hemingway à la fiction, 15 ans avant Fiesta », ont pensé Spanier et Chamberlin, qui aujourd'hui ont révélé la découverte au journal New York Times ». Dans l'une des 14 pages du manuscrit, Hemingway raconte l'histoire d'un fantôme qui revient chaque année dans un château irlandais. Le style est celui d'un enfant, mais certaines techniques, par exemple la typique d’Hemingway de mélanger le reportage et la fantaisie pour insérer une touche de réalisme aux histoires, sont déjà présentes. La raison de ce récit n'est pas claire : si c'est une tâche scolaire, ou si, comme l'a fait sa sœur aînée Marcelline avec qui, en secondaire, il avait participé à un cours de journalisme, Hemingway l’a écrit pour l'envoyer à une revue pour les enfants, le St. Nicholas Magazine, qui réalisait un concours littéraire tous les mois.

 

Spenser a suggéré « Il espérait peut-être devenir un écrivain à l'âge tendre de 10 ans ».